Association des surfeurs professionnels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le surf
Cet article est une ébauche concernant le surf.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La World Surf League (WSL, anciennement ASP) a été créée en 1976 comme organe directeur pour le surf professionnel. L'ASP organise le Championnat du Monde WSL Tour.

Championnats[modifier | modifier le code]

Il existe six circuits de surf professionnel :

  • le Foster's WSL World Tour (WCT) : Championnat du monde Homme (45 concurrents admis par an + 3 Wild Card (ou qualification)
  • le WSL Women's World Tour (WCT) : Championnat du monde Femme (17 concurrentes admises par an + 1 Wild Card
  • le World Qualification Series (WQS) pour Hommes et Femmes et qui qualifient 15 hommes et 7 femmes pour le WCT de l'année suivante en remplacement des 15 derniers hommes et 7 dernières femmes du WCT. Note : les participants aux WCT hommes et Femmes peuvent participer aux WQS (niveau supérieur ou égal à 4 étoiles)
  • le World Tour Longboarding (VDN)
  • les Championnats du monde juniors (CJM)
  • le World Masters Championships (WMC)
  • ainsi que des événements spéciaux.

La WSL cherche à proposer aux surfeurs professionnels une certaine variété d'épreuves, sur des spots progressivement plus difficiles.

Organisations[modifier | modifier le code]

La WSL est divisée en 6 régions : Australasia[1], Europe[2], Amérique du Nord[3], Amérique du Sud[4], Afrique[5] et Japon[6].

Compétitions[modifier | modifier le code]

Les surfeurs commencent dans leur région souvent en junior. En devenant professionnels ils concourent à la fois au niveau mondial et régional. À ce niveau il ne marquent que les points acquis dans la région. Exemple (au 23/04/2008) : Romain Laulhé est classé 1e en WQS ASP Europe (après sa victoire à La Sauzaie en France WQS 4 étoiles) et n'est que le 7e européen en WQS mondial.

Références[modifier | modifier le code]