Arthur De Greef (tennis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arthur De Greef
Image illustrative de l’article Arthur De Greef (tennis)
Arthur De Greef aux qualifications de Roland-Garros 2015.
Carrière professionnelle
2010 – 2021
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (30 ans)
Uccle
Taille 1,83 m (6 0)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Olivier Rochus
Gains en tournois 415 879 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 113e (19/06/2017)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 597e (04/03/2013)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/64 - -

Arthur De Greef, né le à Uccle, est un joueur de tennis belge, professionnel depuis 2009.

Carrière[modifier | modifier le code]

Arthur De Greef est principalement actif dans les tournois Futures et Challenger. Sur le premier circuit, il possède dix titres en simple et trois en double. Il remporte son premier tournoi Challenger en 2016 à Liberec en battant en finale son compatriote Steve Darcis.

Il participe à son premier tournoi du circuit ATP en 2015 lors du Grand-Prix Hassan II. Il y défait la tête de série no 8 Diego Schwartzman au premier tour (4-6, 7-5, 6-4), avant de céder face à Aljaž Bedene en deux sets.

Lors du premier tour de la Coupe Davis 2017, il est sélectionné dans l'équipe belge qui rencontre l'Allemagne. Il perd son match en simple contre Alexander Zverev[1]. La Belgique s'impose toutefois 4 à 1.

En février 2017, il se qualifie pour le tableau final du tournoi ATP 500 de Rio de Janeiro et y bat au premier tour le tenant du titre et 30e mondial Pablo Cuevas (6-3, 3-6, 7-5), avant de s'incliner face à Nicolás Kicker.

En mai 2017, il parvient à se qualifier pour la première fois pour le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem, à Roland-Garros.

En mai 2018, il remporte un second titre Challenger à Ostrava.

En 2021, après avoir joué son dernier match lors des qualifications de l'Open d'Australie, il met un terme à sa carrière et devient coach d'Ysaline Bonaventure[2].

Palmarès en tournois Challenger[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Résultat Date Tournoi Prize Money Adversaire en finale Score
Finaliste 11/01/2016 Racket Club Open, Buenos Aires 50 000 $ Facundo Bagnis 6-3, 6-2
Finaliste 04/04/2016 Tennis Napoli Capri Watch Cup, Naples 42 500 € Jozef Kovalík 6-3, 6-2
Victoire 01/08/2016 Svijany Open, Liberec 42 500 € Steve Darcis 7-64, 6-3
Finaliste 31/10/2016 Challenger Ciudad de Guayaquil, Guayaquil 50 000 $ Nicolás Kicker 6-3, 6-2
Victoire 30/04/2018 Prosperita Open, Ostrava 64 000 € Nino Serdarušić 4-6, 6-4, 6-2
Finaliste 18/06/2018 Poprad-Tatry Challenger, Poprad 64 000 € Jozef Kovalík 6-4, 6-0
Finaliste 13/05/2019 Heilbronner Neckarcup, Heilbronn 92 040 € Filip Krajinović 6-3, 6-1

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/64) Richard Gasquet

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en Coupe Davis[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnant(s) Perdant(s) Score
2017 - 1er tour (groupe mondial) - Allemagne - Belgique 1:4
1 3-5/02/2017 Francfort Dur (int.) Alexander Zverev Arthur De Greef 6-3, 6-3, 6-4 Parcours
2017 - 1/2 finale (groupe mondial) - Belgique - Australie 3:2
2 15-17/09/2017 Bruxelles Terre (int.) John Peers
Jordan Thompson
Ruben Bemelmans
Arthur De Greef
6-3, 6-4, 6-0 Parcours

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 838 en diminution 930 en augmentation 551 en augmentation 317 en diminution 326 en augmentation 240 en diminution 264 en augmentation 135 en diminution 178 en diminution 219

Source : (en) Classements de Arthur De Greef sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]