Arracheur de dents

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un arracheur de dents au XVIe siècle

L'arracheur de dents est un ancien métier de forain exerçant l'arrachage des dents. Par analogie, c'est de nos jours le surnom donné a un mauvais dentiste.

Le métier[modifier | modifier le code]

On trouvait souvent les arracheurs de dents lors des marchés locaux[1] et parfois le barbier pouvait avoir cette fonction[2].

Les arracheurs de dents étaient parfois accompagnés de musiciens dont la fonction était de jouer le plus fort possible pour masquer les cris de douleur des patients. En 1880 dans les Pyrénées-Orientales, un arracheur de dents se vante d'avoir arraché 475 dents en une heure, score sans doute exagéré[3].

Représentations[modifier | modifier le code]

De nombreuses représentations du métier d'arracheur de dents existent dans la peinture, parmi lesquelles :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Expression[modifier | modifier le code]

En France métropolitaine, mentir comme un arracheur de dent signifie raconter n'importe quoi[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]