Assemblée législative nationale du Soudan du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Assemblée législative nationale
المجلس التشريعي الوطني

1re législature

Description de l'image Coat of arms of South Sudan.svg.
Type
Type Chambre basse
Présidence
Speaker James Wani Igga
Structure
Membres 170 députés
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
Élection
Dernière élection 11 au 15 avril 2010 (en)

Jouba (Sud-Soudan)

L'Assemblée législative nationale du Soudan du Sud est la chambre basse du parlement du pays[1].

Comptant 170 membres, elle a été créée lorsque les accords signés à Naivasha (Kenya), le , entre la rébellion sudiste menée par l'Armée populaire de libération du Soudan (APLS) de John Garang et le gouvernement de Khartoum, octroyèrent une large autonomie aux 10 États sudistes.

Composition[modifier | modifier le code]

L'Assemblée législative nationale comprend 170 membres dont :

  • tous ceux qui siégeaient au sein de l'Assemblée législative du Soudan du Sud, l'ancien parlement.
  • tous les Sud-soudanais qui étaient membres de l'Assemblée nationale du Soudan.

Les membres du Conseil des ministres qui ne sont pas membres de l'Assemblée législative nationale peuvent participer aux délibérations mais n'ont pas le droit de vote. Les personnes qui souhaitent devenir membres de l'Assemblée législative nationale doivent remplir les conditions d'éligibilité fixées par la Constitution.

Répartition des sièges par État[modifier | modifier le code]

État Sièges
Bahr el Ghazal du Nord 16
Bahr el Ghazal occidental 13
Équatoria-Central 22
Équatoria-Occidental 16
Équatoria-Oriental 14
Jonglei 14
Lacs 16
Nil Supérieur 24
Unité 13
Warab 17

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La constitution intérimaire de 2011 prévoit dans son article 54 l'instauration d'un Conseil des États (The Council of States)