Artashes Minassian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Artashes Minassian
Image dans Infobox.
Artashes Minasssian en 2016.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Titres aux échecs
Maître du sport de l'URSS (jeu d'échecs) (d) (depuis ), maître international d'échecs (depuis ), grand maître international (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 472 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Médaille du 1er degré « Pour le service à la Patrie » (d)
Médaille Khorenatsi (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Artashes Minassian (en arménien Արտաշես Մինասյան, né le ) est un joueur d'échecs arménien, grand maître international depuis 1992. Il a remporté le championnat national à six reprises et le dernier championnat d'URSS, en 1991.

Au , son classement Elo est de 2 563 points.

Carrière aux échecs[modifier | modifier le code]

Minassian a remporté le championnat national d'Arménie à six reprises, en 1990, 1992, 1993, 1995, 2004 et 2006. Il a remporté également le dernier Championnat d'échecs d'URSS en 1991 et l'Open de New York en 1998[1].

Minassian participa à neuf olympiades d'échecs de 1992 à 2008, avec un score de 38 points marqués en 64 parties (+24 =28 -12). En 2006, l'équipe d'Arménie remporta l'Olympiade de Turin. L'équipe était composée de Levon Aronian, Vladimir Akopian, Karen Asrian, Smbat Lputian, Gabriel Sargissian et de Minassian. Deux ans plus tard, elle emporta l'olympiade de Dresde (Minassian ne disputa qu'une partie en 2008).

Lors du championnat du monde de la Fédération internationale des échecs 2000, Minassian battit Buenaventura Villamayor au premier tour puis perdit face à Mikhaïl Gourevitch au deuxième tour.

En 1995, il remporta la Coupe d'Europe des clubs d'échecs avec l'équipe de Erevan.

Lors de la Coupe du monde d'échecs 2005, il fut battu au premier tour par Loek van Wely.

Parties remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]