Association des élèves et étudiants du Mali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) est un syndicat étudiant malien créé en 1990.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’Association des élèves et étudiants du Mali a été créée le par des étudiants en médecine, menés par Oumar Mariko et Kassoum Barry[1]. Elle a reçu le soutien de syndicats d’enseignants, notamment du Syndicat national de l'enseignement supérieur (SNESUP) et du Syndicat national de l'enseignement et de la culture (SNEC) mais n'a pas été reconnu par le régime de Moussa Traoré.

En janvier 1991, l’AEEM participe au côté du Syndicat national de l'enseignement et de la culture, du Congrès national d’initiative démocratique (CNID) et de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma) à la contestation du régime de Moussa Traoré et réclame l’instauration du multipartisme. Fortement impliquée dans les manifestations réprimées par le pouvoir, elle participe à la chute du régime autoritaire le . De cette participation, elle gagne sa légitimité et son secrétaire général, Oumar Mariko participe Comité de Transition du Salut du Peuple, institué par Amadou Toumani Touré du jusqu'en mai 2002[2].

Lors du 17e congrès de l’UEEM, un bureau exécutif de coordination de 26 membres a été élu. Il est présidé par Hamadoun Traoré qui a été reconduit pour un nouveau mandat d'un an[3].

En mars 2012 un bureau intérimaire a vu le jour à la suite de la radiation de Hamadoun Traoré par le comité Directeur tenu au lycée Massa Makan Diabaté. La transition a été dirigé par Ibrahima Traoré qui organise le congrès en janvier 2013 qui amène Sékou Diallo leader estudiantin de la FSEG à la tête de l'association.

Le congrès 2014 tenu le 11 et 12 janvier amène Aboubacar Camara de la Faculté de Droit Privé à la tête de l'association. Aujourd'hui l'AEEM se fixe comme vision de promouvoir la culture de l’excellence et rendre l'école malienne plus compétitive.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daba Balla Keïta, Jonction AEEM/MD/CTSP Pour ressusciter l’histoire politique du Mali, Nouvel Horizon, 5 janvier 2010 (www.maliweb.net)
  2. France, Commission de recours des réfugiés, Centre d’information géopolitique, L'association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), 29 septembre 2003
  3. Sidi Yaya Wagué, Congrès de l’AEEM : à l’âge de la maturité, L'Essor, 30 décembre 2009 (www.essor.gov.ml)