Ascanio Trombetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Ascanio Trombetti, dit Del Cornetto, (né le à Bologne, en Émilie-Romagne et mort dans la même ville le ) était un compositeur italien de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le surnom Del Cornetto a été pris par cette famille de joueurs d'instruments à vent. Ascanio a été joueur de cornetto (cornet) à Bologne à partir des années 1560, en particulier avec le chœur de San Petronio où il a été appointé à partir de 1573, puis maître de chapelle de San Giovanni in Monte de 1583 à 1589. Il a également enseigné la musique au couvent de San Lorenzo. Il est mort assassiné par un mari jaloux.

Auteur de madrigaux, gracieux et souvent complexes (pour 5 à 12 voix !) (1573-87) et de motets. Ses compositions initiales étaient caractérisées par l'élégance de leur ligne et leur sonorité, et les plus récentes par leur contrepoint. Son Primo libro de motetti accomodati per cantare e far concerti a 5-8, 10, 12 a été publié à Venise en 1589. La popularité de ses compositions est attestée par le nombre de réimpressions qu'elles connurent aux XVIe et XVIIe siècles.

Son frère Girolamo (1557-1624) était aussi interprète d'instruments à vent et compositeur.

Sa fille Isabelle, nonne, était aussi tromboniste et organiste du couvent des Saints Gervaise et Protase (Santi Gervasio e Protasio).

Liens externes[modifier | modifier le code]