Arrondissement d'Ambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement d'Ambert
Arrondissement d'Ambert
Situation de l'arrondissement d'Ambert dans le département Puy-de-Dôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département et
collectivité territoriale
Puy-de-Dôme
Chef-lieu Ambert
Code arrondissement 63 1
Démographie
Population 27 618 hab.[1] (2015)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 33′ nord, 3° 45′ est
Superficie 1 188 km2
Subdivisions
Communes 58

L'arrondissement d'Ambert est une division administrative française, située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Composition[modifier | modifier le code]

L'arrondissement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Supprimé entre 1926 et 1942, l'arrondissement a retrouvé, depuis 1942, la composition qui avait été la sienne de 1800 (an VIII) à 1926.

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement d'Ambert est ainsi de 55 en 2015, 55 en 2016 et 58 en 2017. Au , l'arrondissement groupe les 58 communes suivantes[2] :

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 27 618 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
35 67932 96730 90929 02128 01427 45826 97327 618
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Entre 1926 et 1942[modifier | modifier le code]

L'arrondissement d'Ambert a intégralement été rattaché à l'arrondissement de Thiers, puis recréé avec les mêmes cantons[5].

Il faut vérifier si la composition de chacun des huit cantons de l'arrondissement a été modifiée par la création ou la suppression de communes, ou s'il y a eu des mutations de communes entre les cantons.

Divers[modifier | modifier le code]

Les 55 communes de l'arrondissement sont toutes adhérentes du Parc naturel régional Livradois-Forez.

Liste des sous-préfets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis Boithias (textes) et Christel Gay (photos et dessins), Le Petit Patrimoine civil et religieux de l'arrondissement d'Ambert (Livradois-Forez), t. 1 : Le patrimoine religieux, Olliergues, Éditions de la Montmarie, , 192 p. (ISBN 2-9518293-1-0). Publié aussi à Ambert par le SIVOM d'Ambert.
  • Jean-Louis Boithias (textes) et Christel Gay (photos et dessins), Le Petit Patrimoine civil et religieux de l'arrondissement d'Ambert (Livradois-Forez), t. 2 : Le patrimoine civil, Olliergues, Éditions de la Montmarie, , 214 p. (ISBN 2-9518293-3-7). Publié aussi à Ambert par le SIVOM d'Ambert.
  • Jean-Louis Boithias (textes) et Christel Gay (photos et dessins), Le Petit Patrimoine civil et religieux de l'arrondissement d'Ambert (Livradois-Forez), Pierres à légende, lieux d'eau secrets, arbres remarquables, Olliergues, Éditions de la Montmarie, , 288 p. (ISBN 2-915841-04-7). Publié aussi à Ambert par le SIVOM d'Ambert.

Lien externe[modifier | modifier le code]