Arnould

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arnould est un nom de personne d'origine germanique. Apparu d'abord sous forme de prénom, il est ensuite devenu un patronyme très fréquent en Lorraine et en particulier dans le département des Vosges sous l'influence d'un saint local.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Arnould est une variante régionale du Nord et de l'Est de la France de Arnaud, nom de personne d'origine germanique, Arnowald, de arn qui signifie « aigle » et -waldan qui signifie « gouverner »[1].

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Formes latines anciennes : Arnolfus, Arnulfus, Arnulphus
  • Formes médiévales : Arnoul, Arnolf, Arnolfe, Arnolphe, Arnoulf, Arnoulphe, Arnulf
  • Formes plus récentes : Arnoult, Arnoud, Arnout, Arnoux
  • Forme alsacienne et allemande : Arnold
  • Formes des langues méditerranéennes : Arnoldo, Arnolfo

Popularité du prénom Arnould[modifier | modifier le code]

Le prénom Arnould a été popularisé dans les vallées des Hautes-Vosges grâce au saint évêque Arnoul de Metz, qui a passé la fin de sa vie retiré en ermite au Saint-Mont à Saint-Amé dans les Vosges. Ceci est de même ordre que les prénoms Amé et Amet, popularisés dans les vallées des Hautes-Vosges grâce au moine puis saint ermite Amé de Remiremont, premier abbé du monastère du Saint-Mont. Arnould, Amé et Amet sont devenus des patronymes très fréquents dans cette région.

Personnalités portant ce prénom[modifier | modifier le code]

Patronyme[modifier | modifier le code]

Arnould est un nom de famille notamment porté par :

Autre[modifier | modifier le code]

  • Arnould, filiale du groupe Legrand, groupe industriel français de produits et systèmes pour installations électriques

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Thérèse Morlet, Dictionnaire étymologique des noms de famille : Étymologie de Arnaud et Arnould, Paris, Librairie Académique Perrin, , 1028 p. (ISBN 2-262-01350-0), p. 49
  2. « Officiers généraux de l'armée de terre et des services (ancien régime-2010) : sous-série GR Y » [PDF] (consulté le ), p. 9/250

Voir aussi[modifier | modifier le code]