Assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi
Image illustrative de l’article Assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi
Un mémorial marque l'endroit à Birla House (aujourd'hui Gandhi Smriti), à New Delhi, où le Mahatma Gandhi a été assassiné vers 17 h 17 le .

Localisation New Delhi (Drapeau de l'Inde Inde)
Cible Mohandas Karamchand Gandhi
Coordonnées 28° 36′ 05″ nord, 77° 12′ 49″ est
Date
17 h 17 (Heure normale de l'Inde)
Armes Pistolet semi-automatique Beretta model 1934
Auteurs Nathuram Godse
Participants Nathuram Vinayak Godse
Narayan Apte
Vinayak Damodar Savarkar
Badge Digambar
Shankar Kistayya
Parchure Dattatraya
Vishnu Karkare
Madanlal Pahwa
Gopal Godse
Géolocalisation sur la carte : Inde
(Voir situation sur carte : Inde)
Assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi

L'assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi est l'assassinat de Mohandas Karamchand Gandhi survenu le 30 janvier 1948 dans l'enceinte de Birla House (aujourd'hui Gandhi Smriti), un grand manoir de New Delhi, en Inde par Nathuram Godse, un défenseur du nationalisme hindou, membre du parti politique du Hindu Mahasabha, et ancien membre de l'organisation bénévole paramilitaire nationaliste hindou Rashtriya Swayamsevak Sangh. Nathuram Godse a considéré Gandhi comme ayant été trop accommodant avec les musulmans pendant la partition de l'Inde durant l'année précédente.

Quelque temps après 17 heures, selon des témoins, Gandhi avait atteint le sommet des marches menant à la pelouse surélevée derrière la maison Birla où il organisait chaque soir des réunions de prière multiconfessionnelles. Alors que Gandhi commençait à marcher vers l'estrade, Nathuram Godse sortit de la foule qui flanquait le chemin de Gandhi et tira trois balles dans la poitrine et l'abdomen de Gandhi à bout portant. Gandhi est tombé au sol. Il a été ramené dans sa chambre à Birla House, d'où un représentant a émergé un peu plus tard pour annoncer sa mort.

Nathuram Godse a été capturé par des membres de la foule et remis à la police. Le procès pour meurtre de Gandhi s'est ouvert en mai 1948 dans le Fort Rouge historique de Delhi, avec Nathuram Godse comme principal accusé, et son collaborateur Narayan Apte et six autres comme co-accusés. Le procès a été précipité, la hâte étant parfois attribuée au désir du ministre de l'Intérieur (en) Vallabhbhai Patel "d'éviter un examen minutieux pour ne pas avoir empêché l'assassinat". Nathuram Godse et Narayan Apte ont été condamnés à mort le 8 novembre 1949. Ils ont été pendus à la prison d'Ambala le 15 novembre 1949.

Notes et références[modifier | modifier le code]