Arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden
Landkreis Berchtesgadener Land
Blason de Arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden
Héraldique
Drapeau de Arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden
Localisation
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Haute-Bavière
Chef-lieu Bad Reichenhall
Préfet
(Landrat)
Georg Grabner
Partis au pouvoir CSU
Code arrondissemental
(Kreisschlüssel)
09 1 72
Immatriculation BGL
Communes 15
Démographie
Population 102 389 hab. (31 décembre 2010)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Superficie 839,97 km2
Localisation
Localisation de Arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden
Liens
Site web www.lra-bgl.de

L'arrondissement du Pays-de-Berchtesgaden (Landkreis Berchtesgadener Land en allemand) est un arrondissement de Bavière (Allemagne) situé dans le district (Regierungsbezirk) de Haute-Bavière. Son chef-lieu (Kreisstadt) est Bad Reichenhall.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'arrondissement est situé dans dans l'extrême sud-est du land de Bavière, à la frontière avec le land autrichien de Salzbourg. Du point de vue autrichien, il est nommé Kleines deutsches Eck (« le petit angle allemand »), parce qu'il saillit dans le territoire national ressemblant à un coin.

À l'ouest, l'arrondissement est limitrophe de l'arrondissement de Traunstein; autrement, l'Autriche (la ville de Salzbourg ainsi que les districts de Salzbourg-Umgebung et de Hallein) entoure le territoire. La frontière orientale suit le cours de la rivière Salzach. Le terrain s'étend les contreforts du nord des Alpes autour de Laufen et Freilassing jusqu'aux sommets des Alpes de Chiemgau et des Alpes de Berchtesgaden au sud dont le point culminant est le chaînon du Watzmann à 2 713 m, second massif d'Allemagne par sa hauteur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les trois régions historiques de l'arrondissement.

L'arrondissement est créé lors des réformes administratives des années 1970 : il réunit les communes des anciens arrondissements de Berchtesgaden, la moitié environ de celles de l'arrondissement de Laufen et l'ancienne ville-arrondissement de Bad Reichenhall.

Au haut Moyen-Âge, l'ensemble de ces domaines appartiennent au duché de Bavière; toutefois, ils ont suivi une évolution différente : une grande partie au nord faisait partie de la principauté épiscopale de Salzbourg à partir du XIIIe siècle (nommée Rupertiwinkel d'après Saint Rupert de Salzbourg), alors que la partie méridionale a formée la prévôté de Berchtesgaden. Seule la partie centrale autour de Reichenhall était restée chez les ducs de Bavière de la maison de Wittelsbach.

Les domaines bavarois sont devenues une partie du royaume de Bavière en 1806; la prévôté de Berchtesgaden, sécularisée en 1803, suivit en 1810. Le territoire salzbourgeois, également sécularisé et converti en l' électorat de Salzbourg éphémere, était divisé le long de la Salzach et la rive ouest rejoint la Bavière. Tous les zones appartiennent au district de Haute-Bavière à partir de 1837.

Démographie[modifier | modifier le code]

En prenant en compte les dimensions actuelles de l'arrondissement, on obtient les chiffres suivants :

Évolution démographique
Année 1840 1900 1939 1950 1961 1972 1987 1991 1995 2000 2005 2010[1] 2015[1]
Population 27.227 36.160 59.793 84.336 81.340 88.743 90.689 96.527 98.946 99.848 102.587 102.389 103.907

Villes, communes & communautés d'administration[modifier | modifier le code]

Carte des communes de l'arrondissement.

(nombre d'habitants en 2006)

Villes

  1. Bad Reichenhall, grandes ville d'arrondissement (18 015)
  2. Freilassing (16 000)
  3. Laufen (6 637)

Marchés

  1. Berchtesgaden (7 686)
  2. Marktschellenberg (1 800)
  3. Teisendorf (9 137)

Communes

  1. Ainring (10 025)
  2. Anger (4 223)
  3. Bayerisch Gmain (2 957)
  4. Bischofswiesen (7 462)
  5. Piding (5 345)
  6. Ramsau bei Berchtesgaden (1 793)
  7. Saaldorf-Surheim (5 266)
  8. Schneizlreuth (1 395)
  9. Schönau am Königssee (5 344)

Secteurs non constitués en municipalité
(71,33 km², tous inhabités)

  1. Bischofswiesener Forst (29,46 km²)
  2. Eck (12,60 km²)
  3. Forst Sankt Zeno (12,26 km²)
  4. Schellenberger Forst (17,01 km²)

Références[modifier | modifier le code]