Asinaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une pièce de théâtre image illustrant la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant une pièce de théâtre et la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Comédie des ânes ou l’Asinaire (en latin : Asinaria) est une pièce de l'auteur comique latin Plaute.

Intrigue[modifier | modifier le code]

Un fils tombe amoureux d'une courtisane. Sa mère (litt. lena : maquerelle) exige une importante somme pour la lui céder. Le fils a toutes les peines du monde à trouver l'argent nécessaire et son père finit par savoir. Pour le prix de son indulgence le père exige une nuit d'amour avec sa future belle-fille.

Postérité[modifier | modifier le code]

C'est dans cette œuvre que l'on trouve le dicton : Lupus est homo homini[1], « L'homme est un loup pour l'homme ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plaute, Asinaria, v. 495.