Arrondissement de Carpentras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Carpentras
Arrondissement de Carpentras
Situation de l'arrondissement de Carpentras dans le département Vaucluse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département et
collectivité territoriale
Vaucluse
Chef-lieu Carpentras
Code arrondissement 843
Démographie
Population 215 881 hab. (2016)
Densité 171 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° nord, 5° est
Superficie 1 266 km2
Subdivisions
Communes 77

L’arrondissement de Carpentras est une division administrative française, située dans le département de Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les locaux de la sous-préfecture, à Carpentras, sont installés dans l'Hôtel de Camaret.

Composition[modifier | modifier le code]

Par cantons de 1926 à 2017[modifier | modifier le code]

Beaumes-de-Venise, Gigondas, Lafare, La Roque-Alric, Sablet, Suzette et Vacqueyras.

Aubignan, Caromb, Carpentras (fraction de commune), Loriol-du-Comtat, Saint-Hippolyte-le-Graveyron et Sarrians.

Althen-des-Paluds, Carpentras (fraction de commune), Entraigues-sur-la-Sorgue, Mazan et Monteux.

Le Barroux, Beaumont-du-Ventoux, Brantes, Entrechaux, Malaucène, Saint-Léger-du-Ventoux et Savoillan.

Bédoin, Blauvac, Crillon-le-Brave, Flassan, Malemort-du-Comtat, Méthamis, Modène, Mormoiron, Saint-Pierre-de-Vassols et Villes-sur-Auzon.

Le Beaucet, Pernes-les-Fontaines, La Roque-sur-Pernes, Saint-Didier, Velleron et Venasque.

Aurel, Monieux, Saint-Christol, Saint-Trinit et Sault.

Buisson, Cairanne, Crestet, Faucon, Puyméras, Rasteau, Roaix, Saint-Marcellin-lès-Vaison, Saint-Romain-en-Viennois, Saint-Roman-de-Malegarde, Séguret, Vaison-la-Romaine et Villedieu.

Par communes depuis 2017[modifier | modifier le code]

À partir de 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Carpentras est ainsi de 58 en 2015, 58 en 2016 et 77 en 2017.

Au , l'arrondissement groupe les 77 communes suivantes[1] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, l'arrondissement comptait 215 881 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
75 65483 99293 360101 015113 213122 706128 311215 881
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

La réforme de 1926[modifier | modifier le code]

De 1800 (an VIII) à 1926, la composition de l'arrondissement était différente :

Il existait jusque-là un arrondissement d'Orange, supprimé à cette occasion, duquel furent détachés 3 cantons, rattachés à l'arrondissement de Carpentras (les 4 autres étant réunis à l'arrondissement d'Avignon) :

Sous-préfets[modifier | modifier le code]

L'hôtel de Camaret, siège de la sous-préfecture à Carpentras
  • Alexandre Ladreit de Lacharrière : 1842-1848

[...]

[...]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Composition de l'arrondissement de Carpentras », sur https://www.insee.fr (consulté le 20 janvier 2018)
  2. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  3. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  4. Notice « Coupier (Théophile) » (1820-1878), page 216 in Archives nationales (France) (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le Personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, Paris : Centre historique des Archives nationales, 1998, 1159 pages, 27 cm, (ISBN 2-86000-271-5).

Voir aussi[modifier | modifier le code]