Ashley MacIsaac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacIsaac.
image illustrant un musicien image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un musicien canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ashley MacIsaac
Ashley MacIsaac.jpg

Ashley MacIsaac

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
Creignish (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Autres informations
Instruments
Labels
A&M Records, Linus Entertainment (en), Decca Records, RCA RecordsVoir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Rock, folk, Celtic fusion (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions
Prix Juno de la révélation de l'année : artiste (en) ()
Prix Juno de l'album de musique roots et traditionnelle de l'année : solo (en) ()
Prix Juno de l'album instrumental de l'année (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Ashley Dwayne MacIsaac est un violoniste canadien né 24 février 1975 à Antigonish, Nouvelle-Écosse.

Prodige du violon dès son enfance, il est baigné de l'influence musicale traditionnelle et celtique. Jouant du violon en gaucher, sa particularité est d'utiliser un violon de droitier sans en inverser les cordes. Sa musique est un mélange de tradition et de rock contemporain. Il est également connu pour son mode de vie insolite.

En 2006, il s'annonce candidat au congrès d'investiture du Parti libéral du Canada.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Close to the Floor (1992)
  • A Cape Breton Christmas (1993)
  • Hi™ How Are You Today? (1995)
  • Fine®, Thank You Very Much (1996)
  • Helter's Celtic (1999)
  • Cape Breton Fiddle Music Not Calm (2001)
  • Ashley MacIsaac (2003)
  • Live at the Savoy (2004)
  • Orion de Philip Glass (2004), invité
  • Fiddle Music 101 (2005)
  • Pride (2006)

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • Fiddling With Disaster (2003)

Liens externes[modifier | modifier le code]