Arthur Constantin Krebs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Krebs.
Arthur Constantin Krebs
Arthur Constantin Krebs.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
QuimperléVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant

Arthur Constantin Krebs, né le à Vesoul et mort le à Quimperlé, est un militaire et ingénieur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'engagea dans l’armée en 1870, fut nommé capitaine d'infanterie en 1880, puis chef de bataillon des sapeurs pompiers de Paris en 1890. Il quitta alors l'armée pour se consacrer à l'industrie.

C'est un pionnier de l'aéronautique avec les frères Tissandier. Avec le dirigeable La France en 1884, il réalisa avec Charles Renard le premier circuit fermé au monde, sur un aéronef motorisé dont il avait conçu le moteur électrique[2].

Il participa à l'invention du bateau électrique sous-marin Gymnote en 1888, considéré comme le premier sous-marin moderne et l'équipa d'un moteur, d'un périscope et d'un gyroscope électrique.

Il fut le directeur général de Panhard de 1897 à 1916.

Il épousa en 1881 Marie de Fréminville, avec laquelle il eut huit enfants, dont Louis Krebs.

Ses inventions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie, carrière » [archive du ], sur doyennes.pl.free.fr (consulté le 7 novembre 2010).
  2. « L'histoire et le patrimoine de Velizy-Villacoublay », sur velizy-villacoublay.net (consulté le 7 novembre 2010).
  3. « L'invention du compas gyroscopique », sur transpolair.free.fr (consulté le 7 novembre 2010).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Marck, Dictionnaire universel de l'aviation, Tallandier, , 1129 p. (ISBN 2-84734-060-2), p. 569.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :