Arnold t'Kint de Roodenbeke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arnold t'Kint de Roodenbeke
Illustration.
Fonctions
Président du Sénat
Prédécesseur Paul de Favereau
Successeur Charles Magnette
sénateur de l'arrondissement de Gand-Eeklo
Élection 1900
Successeur Henri de Kerchove d'Exaerde
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Gand
Date de décès
Lieu de décès Bachte-Maria-Leerne
Parti politique parti catholique

Le comte Arnold François Marie t'Kint de Roodenbeke, né le à Gand et décédé le à Bachte-Maria-Leerne fut un diplomate et homme d'État belge du parti catholique.

Il fut docteur en droit (1874, KUL) et avocat (1874-1900). Il fut élu conseiller communal (1883) et bourgmestre (1884-1921) de Bachte-Maria-Leerne; conseiller provincial de la province de Flandre-Orientale (1878-1891); député de l'arrondissement de Eeklo (1891-1900) en remplacement de Bruno Kervyn de Lettenhove, puis sénateur de l'arrondissement de Gand-Eeklo (1900-1928). En 1911, il devient vice-président du Sénat, qu'il préside entre le 14 novembre 1922 et le 10 août 1928[1].

Il est né baron et devient comte en 1900 à la mort de son père.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le fils du diplomate, consul et président du Sénat Henri (1817-1900) et de Zoé-Isabelle de Naeyer (1818-1894). Il épousa en 1882 Isabel Francisca de Borja de Silva y Borchgrave d'Altena (1857-1940) ; ils eurent deux enfants, Marie (1885-1929) et Jean (dit Juan) (1886-1954).

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]