Arradon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arradon
Mairie en septembre 2009.
Mairie en septembre 2009.
Blason de Arradon
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Vannes
Canton Vannes-2
Intercommunalité Golfe du Morbihan - Vannes agglomération
Maire
Mandat
Antoine Mercier
2014-2020
Code postal 56610
Code commune 56003
Démographie
Gentilé Arradonnais
Population
municipale
5 457 hab. (2014)
Densité 295 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 37′ 35″ nord, 2° 49′ 20″ ouest
Altitude Min. 0 m – Max. 61 m
Superficie 18,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte administrative du Morbihan
City locator 14.svg
Arradon

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte topographique du Morbihan
City locator 14.svg
Arradon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Arradon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Arradon
Liens
Site web www.arradon.com

Arradon [aʁadɔ̃] est une commune française située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

Le nom de la commune en breton est Aradon (prononcé [aʁaˈwɔn]).

Géographie[modifier | modifier le code]

Arradon est situé sur les côtes du Golfe de Morbihan qui se distance à 120km de Rennes et de Nantes. Cette commune est délimitée à l’est par la rivière du Vincin. Elle est limitrophe avec les villes de Vannes, Ploeren et Baden. Ainsi, elle fait partie de l’agglomération de Vannes. La ville d'Arradon s'étend sur 1 849 hectares, au cœur du Golfe du Morbihan. Cette superficie est divisée en trois grands secteurs qui sont « Botquelen-Petit Molac », « le Bourg » et « le Moustoir ». En outre, 45% du territoire est affecté à l’agriculture.

La commune possède une côte maritime avec 15 km de littoral[1]. Arradon se trouve en face de l’île aux moines et de l’île d’Arz avec lesquelles cette commune assure des transports. D’ailleurs, les deux îles Logoden et la petite île de l’Irus appartiennent à Arradon. 

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune est Aradon en breton.

Pour certains toponymistes, ce nom dériverait de Ar Raden, signifiant la « fougère » que l'on peut retrouver dans Radenac, car Arradon, à une certaine époque, était submergée par des fougères. Pour d'autres, ce toponyme proviendrait de Are-Dun, signifiant « devant la forteresse ».

Il est possible aussi que Arradon ait une origine gauloise, ce nom viendrait de Aradunum et la signification serait "la colline d'ara »[2]

Signalons le toponyme Arandon, en Isère, définit comme provenant de Aran d'origine pré-celtique et de Dun ("Forteresse"), mot gaulois que l'on retrouve dans de multiples exemples comme London, Chateaudun, Chaudun, etc.

Ar rad don signifie en breton La rade profonde. En effet, Arradon est l’une des passes les plus profondes du golfe du morbihan.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'époque romaine, Arradon était occupé par les Romains qui l’utilisait comme étape entre Vannes et Locmariaquer. Dès de VIe siècle, les Bretons ont occupé cette terre. Arradon était à l’origine un territoire appartenant à la ville de Ploeren. On trouve en 1387 pour la première fois l’appellation de la paroisse d'Arradon dans les archives. En 1443, Arradon comptait plus d'une douzaine de seigneuries, les plus connues sont probablement Kerdréan ou Kerran, et leur nombre dépassait la vingtaine au XVIIe siècle.

L'île-aux-Moines dépendait jadis de la paroisse d'Arradon. Arradon n’obtient le statut de commune qu’en 1790. Elle se tourna vite vers une activité centrée vers l’agriculture et la pêche, puis vers ses côtes et son patrimoine[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Arradon (Morbihan).svg

Les armoiries de Arradon se blasonnent ainsi :

Écartelé : au un de sable aux trois fasces d’argent, au deux d’azur à un voilier équipé d’argent, au soleil d’or éteint mouvant de l’angle senestre du chef, au trois de sable à sept macles d’argent posées trois, trois et un, au quatre d’argent à une moucheture d’hermine de sable.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires d'Arradon
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1812 Mathurin Cloerec    
1812 1815 Nicolas Crequer    
1815 1820 Jean Cloerec    
1820 1844 Pierre Le Rohellec    
1844 1848 Pierre Le Guen    
1848 1857 Pierre Le Gouguec    
1857 1858 Pierre Le Guen    
1858 1876 Michel Cloerec    
1876 1893 Jean-Louis Le Rohellec    
1893 1929 Frédéric Jegat    
1929 1929 Alban Boleis    
1929 1935 Jean Le Drevo    
1935 1945 Jean-Marie Jollivet    
1945 1955 Léonce Franco    
1955 1971 Ferdinand Loysel    
1971 1995 François Jarlegan    
1995 2008 André Gall PS  
2008 2014 Dominique Mourier DVG enseignant
2014 en cours Antoine Mercier LR retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 5 457 habitants, en augmentation de 2,94 % par rapport à 2009 (Morbihan : 3,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 349 1 212 1 151 1 450 1 364 1 503 1 404 1 496 1 577
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 535 1 554 1 595 1 470 1 598 1 729 1 819 1 790 1 793
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 898 1 932 1 889 1 801 1 768 1 674 1 609 2 053 1 782
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
1 653 1 976 2 760 3 706 4 317 4 719 5 125 5 454 5 457
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique


Enseignement[modifier | modifier le code]

Actuellement, sept cursus scolaires sont présents dans la commune d'Arradon.

Deux écoles maternelles/primaires:

- École Sainte-Marie (située 18bis rue Bouruet-Aubertot)

- École maternelle publique Les Corallines (située 1 rue Plessis)

- École primaire publique La Touline (située 13 rue Saint-Martin)

Deux collèges:

- Collège Saint Jean-Baptiste La Salle (situé 18 rue Bouruet-Aubertot)

- Collège Gilles Gahinet (situé 2 rue de Cadic)

Une université:

- Université Catholique de l'Ouest Bretagne Sud (située Campus du Vincin)

Pour aller plus loin...

- IFSEC Bretagne (Institut Supérieur de Formation de l'Enseignement Catholique) (situé Campus du Vincin)

A l'époque...

  • L'Université Catholique de l'Ouest Bretagne-Sud (UCO-BS) a été créée en septembre 1986 par le père Jean Lucas, alors directeur du CFP St-Yves. Elle propose actuellement des formations universitaires dans les domaines suivants : STAPS, sciences de l'information et de la communication, sciences de l'éducation, langues, histoire, lettres, tourisme, commerce, breton et théologie.

Loisirs et Culture[modifier | modifier le code]

  • La commune est dotée d'un complexe sportif, le Parc Franco, qui rassemble deux terrains de foot, le gymnase Parc Franco et une piste d'athlétisme[8].
  • Profitant de sa proximité avec le Golfe du Morbihan, la commune possède aussi le Centre Nautique d'Arradon (CNA)[9].

Équipement sportif :

Arradon est une commune qui dispose de plusieurs structures sportives comme 2 gymnases, 3 terrains de foot mais également une piste d’athlétisme, plusieurs courts de tennis qui se comptent au nombre de 5.

Base nautique de Arradon

Ainsi qu’un terrain de volley disponible au camping municipal. Et aussi 2 boulodromes, ainsi que plusieurs aires de jeux multi-activités.

Établissements culturels :

La commune d’Arradon, propose quelques établissements culturels comme; la médiathèque et aussi un pôle culturel nommé La Lucarne.

Les loisirs touristiques :

Sur Arradon on peut avoir accès à plusieurs loisirs car c’est une commune réputée pour son cadre maritime, elle nous amène donc à faire des activités nautiques que l’on peut pratiquer au club nautique.

On peut donc faire des loisirs nautiques comme le catamaran, le paddle, le canoé kayak ou encore des croisières à travers les iles comme l’Ile aux Moines ou Ile d’Arz des balades en mer ou encore de la planche à voile. Le port d’Arradon propose une multitude d’activités que ce soit pour les grands ou les petits.[10]

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1979 a été tourné dans la commune, au château de Kerran, le feuilleton télévisé L'Île aux trente cercueils de Marcel Cravenne.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec :

La ville a aussi des contacts privilégiés avec

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Contributeur du site arradon, « Arradon », sur www.arradon.com (consulté le 8 mars 2017)
  2. « Histoire d'Arradon (Morbihan) », sur www.histoire-communes.jpflahaut.fr (consulté le 22 avril 2017)
  3. « Arradon », sur www.bretagnesite.com (consulté le 22 avril 2017)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. Contributeur du site arradon, « Equipements sportifs - Loisirs/Culture - Arradon », sur www.arradon.com (consulté le 8 mars 2017)
  9. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.arradon.com/Loisirs-Culture/Les-associations/Annuaire/Centre-Nautique-d-Arradon-CNA
  10. Contributeur du site arradon, « Arradon », sur www.arradon.com (consulté le 28 avril 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]