Arthur Ransome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arthur Ransome

Naissance
Leeds, Angleterre
Décès (à 83 ans)
Cheadle Royal Hospital (en), Grand Manchester , Angleterre
Genres Littérature d'enfance et de jeunesse, journaliste
Distinctions Ordre de l'Empire britannique
Carnegie Medal
Docteur honoris causa de l'Université de Durham

Œuvres principales

Série des Hirondelles et Amazones (en)

Compléments

Arthur Michell Ransome, né le 18 janvier 1884 à Leeds et mort le 3 juin 1967, est un écrivain et journaliste anglais, surtout connu pour sa collection de livres Hirondelles et Amazones (en) pour enfants. Ces livres content les aventures d'enfants qui passent leur vacances scolaires au Lake District et The Broads, pour y naviguer, camper et pêcher. Les livres furent si populaires qu'ils furent à la base d'une industrie touristique autour de Windermere and Coniston Water (en) les deux lacs que Ransome a utilisés comme base pour son lac fictif du Nord de l'Angleterre (en).

Il a également écrit sur la vie littéraire de Londres, et sur ​​la Russie avant, pendant, et après les révolution de 1917 .

En 1936, Ransome gagne le premier Carnegie Medal (un prix pour la littérature pour les enfants) et en 1953 il reçoit l'Ordre de l'Empire britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Cyril Ransome, professeur d'histoire au Yorkshire College, devenu depuis l'Université de Leeds, et d'Edith Boulton. Il est l’aîné de quatre enfants [1] .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Child's Book of the Seasons (1906)
  • Pond and Stream (1906)
  • The Things in our Garden (1906)
  • Bohemia in London (1907)
  • The Book of Friendship (1909)
  • Edgar Allan Poe (1910)
  • The Book of Love (1911)
  • Oscar Wilde (1912)
  • Old Peter's Russian Tales (1916)
  • Six Weeks in Russia (1919)
  • The Crisis in Russia (1921)
  • Racundra's First Cruise (1923)
  • Rod and Line (1929)
  • Mainly about Fishing (1959)

"Swallows and Amazons"[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]