Assistant hospitalier universitaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assistant hospitalier universitaire (AHU) est un titre français de praticien non titulaire hospitalo-universitaire (bi-appartenance hospitalière et universitaire).

Description[modifier | modifier le code]

L'activité d'assistant hospitalier universitaire est inscrite dans une logique conjointe d'activités hospitalières et universitaires[1]. Ses missions sont dédiées aux actes odontologiques (chirurgien-dentiste), aux actes pharmaceutiques (pharmacien), biologiques (médecin/pharmacien) et anatomopathologiques (médecins) exclusivement en CHU (établissements publics de santé).

Les AHU assurent des fonctions d'enseignement pour la formation initiale et continue, des fonctions de recherche clinique et/ou fondamentale et des fonctions hospitalières comme la formation des internes. Les dispositions statutaires en vigueur des AHU sont définies par le décret no 84-135 du , dans sa version consolidée des deux décrets no 593-2006 et no 308-2008[2],[3].

Les assistants hospitaliers universitaires des disciplines pharmaceutiques[modifier | modifier le code]

Leur statut a été créé en 2006 lors de l'intégration des disciplines pharmaceutiques dans les centres hospitaliers universitaires. Cette intégration a permis aux pharmaciens l'exercice des fonctions conjointes d’enseignant et de praticien hospitalier en suivant un parcours et des titres alignés sur ceux des médecins hospitalo-universitaires[4].

L'exercice effectif des fonctions d'AHU (deux années) est un pré-requis d'accès aux carrières hospitalo-universitaires des disciplines pharmaceutiques. À présent, les étudiants en pharmacie candidats à une carrière de maître de conférences des universités-praticien hospitalier (MCU-PH) ou de professeur des universités-praticien hospitalier (PU-PH) doivent soit:

-s’orienter vers l’internat (4 ans) où ils valideront un Master 2 afin d’accéder à un poste d’assistant hospitalier universitaire où ils pourront préparer une thèse d’Université en alternance avec leur formation de praticien hospitalier

-soit être titulaires d’un Doctorat d’Université (3-4 ans) considéré comme équivalent à l’internat (tel que défini aux articles 26-2 et 26-3 du décret 84.135 du 24 février 1984 modifié) pour accéder à cette fonction. Ils intègrent ensuite la voie hospitalo-universitaire à l’issue d’un seul concours.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Assistants Hospitaliers Universitaires (AHU) », sur Syndicat Synprefh, (consulté le )
  2. Décret no 22006-593 du 23 mai 2006modifiant le décret n° 84-135 du 24 février 1984 portant statut des personnels enseignants et hospitaliers des centres hospitaliers et universitaires
  3. Décret no 2008-308 du 2 avril 2008 portant dispositions relatives aux personnels enseignants et hospitaliers dans les disciplines pharmaceutiques
  4. Emploi-Collectivités, « Le corps d’assistant hospitalier universitaire-AHU », sur www.emploi-collectivites.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]