Arnauld Champremier-Trigano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trigano.
Arnauld Champremier-Trigano
Naissance (45 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Journaliste
Médias
Télévision Field dans ta chambre, Ça balance à Paris, En aparté
Radio On refait le monde

Arnauld Champremier ou Arnauld Champremier-Trigano, né le dans le 12e arrondissement de Paris[1], est un journaliste et conseiller en communication.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arnauld Champremier-Trigano est le fils d'André Trigano et le neveu de Gilbert Trigano, cofondateur du Club Méditerranée et ajouta son nom à celui de sa mère en 1992. Après avoir fait son lycée à l'Institut Sainte-Geneviève où il obtient un baccalauréat littéraire option dessin et histoire de l'art[2]. Diplômé de Sciences Po Toulouse (promotion 1994)[3], il devient ensuite vice-président de l’Union nationale des étudiants de France – Indépendante et démocratique (UNEF-ID) de 1994 à 1997 pour la sensibilité DEMOS et président des clubs Res Publica qu'il a fondé à Science-Po Toulouse. Il a été collaborateur parlementaire auprès de sénateurs et de députés, dont Serge Blisko, mais quitte le Parti socialiste en 2002.

En 2003, il fonde avec Pierre Cattan le magazine TOC. Chroniqueur sur Paris Première dans les émissions de Michel Field, Field dans ta chambre puis Ça balance à Paris, il est en 2006 chroniqueur de l’émission Culture Club sur France 4 et dans l’émission de Nicolas Poincaré sur RTL, On refait le monde. Il dirige l'agence de communication TOC MEDIAS de 2004 à 2011, anime des émissions sur le web.

Après un an dans En aparté sur Canal+, il intervient régulièrement dans l'émission L'info dans tous ses états sur Beur FM de 18 h 30 à 20 h présenté par Guillaume Tatu, sur Europe 1 chaque semaine dans Mediapolis, et sur i>Télé et LCI comme éditorialiste.

En 2008, il rencontre Jean-Luc Mélenchon qu'il met en scène pour la Web-série Monsieur Mélenchon sur la démission de ce dernier du Parti socialiste[4]. En septembre 2011, il crée la coopérative Médiascop et devient directeur de la communication de la campagne de Jean-Luc Mélenchon pour l'élection présidentielle de 2012[5]. Quelques années après, il conseille Emmanuelle Cosse pour sa campagne des élections régionales de 2015 en Île-de-France [6]

Sa compagne est Elsa Wolinski, fille du dessinateur Georges Wolinski.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laure Djamshidi, « Arnauld Champremier-Trigano, le caméléon de Mélenchon », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  2. Ava Equy, « Ça brasse », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Annuaire des diplômés : Édition du cinquantenaire 2007-2009, Association des diplômés de l'Institut d'études politiques de Toulouse, , p. 78
  4. Capucine Cousin, « Arnauld Champremier-Trigano, un dandy politique au front », Stratégies,‎ (lire en ligne)
  5. Chloé Demoulin, « Exclusif : Mélenchon héros d'une websérie pour 2012 », Marianne,‎ (lire en ligne)
  6. Vanessa Schneider, « Emmanuelle Cosse dans l’hiver Vert », M, le magazine du Monde,‎ (lire en ligne)