Arthur Eugène Picard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arthur Eugène Picard d'Ambésys
Illustration.
Fonctions
député des Basses-Alpes

(9 ans, 8 mois et 4 jours)
Biographie
Nom de naissance Arthur Eugène Picard
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Toulouse
Nationalité Française
Parti politique Centre Gauche
Profession Avocat

Arthur Eugène Picard dit Arthur Eugène Picard d'Ambésys (Paris, - Toulouse, ), avocat et homme politique, il est député des Basses-Alpes (1876-1885). Il est le frère cadet d'Ernest Picard (1821-1877).

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise Galathée Cougouilhe, mère d'Arthur Eugène.

Arthur Eugène Picard dit Arthur Eugène Picard d'Ambésys est le fils cadet d'André-Louis Picard (1780-1845), négociant et banquier, et de Louise Galathée Cougouilhe (1802-1876). Son frère aîné, Ernest Picard, également homme politique, est notamment ministre des Finances et de l'Intérieur.

Il épouse Odette de Cortade. Il est le beau-frère de Sophie Liouville (1839-1923), sœur de Henri Liouville et tante de Jacques Liouville.

Carrière[modifier | modifier le code]

Arthur Eugène Picard d'Ambésys entame sous l'Empire une carrière préfectorale, il est nommé sous-préfet, mais démissionne (1859). Rédacteur en chef du journal "L'Electeur libre", il parvient après deux échecs (en 1869 et en 1871) à se faire élire député des Basses-Alpes (1876-1885). Siégeant au centre gauche, il est en mai 1877, l'un des 363 opposants au gouvernement De Broglie[1].

Il meurt à Toulouse le 17 novembre 1898, et est inhumé au Père-Lachaise.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche sycomore

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :