Assif El Hammam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Assif El Hammam
Assif El Hammam
Assif El Hammam
Noms
Nom arabe أسيف إل حمام
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Bejaia
Commune Adekar
Statut localité
Géographie
Coordonnées 36° 43′ 51″ nord, 4° 34′ 56″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Assif El Hammam

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Assif El Hammam

Assif El Hammam est une localité de la commune d'Adekar dans la Wilaya de Bejaia en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Assif El Hammam est une région rurale au cœur de la Kabylie, située à 60 km à l'ouest de Bejaia et à 75 km à l'est de Tizi Ouzou. Elle est délimitée au nord par Ighil Zekri, à l'ouest par Yakouren, à l'est par Adekar et au sud par Idjeur et Bouzguene.

Hameaux, lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La localité d'Assif El Hammam est par dix villages : Aghoulad, Kiria, Ait Yahia, Hengued, Ait Malek, Hriz, Tazrout, Timri Mahmoud, Tighzert et IghilQroun.

Relief et hydrologie[modifier | modifier le code]

Hauteurs d'Assif El Hammam

Assif El Hammam est une région montagneuse qui fait partie des chaines de l'Atlas tellien. Deux pics rocheux caractérisent la région : le premier, Azrou n Tgerfa (Roche du corbeau), culminant à 800 m d'altitude, se situe au cœur du village Hengued, l'autre[Lequel ?], de même hauteur, est situé en foret dite akfadou .

Les différents sommets montagneux de la région ont une altitude variable. Le Thaqabba et le Sfayeh culminent à 1 200 m d'altitude et le Aguelmim Aberkan (Lac Noir) à 1 500 m.

Les villages de la région sont situés à des altitudes variables. Aghoulad, Timri Mahmoud, 42e et IghilQroun à 1 000 m. Tazrout à 900 m. Hengued, Ait Yahia et Ait Malek à 800 m. Kiria à 700 m 700 m. Hriz à 500 m.

La région d'Assif El Hammam est traversée par une rivière d'une longueur d'environ 10 km qui s'est formée par des ruisseaux montagneux et forestiers du massif d'Akfadou.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Faune, flore[modifier | modifier le code]

La forêt d'Assif El Hammam

La faune d'Assif El Hammam est composé de singes magot, de chacals, de renards, de sangliers, de hyènes, de lièvres, de cerfs, de porc-épic et hérissons. Elle est composée aussi de nombreuses espèces d'oiseaux tels que les aigles, les cigognes, les faucons, les oiseaux migrateurs[Lesquels ?] et les corbeaux.

La région fait partie de la forêt dense de Yakouren-Akfadou qui est composé de chênes zen et de chênes liège. La flore est diversifiée, toutes les espèces d'arbres méditerranéens y sont présentes. Les plantes sont très diverses et parmi elles des plantes médicinales. Les oliviers, les figuiers et les figues de barbarie présentent dans les terres de moins de 1 000 md'altitude.

Climat[modifier | modifier le code]

Assif El Hammam sous la neige
Paysage d'Assif El Hammam au printemps

Située à 30 km vol d'oiseau au sud de la mer méditerrané, la région bénéfice de ses aspects naturels méditerranéens[précision nécessaire].

Le climat méditerranéen de la région est caractérisé par un hiver froid (-5° à +10°), pluvieux et neigeux en altitude. Un printemps doux (15° à 22°) suivi d'un été sec et chaud (25° à 35°) puis un automne (15° à 25°) venteux et humide marque la transition vers l'hiver. Les montagnes et la foret invitent toujours la fraicheur. Les précipitations sont estimées à 1 800 mm.

Transports[modifier | modifier le code]

La région d'Assif El Hammam est traversée d'ouest en est par la route RN 12 qui relie Tizi Ouzou à Béjaïa. Une route communale se raccorde à deux reprises (à l'est et à l'ouest) à cette dernière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la Kabylie.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population d'Assif El Hammam est estimée à 10 000 habitants[réf. nécessaire].

Population[modifier | modifier le code]

La population d'Assif El Hammam est berbère. Ses habitants sont appelés les Assif El Hammamis.

La principale langue est le kabyle. le français et l'arabe sont aussi parlés.

Les habitants de la région sont principalement musulmans. Il existe quelques habitants de confession chrétienne.

Économie[modifier | modifier le code]

Une rue commerçante d'Assif El Hammam

Agriculture et élevage[modifier | modifier le code]

L'élevage est une activité très répandue ; les bovins, des moutons, des poulets, … sont les principaux élevages.

L’agriculture est pratiquée dans la région, elle varie entre les arbres fruitiers, les légumes et les céréales. L’huile représente l’importante récolte de la région.

Commerces[modifier | modifier le code]

L'activité commerciale est diversifiée : supérettes, boutiques, boucheries, les fruits et légumes et activités hôtelières. Un souk traditionnel a lieu chaque vendredi, et la vente des bijoux en argent.

Les sources thermales et tourisme[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2011)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les sources thermales sont l'atout touristique principal de la région, ces sources sont de l'eau chaude naturelle d'une température d'environ 50 °C. Des études[Lesquelles ?] anciennes et récentes, des témoignages et des expériences montrent que ces eaux ont une valeur médicinale très importantes, elles peuvent guérir certaines maladie des os et de la peau.

La première source forme trois Hammams (thermes) payant (15DZA) (deux pour les hommes et un pour les femmes) et elle se situe à Assif El Hammam Centre. Une deuxième source sert à alimenter le Haut Hammam et est destinée alternativement aux hommes (l'après-midi et le soir) et aux femmes (le matin). Une dernière source très chaude est apparue à cause d'un glissement de terrain en 2003. Elle se trouve à proximité de la deuxième source, elle est en plein air, mais, interdit de se laver tout nu, à cause de la visibilité. Ces deux dernières sources se trouvent au village de Kiria (Taddart).

Les touristes viennent de tout l’Algérie et particulièrement de la Kabylie pendant toute l'année.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

CEM Tazrout

Au niveau de l'éducation et de l'enseignement, chaque village s'offre sur au moins un primaire. Un CEM à Tazrout, et un autre à Assif El Hammam centre, et un lycée à Adekar.

Vie quotidienne[modifier | modifier le code]

Musique, cinéma et divertissement[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2011)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'investissement musical est actif dans le domaine kabyle ; les principaux chanteurs de la région sont :

  • Younes avec deux albums ;
  • Meziane Chaalal avec un album ;
  • Achour Amazith avec un album ;

La production cinématographique est lancé par Achour Amazith (chanteur, scénariste et acteur), avec son film social Igheblan n Twachoult (Problèmes de la famille) sorti en 2008 ; il prépare un autre film qui sortira dans les mois prochains. Le film algérien Tabib El Qaria (le médecin du village) a été tourné à Assif El Hammam (Kiria et Ait Yahia) et a impliqué de nombreux personnages locaux dans les scènes.

Des activités sportives et culturelles sont organisés chaque année ; tournois de football, compétition des arts martiaux, célébration des jours fériés, … sont les évènements qui marques les années. Un hammam comme le prouve le nom, est présent dans cette belle ville de Kabylie ce hammam est là pour la détente des habitants et aussi des habitants d'autre village d'Algérie

Notes et références[modifier | modifier le code]