Association François-Xavier Bagnoud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Association François-Xavier Bagnoud (FXB) est une ONG dont le siège social est basé en Suisse.

Créée en 1989 par la comtesse Albina du Boisrouvray après la mort de son fils François-Xavier-Bagnoud (voir aussi: Accident aérien du rallye Dakar 1986), l'ONG est présente en 2007 dans 18 pays; FXB mène 87 programmes et 21 Villages Modèles FXB, et emploie 400 collaborateurs sur le terrain.

C'est une organisation sans but lucratif au sens des articles 60ss du Code civil suisse. Elle est dotée du statut fiscal 501.C (3) aux États-Unis et est régie en France sous la loi 1901 modifiée et possède le statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC).

Vision[modifier | modifier le code]

L'association est convaincue que le lien inextricable existant entre la Santé et les Droits de l'homme est le pivot d'un développement durable. Les orphelins du SIDA, ainsi que tous les enfants et/ou infectés par le virus, sont parmi les enfants les plus vulnérables de la planète, et ils sont, pour l'AFXB, la vitrine des millions d'orphelins d'autres causes et des millions d'enfants des rues, à la dérive de la civilisation.

Mission[modifier | modifier le code]

La mission de FXB est de lutter contre la pauvreté et le SIDA et de soutenir les orphelins et les enfants vulnérables que la pandémie du SIDA laisse dans son sillage en militant pour leurs droits fondamentaux et en offrant un appui global aux familles qui les prennent en charge.

Stratégie et objectifs[modifier | modifier le code]

Les programmes FXB visent à réduire les conséquences du VIH/SIDA sur la société en général et les orphelins et les enfants vulnérables en particulier. Les stratégies élaborées dépendent de la situation sociale, culturelle, économique et politique de chaque région.

Le Village Modèle FXB aide les béné-ficiaires à devenir indépendants et à gérer la prise en charge des orphelins de leur communauté. Chaque programme est prévu pour durer trois ans, emmenant plus de 500 personnes indigentes à l’autonomie socio-économique.

Ce modèle a été développé et perfectionné au fil des années, grâce notamment à un constant dialogue avec les différents interlocuteurs sur le terrain, à commencer par les bénéficiaires eux-mêmes.

Les programmes FXB comprennent :

  • La réinsertion d’orphelins du SIDA dans des familles d’accueil
  • Les Maisons FXB pour les orphelins et les enfants vulnérables
  • Le développement d’Activités Génératrices de Revenus (culture, élevage, manufacture, petit commerce, etc.)
  • La prévention du SIDA et l’hygiène de vie
  • Le soutien médical et l’accès aux traitements antirétroviraux
  • Le soutien nutritionnel
  • La scolarisation et les formations professionnelles
  • Le soutien psychosocial
  • La formation à l’épargne et au microcrédit
  • Le soutien juridique et la protection des droits des enfants
  • La construction de maisons et le relogement de familles vulnérables
  • La construction et la rénovation d’écoles
  • La gestion de l’eau et de l’environnement
  • Les soins palliatifs (en France et en Suisse uniquement)

Partenariats[modifier | modifier le code]

FXB établit des partenariats avec des organisations locales et internationales à chaque fois que cela est possible. À travers toute l'Inde, l'association sensibilise nombre d'étudiants et de travailleurs directement sur leurs lieux de travail grâce à des accords avec des écoles et des entreprises. Au Brésil, elle intervient en collaboration avec le programme national MST/SIDA. En Colombie, l'AFXB travaille avec le bureau national ONUSIDA pour la prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant et en Afrique, elle est membre d'organismes de coordination poursuivant les mêmes objectifs.

Impact[modifier | modifier le code]

FXB a influé sur la politique nationale de santé publique de plusieurs pays. En Inde, ses rapports réguliers sur les régions rurales et isolées ont accru et encouragé de manière significative le suivi et la surveillance des cas de VIH/SIDA. Au Brésil, elle est l'une des cinq ONG composant le Conseil national du VIH/SIDA (un conseil consultatif technique créé pour faciliter la conception et la mise en application de la politique nationale). En Ouganda, forte de plus d'une décennie d'expérience sur le terrain, l'AFXB a mis en évidence la nécessité d'une politique et d'une structure pour soutenir les orphelins et les enfants vulnérables (OEV). En outre, le programme de l'AFXB en Ouganda a été désigné comme étant un modèle national pour l'étude des meilleures pratiques de soutien des OEV.

Journée Mondiale des Orphelins du SIDA[modifier | modifier le code]

Pour FXB, ces actions menées illustrent sans conteste les bons résultats qui peuvent être obtenus lorsque l'on s'attache à réintégrer les orphelins dans leur société et en soutenant les communautés qui les accueillent. L'ONG considère aussi qu'il est possible de combattre efficacement ce fléau et d'élever ces millions d'orphelins du SIDA et autres enfants vulnérables, à la seule condition que la riposte soit soutenue par une volonté politique de grande envergure. C'est dans ce but qu'elle a pris l'initiative de créer une coalition mondiale de solidarité en initiant le 7 mai - Journée mondiale des orphelins du SIDA »

Voir aussi[modifier | modifier le code]