Asnières Volley 92

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Asnières Volley 92
Logo du Asnières Volley 92
Généralités
Surnoms AV92
Noms précédents 1948-1992 Asnières Sports
1992-1996 Paris SG-Asnières
Fondation 1948
Couleurs Bleu et Rouge
Salle Gymnase des Courtilles
(700 places)
Siège 1 boulevard Pierre de Coubertin
92600 Asnières-sur-Seine
Championnat actuel Ligue B
Président Drapeau : France Georges Labbouz
Entraîneur Drapeau : France Claude Roghé
Site web http://www.asnieres-volley92.com/

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Le Asnières Volley 92 est un club de volley-ball français basé à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Son équipe première évoluait en Ligue B (second niveau national). Il est considéré comme un des meilleurs club formateur du volley-ball français[1],[2] grâce à son centre de formation [3]. Lors de la saison 2013-2014, l'équipe réserve masculine évolue en Nationale 2 et l'équipe première féminine évolue en Nationale 3.

Historique[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

Le club, fondé en 1948, s'appelait à l'origine Asnières Sports, section du club omnisports. Le club a remporté cinq titres de champion de France entre 1965 et 1984. La saison 1983-1984 marque d'ailleurs la plus belle saison du club avec le doublé coupe-championnat et une troisième place (pl) dans la Coupe des vainqueurs de coupe.

Paris SG-Asnières (1992-1995)[modifier | modifier le code]

En 1992, le club s'associe au PSG omnisports et à Canal+ pour former le Paris SG-Asnières. Le club remporte le championnat de France dès la première année et la Coupe de France lors de la saison suivante. Lors de l'été 1995, le PSG omnisports se désengage au profit du Racing club de France ce qui provoque une scission et oblige Asnières à redémarrer en troisième division.

Un nouveau départ[modifier | modifier le code]

Avec le départ du PSG omnisports, le club s'est renommé en Asnières Volley 92. L'équipe est montée à chaque saison suivante jusqu'à la Pro A en 1998 en ne perdant que trois matchs[4]. Le club est relégué en Pro B lors de la saison 2002/2003 puis lors de la saison 2007/2008. Depuis lors, il joue en deuxième division où il a atteint la demi-finale des playoffs lors de la saison 2010/2011[5] et la finale lors de la saison 2012/2013. À l'issue de la finale, l'entraineur, Cyrille Boulongne-Evtouchenko quitte le club et il est remplacé par Claude Roghé[6].

Le club d'Asnières volley joue en 2017 en nationale 2, car la mairie a décidé de diminuer l'aide financière pour les clubs professionnels d'Asnières[7].

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le club compte lors de la saison 2011/2012 156 licenciés dont 122 jeunes[3]. Le club est labellisé "Club formateur" et "club accueil Jeunes" par la Fédération française de volley-ball. Le club dispose d'un partenariat avec le collège André Malraux qui dispose d'un section sportive scolaire en volleyball[8],[9]. Le club met en place des actions de promotions comme des entrainements ouverts aux scolaires[10] ou le tournoi des 36 communes[11].

Gymnase des Courtilles[modifier | modifier le code]

Le club joue ses matchs dans le gymnase des Courtilles qui dispose d'une capacité de 700 places. Le gymnase est située dans le Centre sportif des Courtilles de la ville d'Asnières-sur-Seine, où l'on trouve également la piscine municipale Franck Esposito, une patinoire, un terrain de tennis et un terrain de football.

Centre de formation[modifier | modifier le code]

Le club dispose depuis le 31 juillet 2012 de l'agrément ministériel relatif aux centres de formations[12]. Le club bénéficiait auparavant d'un agrément provisoire[3]. Le centre de formation est dirigé par Michel Hunault.

Rivalité[modifier | modifier le code]

Pendant son passage en Ligue A, le club d'Asnières a eu un derby avec le Paris Volley. Un derby des Hauts-de-Seine l'oppose dorénavant au Plessis-Robinson Volley-ball[13].

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Saison Division Saison régulière Phase finale Coupe de France Coupes d'Europe
2013-2014 Ligue B 5e Quart de finale Deuxième tour
2012-2013 Ligue B 4e Finale Huitièmes de finale
2011-2012 Ligue B 7e Troisième tour
2010-2011 Ligue B 5e Demi-finales Troisième tour
2009-2010 Ligue B 9e Phase de poules
2008-2009 Pro B 4e
2007-2008 Pro A 13e
2006-2007 Pro A 11e
2005-2006 Pro B 1er 1re poule A
2004-2005 Pro B 5e 3e poule A
2003-2004 Pro B 3e 2e poule B
2002-2003 Pro A 14e
2001-2002 Pro A 11e
2000-2001 Pro A 7e Quart de finale
1999-2000 Pro A 6e Quart de finale Premier tour

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le club a également finit troisième de la Coupe des vainqueurs de coupe en 1984 (pl).

Joueurs et personnages du club[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

  • 2013-2016 : Drapeau : France Claude Roghe

Effectifs[modifier | modifier le code]

Saison 2015-2016 (Ligue B)[modifier | modifier le code]

No  Nom Date de naissance Taille Poids Poste
1 France Yassine Azennoud    (24 ans)  180 Libero
2 France Julien Bourdon    (28 ans)  203 Central
3 France Mickael Massaki    (23 ans)  183  Réceptionneur-attaquant 
4 France Alexis Farjaudon    (34 ans)  197 Attaquant
5 République tchèque Jakub Rybníček    (36 ans)  197 Attaquant
6 France Stéphane Mbesse    (24 ans)  190 Attaquant
7 France Arthur Darmois    (27 ans)  192  Réceptionneur-attaquant 
8 France Romain Kreisz    (29 ans)  192 Passeur
9 France Kévin Ricard    (24 ans)  201 Attaquant
10 France Guillaume Kyriacou    (25 ans)  194 Attaquant
11 France Yao Gnénegbé    (24 ans)  180 Passeur
12 France Christophe Cesaire    (36 ans)  200 Central
14 Russie Vadim Deev    (28 ans)  194  Réceptionneur-attaquant 
15 Hongrie Tamás Kaszap    (28 ans)  197 Passeur
18 États-Unis Thomas Amberg    (29 ans)  198 Central

Encadrement technique Légende
Entraîneur : Drapeau : France Claude Roghe Capitaine : Capitaine
Entraîneur(s) adjoint(s) :   Injury icon 2.svg : Joueur blessé actuellement
Équipe type : Asnières Volley 92
Kaszap
# 15
Deev
# 14
Cesaire
# 12
Amberg
# 18

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Des internationaux tels que Antonin Rouzier, Marien Moreau ou Mory Sidibé ont été formés ou ont joué dans ce club.

Entraîneurs du club[modifier | modifier le code]

Nom Période
Drapeau : Pologne Marek Galkiewicz -
Drapeau : France Éric Daniel -
Drapeau : France André Patin -
Drapeau : France Cyrille Boulongne-Evtouchenko -
Drapeau : France Claude Roghe -

Présidents du club[modifier | modifier le code]

Emmené pendant de nombreuses années par André Le Guillou, le club a également eu à sa tête, jusqu'en 2008, l'emblématique président Jean Périou qui a formé avec André Patin un des couples phare du volley-ball français. À la suite du retrait de Jean Périou, aujourd'hui président d'honneur au côté d'André Le Guillou, le club a pour président Georges Labbouz.

Nom Période
Drapeau : France André Le Guillou -
Drapeau : France Jean Périou -
Drapeau : France Georges Labbouz -

Galeries[modifier | modifier le code]

Historique des logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Équipe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]