Arthur Byron Cover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arthur Byron Cover
Naissance (65 ans)
Grundy, Virginie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Arthur Byron Cover, né le à Grundy en Virginie, est un auteur de science-fiction américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arthur Byron Cover fréquenta l'atelier d'écriture appelé Clarion Writer's SF Workshop à La Nouvelle-Orléans en 1971 et publia sa première nouvelle professionnelle grâce à Harlan Ellison dans le recueil The Last Dangerous Visions. Son colocataire de l'époque de l'atelier Clarion et plus tard également à Los Angeles, s'appelait Gustav Hasford, l'auteur de The Short-Timers, le roman qui servit de support au film de Stanley Kubrick : « Full Metal Jacket » (1987).

Les nouvelles d'Arthur Byron Cover furent publiées dans des magazines comme Infinity Five, Alternities, The Alien Condition, Weird Heroes no 6, The Year's Best Horror no 4 et no 5, Wild Cards no 5: Down & Dirty et Pulphouse. Il écrivit également quelques bandes dessinées, notamment deux numéros de Daredevil chez Marvel (dont l'un en collaboration avec Harlan Ellison) et Space Clusters, un roman illustré par Alex Niňo, sans compter quelques scripts d'animation, des recensions et des articles pour des magazines aussi illustres que The New York Review of Science Fiction.

Le premier roman d'Arthur Byron Cover, Autumn Angels, fut la seconde publication des nouveaux auteurs à découvrir proposés par Harlan Ellison chez Pyramid Books et termina finaliste pour le prix Nebula du meilleur roman de science-fiction. Le roman fut présenté comme une hybridation stylistique entre Harlan Ellison et Kurt Vonnegut, précédant en tant que tel Douglas Adams dans le genre de la littérature fantastique humoristique et littéraire[1].

Arthur Byron Cover s'occupe d'un site web de vente de livres de science-fiction : « Dangerous Visions ». Le site tire son som de l'anthologie Dangerous Visions édité en 1967 par Harlan Ellison. Arthur Byron Cover fut également membre du jury du Prix memorial Philip K. Dick en 2005.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) The Platypus of Doom and Other Nihilists, 1976
    • (en) The Platypus of Doom
    • (en) The Armadillo of Destruction
    • (en) The Aardvark of Despair
    • (en) The Clam of Catastrophe

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Prodige ((en) Prodigy, 1988)
    Publiée dans l'anthologie Cyborg publiée aux éditions J'ai lu dans la collection « Science-fiction et fantastique » en 1990

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]