Arne Hertz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le sport automobile image illustrant une personnalité image illustrant suédois
Cet article est une ébauche concernant le sport automobile et une personnalité suédoise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arne Hertz
Biographie
Date de naissance 6 juin 1939
Nationalité Suédoise
Audi Quattro A2 de 1983 (Mikkola-Hertz).

Arne Hertz, né le 6 juin 1939, est un ancien copilote de rallyes suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce copilote a vu sa carrière internationale s'étaler de 1969 à 1999 (participation à 149 courses organisées en Championnat International des Marques/WRC, avec 14 pilotes différents).

Il a remporté le rallye national de 11 pays, avec 5 pilotes différents de renommée internationale (et de 4 nationalités), le tout en 25 ans, et 4 rallyes en mondial en terre africaine.

Il a ainsi pu côtoyer trois champions du monde (Stig Blomqvist de 1971 à 1973, Björn Waldegård en 1974 (au rallye de Finlande), et Hannu Mikkola de 1976 à 1990), un double champion du monde des voitures de production (Grégoire De Mévius, en 1990 en Australie), un champion d'Europe (Armin Schwarz, entre 1988 et 1992), un champion d'Asie-Pacifiques des rallyes (Yoshio Fujimoto, de 1994 à 1997), et un champion du Moyen-Orient des rallyes (Abdullah Bakhashab, en 1998), au cours de leurs carrières respectives (de même que la française vice-championne du monde Michèle Mouton, lors du Rallye de Côte d'Ivoire en 1985, et le pilote de Formule 1 Martin Brundle, en 1999 au RAC Rally, à l'âge de 60 ans).

Il totalise 25 victoires en Championnat International des Marques/WRC, derrière Daniel Elena (78) et Timo Rautiainen (30), et devant Luís Moya (24), ces trois derniers navigateurs n'ayant eu à s'adapter qu'à un seul pilote.

Il s'inscrit dans la lignée des grands navigateurs scandinaves des années 1960, à la suite de son compatriote Gunnar Palm par exemple.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Champion du monde des copilotes en 1983;
  • Participation à la victoire de Renault au championnat international des marques en 1971 (sur Alpine berlinette A110 1600S);
  • Participation à la victoire de Audi au championnat mondial des constructeurs en 1982 et 1984 (sur Audi Quattro A2);

Victoires CIM / WRC[modifier | modifier le code]

  • 1971, 1972 et 1973: rallye de Suède (avec Stig Blomqvist, sur Saab 96 V4);
  • 1971: rallye d'Autriche (avec Ove Andersson, sur Alpine-Renault A110 1600);
  • 1971: rallye de Grèce (avec Ove Andersson, sur Alpine-Renault A110 1600);
  • 1971: rallye Finlande (avec Stig Blomqvist, sur Saab 96 V4);
  • 1971: rallye de Grande-Bretagne (avec Stig Blomqvist, sur Saab 96 V4);
  • 1975: rallye du Kenya (avec Ove Andersson, sur Peugeot 504);
  • 1978 et 1979: rallye de Grande-Bretagne (avec Hannu Mikkola, sur Ford Escort RS 1800);
  • 1979: rallye du Portugal (avec Hannu Mikkola, sur Ford Escort RS 1800);
  • 1979: rallye de Nouvelle-Zélande (avec Hannu Mikkola, sur Ford Escort RS 1800);
  • 1979: rallye de Côte d'Ivoire (avec Hannu Mikkola, sur Mercedes 450 SLC 5.0);
  • 1981 et 1982: rallye de Grande-Bretagne (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1981 et 1983: rallye de Suède (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1982 et 1983: rallye de Finlande (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1983 et 1984: rallye du Portugal (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1983: rallye d'Argentine (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1985: rallye Olympus (avec Hannu Mikkola, sur Audi Quattro);
  • 1987: rallye du Kenya (avec Hannu Mikkola, sur Audi 200 Quattro);
  • 1991: rallye d'Espagne (avec Armin Schwarz, sur Toyota Celica GT-Four).

Autres victoires[modifier | modifier le code]

  • Rallye d'Écosse: 1969 (avec Simo Lampinen sur Saab 96 V4s), puis 1978, 1980, et 1982 (avec H. Mikkola, sur Ford Escort RS 1800) (ERC en 1978 et 1982, SRC en 1980);
  • Rallye du Kenya: 1995 (avec Yoshio Fujimoto, sur Toyota Celica Turbo 4WD) (Championnat du monde des constructeurs FIA 2-Litre);
  • Rallye Hanki (Finlande): 1971 (avec S. Blomqvist, sur Saab 96 V4) (ERC).

Liens externes[modifier | modifier le code]