Art visionnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant l’art image illustrant l’art contemporain
image illustrant la fantasy image illustrant la spiritualité
Cet article est une ébauche concernant l’art, l’art contemporain, la fantasy et la spiritualité.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'art visionnaire est un art essentiellement pictural ou graphique qui prétend transcender le monde physique et décrire une vision agrandie de la conscience incluant les thèmes spirituels, mystiques ou basés sur de telles expériences.

Présentation[modifier | modifier le code]

Tous les artistes, qu'ils soient confirmés ou autodidactes (par exemple appartenant à l'art brut) ont et continuent de créer des mondes visionnaires. Plusieurs artistes visionnaires se sont engagés dans des pratiques spirituelles et certains tirent leur inspiration d'expériences psychédéliques.

Walter Schurian, professeur à l'université de Münster, est conscient de la difficulté à décrire l'art visionnaire comme étant un genre distinct :

« Il est difficile de savoir où il commence et où il finit. Les tendances reconnaissables sont toutes des composants du fantastique, donc la limite est floue. »

Malgré cette ambiguïté, il semble émerger des définitions[Lesquelles ?] qui cernent la « scène » contemporaine de l'art visionnaire.

Les artistes visionnaires contemporains comptent parmi leurs prédécesseurs Hieronymus Bosch, William Blake, Emil Bisttram, ou Gustave Moreau. Le symbolisme, le surréalisme et l'art psychédélique comptent aussi parmi les précurseurs directs de l'art visionnaire.

Le mouvement visionnaire[modifier | modifier le code]

Il ne faut pas confondre l'art visionnaire dans sa globalité, qui est intemporel, et le "mouvement visionnaire" qui s'est formé à Paris dans les années 70.

Les artistes principaux rattachés à ce mouvement sont: Hélène Csech, Dado, Erik Desmazières, Yves Doaré, François Houtin, Lodéo, Lunven, Alain Margotton, Didier Mazuru, Mockel, Philippe Mohlitz, Jacques Moreau dit « Le Maréchal », Moreh, Georges Rubel, Velly.

Ces artistes étaient les membres d’un groupe informel partageant des références artistiques similaires, pratiquant la gravure, exposant et travaillant aux mêmes endroits, et qui aimaient se retrouver pour discuter ensemble. C'est Michel Random qui a eu l'idée de créer un mouvement les rassemblant qu'il a qualifié d'art visionnaire. Il a publié deux livres à ce sujet: L'art visionnaire[1] et L'art visionnaire[2] (deuxième version).

Contrairement à l’art fantastique qui regroupe des œuvres illustratives tournées vers le rêve, l’horreur et la science fiction, ce qui caractérise l’art visionnaire est son abstraction : l’artiste exprime son paysage intérieur, une vision qui va au delà du monde physique et des formes connues et acceptées.

Quelques artistes de l'art visionnaire[modifier | modifier le code]

Artistes anciens[modifier | modifier le code]

Artistes contemporains[modifier | modifier le code]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Sur Internet, la Société pour l'art de l'imaginaire, fondée par Brigid Marlin relaie les événements de l'art visionnaire[réf. nécessaire].

Le journal The Visionary Revue de Laurence Caruana, basé à Paris, analyse l'art visionnaire[réf. nécessaire].

Expositions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références générales[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • Michel Random, Art visionnaire, Paris, Philippe Lebaud Editeur,

En anglais[modifier | modifier le code]

Sur des artistes visionnaires[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Nothing Is True - Everything Is Permitted: The Life of Brion Gysin, John Geiger, The Disinformation Company, 130 (ISBN 1932857125)
  • 2003 : The Art of Adolf Wolfli, Elka Spoerri, Daniel Baumann et E. M. Gomez (ISBN 0-691-11498-6)
  • 1990 : Sacred Mirrors: The Visionary Art of Alex Grey, Carlo McCormick, Inner Traditions International
  • 1979 : Celestial Visitations. The Art of Gilbert Williams, Pomegranate Artbooks (ISBN 0-517-53900-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Michel Random, L'art visionnaire, Paris, Fernand Nathan,
  2. Michel Random, Art visionnaire, Philippe Lebaud éditeur,
  3. Article Morris Graves sur l'Encyclopedia Universalis
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Artistes présentés lors de l'exposition « Les Visionnaires » au Panorama Museum de Bad Frankenhausen (Allemagne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Genres apparentés[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]