Aryeh Kaplan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaplan.

Aryeh Kaplan, né le 23 octobre 1934 dans le Bronx à New York et mort le 28 janvier 1983 à Brooklyn dans la même ville, est un rabbin américain orthodoxe, ainsi qu'un penseur et auteur de plus de cinquante livres afférents au judaïsme. Depuis ses essais sur la Torah, le Talmud et la Kabbale jusqu'à ses publications sur la philosophie du judaïsme, il est l'une des figures importantes du mouvement baal teshuva. En tant que traducteur, ses travaux ont porté sur Saadia Gaon mais aussi sur la tradition en langue ladino. Sa formation scientifique lui avait valu d'être considéré comme « le jeune physicien le plus prometteur des États-Unis[1] ».

Ses ouvrages sont publiés en anglais, en espagnol, en français, en hébreu, en portugais, en russe et en tchèque.

Sources[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

En français
  • Le Chabbat, avant-goût d'éternité, Emounah, 1982
  • La Lumière infinie, Emounah, 1984
  • Méditation juive, guide pratique, éd. Genève
  • La Méditation et la Bible
En anglais

Divers[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]