Arthur Roche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arthur Roche
Image illustrative de l’article Arthur Roche
Mgr Arthur Roche après une messe de confirmation à Castleford en 2008.
Biographie
Naissance (71 ans)
à Batley Carr,
Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Ordination sacerdotale
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Cormac Murphy-O'Connor
Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements
Depuis le
Archevêque et Secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements
Évêque de Leeds
Évêque coadjuteur de Leeds
Évêque titulaire de Rusticiana
Évêque auxiliaire de Westminster
Évêque titulaire de Rusticiana

Blason
"Duc in altum"
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Arthur Roche, né le à Batley Carr (Yorkshire de l'Ouest, Angleterre), est un prélat catholique anglais, neuvième évêque de Leeds de 2004 à 2012 et préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements depuis 2021[1].

Formation et ministères[modifier | modifier le code]

Fils d'Arthur et de Frances Roche, Arthur naît dans le village de Batley Carr, dans le Yorkshire de l'Ouest en Angleterre. Il effectue ses études à l'école primaire Saint-Joseph, au lycée Saint Jean Fisher dans le Dewsbury et à Christleton Hall. De 1969 à 1975, il étudie à l'Université Saint-Alban à Valladolid en Espagne, où il obtient son diplôme en théologie de la part de l'pniversité pontificale de Comillas. À son retour en Angleterre, il est ordonné prêtre par Mgr William Wheeler dans le diocèse catholique de Leeds, le .

Le père Roche est nommé vicaire de l'église Sainte-Croix de Barnsley jusqu'en 1978, puis devient secrétaire particulier de Mgr Wheeler. Il est ensuite nommé vice-chancelier du diocèse en 1979. De 1982 à 1989, il fait partie des prêtres de la Cathédrale Saint-Anne de Leeds, et aide à organiser la visite du pape Jean-Paul II à York en mai 1982. Roche est ensuite le Secrétaire aux finances du diocèse de 1986 à 1991, période pendant laquelle il est également nommé curé de la paroisse de l'église Saint-Wilfrid en janvier 1989. En 1991, il poursuit ses études à l'Université pontificale grégorienne de Rome et devient directeur spirituel du Vénérable Collège Anglais . En avril 1996, il est nommé secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques d'Angleterre et du pays de Galles et obtient le titre de Prélat d'honneur de Sa Sainteté.

Épiscopat[modifier | modifier le code]

Évêque auxiliaire de Westminster[modifier | modifier le code]

Le , Arthur Roche est nommé évêque auxiliaire de Westminster et évêque titulaire de Rusticiana par Jean-Paul II. Le 10 mai, il reçoit la consécration épiscopale des mains du cardinal Cormac Murphy-O'Connor et en présence des coconsécrateurs David Konstant et Victor Guazzelli.

Évêque de Leeds[modifier | modifier le code]

Mgr Roche est nommé évêque coadjuteur du diocèse de Leeds, le et succède ainsi à Mgr Konstant le , devenant ainsi le neuvième évêque de Leeds. En juillet 2002, il est élu président de la Commission internationale pour l'anglais dans la liturgie, qui supervise la traduction de la messe en anglais.

Le nom de Roche est souvent mentionné comme un possible successeur du cardinal Murphy-O'Connor comme archevêque de Westminster et donc comme chef de la Conférence des évêques catholiques d'Angleterre et du pays de Galles. Il a même été dit qu'il était le candidat favori du cardinal.

En tant que président de la Commission internationale sur l'anglais dans la liturgie, Roche annonce que la nouvelle traduction de la messe en anglais est terminée ; cette nouvelle traduction du Missel romain est alors introduite dans les paroisses catholiques du Royaume-Uni en septembre 2011.

Secrétaire de la Congrégation pour le culte divin[modifier | modifier le code]

Le , le pape Benoît XVI le nomme secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, l'élevant ainsi à la dignité d'archevêque et au titre d'évêque émérite de Leeds. Il est également nommé administrateur apostolique du diocèse de Leeds.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]