Arthur Girault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arthur Girault
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
FinistèreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Arthur Girault (né le 2 mai 1865 à Neuville-de-Poitou (Vienne) et mort le 26 juillet 1931 à Quimper) est un juriste français.

Chargé de cours, puis professeur de droit public, il est doyen de la Faculté de droit de Poitiers de 1923 à 1931. Il publie en 1895 les Principes de colonisation et de législation coloniale chez Larose éditeurs. L'ouvrage deviendra un véritable classique ; il connaîtra cinq éditions depuis la première, jusqu'en 1927, date de la dernière édition. Un condensé remanié paraîtra chez Sirey, en 1943, à l'initiative d'un haut fonctionnaire du Gouvernement de Vichy. L'œuvre exercera une certaine influence dans la formation des juristes puisque le droit colonial est devenu, à la toute fin du XIXe siècle, un cours semestriel optionnel dans les Facultés de droit. Le livre d'Arthur Girault sera aussi beaucoup utilisé pour la formation des cadres coloniaux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Principes de colonisation et de législation coloniale, Larose, 1re édition, Paris, 1895
  • Principes de colonisation et de législation coloniale, Larose, 1 - Généralités. Notions historiques, 5e édition, Paris, 1927, 2 - Notions administratives, juridiques et financières, 5e édition, Paris, 1929, 3 - Notions économiques, 5e édition, Paris, 1930 (Lire en ligne)
  • Le Crédit foncier et ses privilèges, Larose et Forcel, Paris, 1889
  • Traité des contrats par correspondance, Larose et Forcel, Paris, 1890

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Samia El Mechat, "Arthur Girault et les principes de colonisation (1895), Revue historique, 2011-1, n° 657
  • Penser le fait colonial à travers le droit en 1900, Mil neuf cent. Revue d'histoire intellectuelle 1/2009 (no 27), p. 103-116.
  • Emmanuel Aubin, La Faculté de droit de Poitiers de 1918 à 1958, Cahiers poitevins d'histoire du droit, 2e cahier 2009, pp. 229-238

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]