Asandros du Bosphore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le diadoque, voir Asandros.
Asandros
Titre
Roi du Bosphore
En tandem avec Dynamis du Pont
Prédécesseur Mithridate II
Successeur Dynamis du Pont
Roi de Colchide
En tandem avec Dynamis du Pont
Prédécesseur Mithridate II
Successeur Dynamis du Pont
Biographie
Date de décès
Conjoint Dynamis du Pont
Enfants Aspourgos

Asandre, Asandros ou Asandrochos du Bosphore est un archonte puis roi du Bosphore cimmérien et de Colchide de 45 à 17 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Asandros est le stratège préposé aux Aspurgiens, Aspourgianoi ou Aspurgiani, peuple d’origine sarmate établi sur le rive asiatique du détroit de Kertch et qui contrôlent Phanagoria et Gorgippia[1].

Après sa défaite devant César à la bataille de Zéla, Pharnace II, revenant vers son royaume du Bosphore, doit affronter les forces d’Asandros révolté. Le roi Pharnace II, vaincu dans un combat, meurt de ses blessures en 47 av. J.-C.[2]. Son stratège rebelle prend le pouvoir et épouse Dynamis du Pont, la fille et héritière de Pharnace II, pour légitimer sa situation. Il est toutefois détrôné par César qui remet le royaume du Bosphore Cimmérien à son client Mithridate de Pergame, un fils de Mithridate VI.

Après l'assassinat de César à Rome et la mort au combat de Mithridate de Pergame (pendant les luttes dynastiques pour le trône pontique), l'empereur romain Auguste rétablit Asandros sur le trône en 45 av. J.-C. Il règne comme roi client des Romains jusqu’à sa mort en 17 av. J.-C.

Postérité[modifier | modifier le code]

De son union avec Dynamis du Pont est issu :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], XI, 2, 11.
  2. Appien, Guerre mithridatique, XVII, 120.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dion Cassius, livre LIV, chapitre 24.
  • Félix Cary, Histoire des rois de Thrace et de ceux du Bosphore cimmérien, éd. Desaint et Saillant, 1752 [lire en ligne].
  • (en) Ellis Hovell Minns, Scythians and Greeks: A Survey of Ancient History and Archaeology on the North Coast of the Euxine from the Danube to the Caucasus, Cambridge University Press, 2011 (ISBN 9781108024877), « Genealogy of Kings of Pontus and Bosporus B.C 100 to A.D. 100 », p. 590.

Lien externe[modifier | modifier le code]