Arrondissement d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement d'Orléans
Situation de l'arrondissement d'Orléans dans le département Loiret.
Situation de l'arrondissement d'Orléans dans le département Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Loiret
Chef-lieu Orléans
Code arrondissement 45 2
Démographie
Population 438 555 hab. (2015)
Densité 149 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ nord, 1° 54′ est
Superficie 2 946 km2
Subdivisions
Communes 121

L’arrondissement d'Orléans est un arrondissement français situé dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire. C'est l'un des trois arrondissements du Loiret.

Son chef-lieu est la ville d'Orléans, également préfecture du département.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

L'arrondissement est situé au carrefour des régions naturelles de Beauce, du Val de Loire et de Sologne et comprend une partie de l'aire urbaine d'Orléans.

Il est limitrophe des arrondissements de Pithiviers, Chartres (Eure-et-Loir) et Chateaudun (Eure-et-Loir) au Nord, Montargis à l'Est, Blois (Loir-et-Cher) à l'Ouest, Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher) et Vierzon au Sud (Cher)[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Il est composé de 24 cantons :

Liste des cantons de l'arrondissement d'Orléans
Canton code INSEE Superficie (km²) Population (2008)
Artenay 4501 196,87 8 671
Beaugency 4502 145,41 16 455
Châteauneuf-sur-Loire 4506 317,41 21 176
Chécy 4538 79,10 17 646
Cléry-Saint-André 4510 131,52 7 880
La Ferté-Saint-Aubin 4513 13 598
Fleury-les-Aubrais 4534 38,97 22 440
Ingré 4539 67,58 36 003
Jargeau 4515 245,85 18 054
Meung-sur-Loire 4518 222,74 18 650
Neuville-aux-Bois 4520 247,90 14 835
Olivet 4535 46,38 28 107
Orléans-Bannier 4521 3,29 20 059
Orléans-Bourgogne 4522 18 024
Orléans-Carmes 4523 18 550
Orléans-La Source 4541 6,10 16 991
Saint-Marc-Argonne 4524 18 105
Orléans-Saint-Marceau 4525 21 528
Ouzouer-sur-Loire 4527 157,93 9 617
Patay 4528 201,83 6 690
Saint-Jean-de-Braye 4536 21,48 21 843
Saint-Jean-de-la-Ruelle 4538 6,10 16 669
Saint-Jean-le-Blanc 4540 68,52 18 617
Sully-sur-Loire 4531 357,20 11 899

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 438 555 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
258 757 307 597 340 645 373 757 402 580 419 116 427 446 438 555
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement d'Orléans est ainsi de 122 en 2015, 122 en 2016 et 121 en 2017. Au , l'arrondissement groupe les 121 communes suivantes[4] :

  1. Ardon
  2. Artenay
  3. Baccon
  4. Le Bardon
  5. Baule
  6. Beaugency
  7. Boigny-sur-Bionne
  8. Bonnée
  9. Les Bordes
  10. Bou
  11. Bougy-lez-Neuville
  12. Boulay-les-Barres
  13. Bouzy-la-Forêt
  14. Bray-Saint-Aignan
  15. Bricy
  16. Bucy-le-Roi
  17. Bucy-Saint-Liphard
  18. Cercottes
  19. Cerdon
  20. Chaingy
  21. Chanteau
  22. La Chapelle-Onzerain
  23. La Chapelle-Saint-Mesmin
  24. Charsonville
  25. Châteauneuf-sur-Loire
  26. Chécy
  27. Chevilly
  28. Cléry-Saint-André
  29. Coinces
  30. Combleux
  31. Combreux
  32. Coulmiers
  33. Cravant
  34. Dampierre-en-Burly
  35. Darvoy
  36. Donnery
  37. Dry
  38. Épieds-en-Beauce
  39. Fay-aux-Loges
  40. Férolles
  41. La Ferté-Saint-Aubin
  42. Fleury-les-Aubrais
  43. Gémigny
  44. Germigny-des-Prés
  45. Gidy
  46. Guilly
  47. Huêtre
  48. Huisseau-sur-Mauves
  49. Ingrannes
  50. Ingré
  51. Isdes
  52. Jargeau
  53. Jouy-le-Potier
  54. Lailly-en-Val
  55. Ligny-le-Ribault
  56. Lion-en-Beauce
  57. Lion-en-Sullias
  58. Loury
  59. Marcilly-en-Villette
  60. Mardié
  61. Mareau-aux-Prés
  62. Marigny-les-Usages
  63. Ménestreau-en-Villette
  64. Messas
  65. Meung-sur-Loire
  66. Mézières-lez-Cléry
  67. Montigny
  68. Neuville-aux-Bois
  69. Neuvy-en-Sullias
  70. Olivet
  71. Orléans
  72. Ormes
  73. Ouvrouer-les-Champs
  74. Ouzouer-sur-Loire
  75. Patay
  76. Rebréchien
  77. Rouvray-Sainte-Croix
  78. Rozières-en-Beauce
  79. Ruan
  80. Saint-Aignan-le-Jaillard
  81. Saint-Ay
  82. Saint-Benoît-sur-Loire
  83. Saint-Cyr-en-Val
  84. Saint-Denis-de-l'Hôtel
  85. Saint-Denis-en-Val
  86. Saint-Florent
  87. Saint-Hilaire-Saint-Mesmin
  88. Saint-Jean-de-Braye
  89. Saint-Jean-de-la-Ruelle
  90. Saint-Jean-le-Blanc
  91. Saint-Lyé-la-Forêt
  92. Saint-Martin-d'Abbat
  93. Saint-Péravy-la-Colombe
  94. Saint-Père-sur-Loire
  95. Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
  96. Saint-Sigismond
  97. Sandillon
  98. Saran
  99. Seichebrières
  100. Semoy
  101. Sennely
  102. Sigloy
  103. Sougy
  104. Sully-la-Chapelle
  105. Sully-sur-Loire
  106. Sury-aux-Bois
  107. Tavers
  108. Tigy
  109. Tournoisis
  110. Traînou
  111. Trinay
  112. Vannes-sur-Cosson
  113. Vennecy
  114. Vienne-en-Val
  115. Viglain
  116. Villamblain
  117. Villemurlin
  118. Villeneuve-sur-Conie
  119. Villereau
  120. Villorceau
  121. Vitry-aux-Loges

Administration[modifier | modifier le code]

Antoine Guérin est le sous-préfet de l'arrondissement d'Orléans[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1800 à 1926[modifier | modifier le code]

De sa création en 1800 à 1926, l'arrondissement est composé des cantons d'Artenay, Beaugency, Châteauneuf-sur-Loire, Cléry-Saint-André, La Ferté-Saint-Aubin, Jargeau, Meung-sur-Loire, Neuville-aux-Bois ainsi que cinq cantons entre lesquels est répartie la commune d'Orléans Orléans-Est, Orléans-Ouest, Orléans-Nord-Est, Orléans-Nord-Ouest et Orléans-Sud.

La réforme de 1926[modifier | modifier le code]

Lors du redécoupage général des arrondissements en 1926, les arrondissements de Gien et de Pithiviers sont supprimés. L'arrondissement d'Orléans se voit adjoindre les cantons d'Ouzouer-sur-Loire et de Sully-sur-Loire, issus de l'arrondissement de Gien ainsi que ceux de Malesherbes, d'Outarville et de Pithiviers, issus de l'arrondissement de Pithiviers.

La réforme de 1942[modifier | modifier le code]

En 1942, un nouveau redécoupage restaure l'arrondissement de Pithiviers dans son état d'avant 1926, les cantons de Malesherbes, d'Outarville et Pithiviers réintègrent leur arrondissement d'origine.

La réforme des années 1970[modifier | modifier le code]

Réalisée dans les années 1970, cette réforme ne modifie pas les limites des arrondissements. Elle se borne à un redécoupage des cantons.

Les cantons créés à cette occasion sont ceux de Orléans-Bannier, Orléans-Bourgogne, Orléans-Carmes, Orléans-la-Source, Orléans-Saint-Marc-Argonne, Orléans-Saint-Marceau, Chécy (rattaché jusqu'en 1981 au canton de Saint-Jean-de-Braye), Fleury-les-Aubrais, Ingré (rattaché jusqu'en 1981 au canton de Saint-Jean-de-la-Ruelle), Olivet, Saint-Jean-de-Braye et Saint-Jean-de-la-Ruelle (rattaché jusqu'en 1973 à l'ancien canton d'Orléans-Nord-Ouest).

Les cantons supprimés sont les suivants : Orléans-Est, Orléans-Ouest, Orléans-Nord-Est, Orléans-Nord-Ouest, Orléans-Sud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]