Art des situles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Copie agrandie de la situle de Vače (en) (Slovénie).

L'art des situles est un style de décor figuré représenté dans les Alpes orientales (Italie du Nord, Autriche, Slovénie) entre les VIe et IVe siècles av. J.-C. Il s'est appliqué en particulier à un type de récipients de bronze appelés « situles » (du latin situla, « seau »), d'où son nom.

On le rencontre dans la production artistique de peuples tels que les Vénètes de l'Adriatique, les Illyriens, les Celtes et les Étrusques.

Le décor est souvent constitué de plusieurs registres de frises ceinturant le vase et représentant des scènes religieuses, guerrières ou tirées de la vie quotidienne ou des motifs animaliers. Ces scènes semblent avoir une valeur narrative et rituelle, et pas seulement décorative.

Le décor en registres superposés n'est pas original ; il est connu dans le Proche-Orient antique et fréquent dans la céramique grecque ionienne et protocorinthienne. Il relève de l'influence orientalisante, comme les frises d'animaux ou de guerriers et certains motifs végétaux. Cette influence est plus marquée sur les situles les plus anciennes. Les scènes de la vie quotidienne (banquets, jeux, etc.) sont plus originales.

Exemplaires[modifier | modifier le code]

Situles[modifier | modifier le code]

Autres objets[modifier | modifier le code]

D'autres objets que les situles portent des décors d'inspiration comparable :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Welzelach est une fraction de la commune de Virgen.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Karl Kromer, Stane Gabrovec, L'art des situles dans les sépultures hallstattiennes en Slovénie (coll. « Inventaria archeologica », Yougoslavie, 5), Bonn, 1962.
  • (en) Joze Kastelic, Karl Kromer, Guido Mansuelli, Situla Art : Ceremonial Bronzes of Ancient Europe, New York, McGraw-Hill, 1965.
  • Guido Achille Mansuelli, Raymond Bloch, Les Civilisations de l'Europe ancienne, Paris, Arthaud, 1967.
  • O. H. Frey, « Les fêtes dans l'art des situles », Ktema, 11 (1986), p. 199-209.