Art fantastique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Art fantastique est un thème artistique qui s'inspire de sujets oniriques, ou fantasmagoriques (imaginaire), aussi bien en peinture, gravure ou sculpture.

Les différents thèmes[modifier | modifier le code]

L'architecture : architectures fantastiques, fantaisies géométriques et apesanteur, villes baroques, statues et personnages tourmentés ou d'un calme étrange, ou trompe-l'œil, participent d'une composition de l'espace, du mouvement, de la perception. D'Antoine Caron, Monsù Desiderio jusqu'à Paul Klee, Max Ernst, Edvard Munch, André Delvaux.

Sortilèges et démons : les représentations démoniaques sont inspirées par le christianisme, dans les tableaux de Jérôme Bosch, John Martin, Goya, Félicien Rops, Salvador Dalí.

Le gigantisme : qui fait référence aux proportions exagérées. Exemple: un géant, comme Francisco Goya l'a mis en scène dans son tableau Saturne dévorant ses enfants[1].

Technique[modifier | modifier le code]

L'art fantastique reste fidèle à la réalité de formes. On retrouve ces traits chez Bosch, Bruegel, et jusqu'à Dali en remontant le temps.

Quelques noms anciens[modifier | modifier le code]

Quelques noms actuels[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]