Association d'exploitation du matériel Sprague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’Association d'exploitation du matériel Sprague (ADEMAS) est une association de sauvegarde et de restauration du matériel du métro de Paris.

Fondée le 8 avril 1992 par Julian Pepinster et Benoît Renard, elle s'est fixé deux objectifs principaux :

  • d'une part la sauvegarde et la restauration de matériels roulants représentatifs de l'histoire du métro, afin de les présenter et de les remettre en circulation ;
  • d'autre part d'organiser sur le chemin de fer métropolitain des circuits de découverte du patrimoine du réseau, avec du matériel Sprague-Thomson, en passant de lignes en lignes par les voies de raccordement[1] ; ces visites sont suspendues depuis septembre 2007[2].

Les activités de sauvegarde et de restauration ont commencé sur un terrain privé en Mayenne ; depuis 2003, le partenariat avec le 5e régiment du génie à Versailles a permis de donner un nouvel essor à ces activités.

Une rame Sprague de l'ADEMAS en déplacement sur le Chemin de fer de la baie de Somme en avril 2016.

En 2013 puis en 2016, l'association a participé à la Fête de la Vapeur organisée par le Chemin de fer de la baie de Somme (CFBS) en y assurant de nombreuses circulations.

L'ADEMAS est aussi présente sur certaines manifestations ou expositions ferroviaires afin de faire découvrir ses activités.

Éléments conservés[modifier | modifier le code]

Une rame Sprague préservée par l'ADEMAS sur le site de Versailles.

Le matériel Sprague préservé sur le site de Versailles[3]se compose de :

  • une motrice active M.340 ;
  • une remorque mixte Abm.5 ;
  • une remorque mixte Abm.29 aménagée en salon en 1967 et restaurée dans son état initial pour le transport de voyageurs ;
  • une remorque Ab.284 (patrimoine RATP, en cours de restauration) ;
  • une motrice M.268 démotorisée ;
  • une motrice M.1266 démotorisée (patrimoine RATP) ;
  • un tracteur de travaux actif T.74 ;
  • un tracteur de travaux T.91 (en cours de restauration).

Le matériel préservé sur un terrain privé en Mayenne se compose de :

  • deux châssis à essieux (sans caisse) d'anciennes voitures du début du vingtième siècle ;
  • une motrice Nord-Sud de 1924 ;
  • trois remorques Sprague aménagées pour les chantiers ;
  • un tracteur de travaux T.94 ;
  • une rame articulée à trois caisses MA 51 de 1952.

Une dernière voiture est hébergée sur le réseau de la RATP.

Visites des coulisses du métro[modifier | modifier le code]

L'association organisait des visites nocturnes du métro de Paris mais celles-ci sont suspendues depuis septembre 2007[2].

À la place, des balades pédestres sont proposées le matin de certains samedis ou le dimanche pour visiter des endroits connus ou inconnus du public sous la conduite de conférenciers[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Visite du métro parisien en Sprague Thomson, sur boreally.org. Consulté le 4 avril 2014.
  2. a et b « Une nuit en métro… » [PDF], sur ademas.assoc.free.fr, (consulté le 5 mai 2016), p. 5.
  3. Un métro à Versailles !, sur ademas.assoc.free.fr. Consulté le 11 août 2013.
  4. « Balades à pied dans le métro », sur ademas.assoc.free.fr (consulté le 5 mai 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]