Ashraf Marwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marwan.
Ashraf Marwan
Ashraf Marwan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Ashraf Marwan, né en 1944, décédé à Londres le , était un homme d'affaires et négociant en matériels d'armement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un officier militaire au service du président Nasser, Marwan, époux de sa fille Muna, est entré dans l'armée de ce dernier avant de devenir son assistant. À la mort de celui-ci en , il a poursuivi cette fonction dans le domaine de la sécurité pour le compte de son successeur, le président Anouar el-Sadate.

Agent double, le haut fonctionnaire égyptien a fourni des informations capitales à Israël concernant les préparatifs de l’armée égyptienne concernant « la guerre du Kippour ».

Il est retrouvé mort à Londres le , tombé du balcon de son appartement situé au cinquième étage[1],[2].

Postérité[modifier | modifier le code]

À l'écran[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « ‘I should never have exposed Egypt’s 1973 war super spy’ », timesofisrael,‎ (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2017)
  2. (en) Simon Parkin, « Who killed the 20th century’s greatest spy? | Simon Parkin », sur the Guardian, (consulté le 24 septembre 2018)
  3. « L'Ange du Mossad », sur flixable.com (consulté le 22 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]