Arthur Streeton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur Streeton, par George Lambert, 1917.
Golden Summer, Eaglemont (1889)

Sir Arthur Ernest Streeton (8 avril 1867- 1er septembre 1943) était un peintre australien, né à Duneed, au Victoria. C'est une figure importante dans le développement de l'école australienne de peinture de paysages et de sujets qui a émergé au début du XIXe siècle.

Au cours de l'été 1886, Streeton rencontra le peintre australien Tom Roberts chez Mentone. Voyant ses travaux "pleins de lumière et d'air", Roberts lui demand de venir rejoindre un groupe de peintres qui comprenait Frederick McCubbin. En 1889 ces peintres de l'Heidelberg School ont ouvert une exposition de leurs œuvres impressionnistes à Melbourne. L'exposition était une rébellion de jeunes artistes contre les peintures traditionnelles victoriennes.

Son Golden Summer (1889) a été exposé à l'académie royale des arts à Londres en 1891 puis a participé Salon des Artistes Français à Paris, en 1892 où il obtient une mention très honorable. Aujourd'hui, le tableau est à la National Gallery of Australia, à Canberra.

En 1915 Streeton est enrôlé dans le service de santé de l'armée australienne. Il est nommé artiste officiel de guerre en 1918, et fit deux séjours en France pour se documenter sur le front occidental. Critique d'art pour l'Argus, Streeton défendit très tôt Hans Heysen et Norman Lindsay, mais, en général, il n'était pas réceptif à l'art moderne. Il resta critique d'art pour l'Argus de 1929 à 1935 et, en 1937, il fut décoré des services aux arts.

Ses œuvres se trouvent dans beaucoup de galeries et de musées australiens importants, comme le Mémorial australien de la guerre à Canberra, le National Gallery of Victoria, l'Art Gallery of New South Wales et la National Gallery of Australia.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]