Aspleniaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La famille des Aspleniaceae regroupe environ 700 espèces de fougères dont 22 sont en Europe.

Ce sont des fougères de taille souvent réduite, terrestres, rarement épiphytes.

Les frondes sont simples et indivisées ou lobées ou 1-3-pennées, à vernation circinées ; les veines sont libres ou rarement anastomosées.

Certaines espèces sont cultivées comme plantes ornementales.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient du genre type Asplenium, qui viendrait de l'ancien français esplen, dérivé du grec σπλην / splin, rate, en référence à l'ancienne utilisation du moût de la rate pour soigner les problèmes de rate et de foie[1]..

Classification[modifier | modifier le code]

Certaines classifications situent cette famille dans l’ordre des Blechnales, d’autres dans l’ordre des Aspléniales.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon la classification de Smith et al. en 2006, cette famille comprend deux genres :

Les anciens genres, tels que

  • Antigramma C.Presl
  • Camptosorus Link
  • Ceterach Willd.
  • Diellia Brackenr.
  • Holodictyum Maxon
  • Loxoscaphe T.Moore
  • Phyllitis Hill
  • Pleurosorus Fée
  • Schaffneria Fée ex T.Moore
  • Sinephropteris Mickel
  • Thamnopteris C.Presl

sont désormais intégrés au genre Asplenium.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J.L. Maarten et al. Plants of the World. Univ. Chicago, 2018, p. 55 : lire en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :