Ashleigh Gentle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gentle.

Ashleigh Gentle
Image illustrative de l’article Ashleigh Gentle
Ashleigh Gentle WTS 2015
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Australie Australienne
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Brisbane, Queensland (Australie)
Taille 1,71 m (5 7)
Poids de forme 52 kg (114 lb)

Ashleigh Gentle née le 25 février 1991 à Brisbane, Australie est une triathlète australienne, championne d'Océanie de triathlon en 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ashleigh Gentle fait des études en relations publiques et en nutrition sportive à l'Université Griffith[1] de Brisbane sur la Gold Coast. Très forte en course à pied, elle se laisse convaincre par un ami de la famille d'essayer le triathlon, qui relève ces capacités pour la natation et le cyclisme. Elle accroche très rapidement au « triple effort »[2].

Elle remporte le championnat du monde juniors en 2010 après deux deuxième places en 2007 et 2008 alors qu'elle n'est encore que cadette[3]. C'est après son titre mondiale juniors qu'elle décide de devenir triathlète professionnelle[2].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

En 2013, grâce à cinq places dans le « Top 10 » sur les huit épreuves séries mondiales, elle finit à la septième place du championnat du monde[4]. Ashleigh monte pour la première fois sur un podium des séries mondiales en mai 2015 à Yokohama où elle prend la médaille d'argent[5]. Elle finit 26e et troisième australienne aux Jeux Olympiques 2016 de Rio[6].

En 2017, elle est la seule à avoir battu la future championne du monde Flora Duffy sur l'épreuve de Montréal aux séries mondiales de triathlon. Ashleigh Gentle deviendra ainsi sa dauphine au championnat du monde courte distance 2017 avec 4320 points[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2009[8],[9].

Année Compétition Pays Position Temps
2017 Championnats du monde - Classement général Médaille d'argent 4320 points
Championnats du monde de triathlon en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 22 min 38 s
WTS Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 59 min 31 s
WTS Montréal Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 59 min 4 s
WTS Gold Coast Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'argent h 58 min 7 s
2016 WTS Yokohama Drapeau du Japon Japon Médaille d'argent h 57 min 20 s
WTS Abou Dhabi Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis Médaille d'argent h 56 min 18 s
2015 WTS Yokohama Drapeau du Japon Japon Médaille d'argent h 58 min 33 s
Noosa Triathlon Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 59 min 18 s
2014 5150 Philippines Drapeau des Philippines Philippines Médaille d'or h 2 min 0 s
Noosa Triathlon Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 59 min 10 s
2013 Noosa Triathlon Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or Timing
2012 Championnat d'Océanie Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'argent h 57 min 26 s
Coupe du monde - l'étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Médaille d'or h 58 min 39 s
2011 Championnat d'Océanie Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Médaille d'or h 6 min 5 s
Coupe du monde - l'étape d'Edmonton Drapeau du Canada Canada Médaille d'or h 0 min 14 s
Coupe d'Océanie - l'étape de Mooloolaba Drapeau de l'Australie Australie Médaille d'or h 3 min 25 s
2009 Coupe d'Asie - l'étape de Singapour Drapeau de Singapour Singapour Médaille d'or h 54 min 31 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ashleigh Gentle », sur https://www.griffith.edu.au (consulté le 13 avril 2016).
  2. a et b « Athlete Biography Ashleigh Gentle », sur rio2016.olympics.com (consulté le 5 octobre 2016).
  3. (en) « Ashleigh Gentle: Professional Triathlete », sur http://www.subaru.com.au (consulté le 2 avril 2016).
  4. « ITU World Triathlon Results Ranking 2013 », sur ITU (consulté le 3 avril 2016).
  5. « Ashleigh Gentle and Emma Moffatt back to brilliant best in Yokohama », sur corporate.olympics.com (consulté le 5 octobre 2016).
  6. « Emma Moffatt and Erin Densham finish Olympic careers on a high », sur rio2016.olympics.com (consulté le 5 octobre 2016).
  7. Olivier Berraud, « Finale WTS Rotterdam : Flora Duffy sur une autre planete », sur redaction.triathlete.fr, (consulté le 16 septembre 2017).
  8. « Ashleigh Gentle Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 2 avril 2016).
  9. « ITU : Ashleigh Gentle », sur Triathlon.org (consulté le 2 avril 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]