Arnaud Mousnier-Lompré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arnaud Mousnier-Lompré
Naissance
Nationalité Drapeau de France Français
Profession

Arnaud Mousnier-Lompré, né en , est, depuis 1989, un traducteur français de romans de science-fiction et de fantasy, qui travaille essentiellement avec deux maisons d'édition, L'Atalante, maison spécialisée dans la science-fiction et le roman noir d'anticipation, et Pygmalion, pour la traduction des cycles littéraires de Robin Hobb.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arnaud Mousnier-Lompré se présente lui-même comme un mauvais élève (il a triplé sa seconde et n'a pas passé les examens de fin d'année de licence d'anglais), mais possède une excellente mémoire et ses parents étant enseignants en anglais et en littérature, il a « baigné dans la littérature toute [son] enfance et [son] adolescence »[1].

Depuis l'âge de 12 ans, il est passionné par la science-fiction. Ubik de Philip K. Dick, Rêve de fer de Norman Spinrad ou La Guerre éternelle de Joe Haldeman sont des romans qui l'ont particulièrement touché lorsqu'il était adolescent[1].

Il a traduit son premier roman à 17 ans, roman qui n'a jamais été publié car il avait déjà été traduit[2]. En 1989, à l'âge de 29 ans, il est devenu traducteur, après avoir rencontré à Grenoble un traducteur qui l'a fait entrer chez Presses-Pocket où il traduit des romans de science-fiction. En 1995, il prend contact avec L'Atalante, maison spécialisée dans la science-fiction et le roman noir d'anticipation où il travaille toujours. Il estime qu'il y a beaucoup appris, chaque traduction lui étant retournée, annotée de la main de Pierre Michaut, le directeur de publication[3]. En 1996, on lui signale que Pygmalion cherche un traducteur pour une nouvelle série de fantasy : Royal Assassin, d’une certaine Robin Hobb. La lecture du premier volet, Assassin's Apprentice, qui lui paraît « génial », le convainc de l'intérêt de la série, qu'il traduit depuis 1997, et dont le succès lui permet de vivre de son métier et d'avoir « des revenus honnêtes »[2].

Il vit depuis 2005 à Saint-Georges-d'Orques, près de Montpellier avec sa femme, ses trois enfants et ses chats[4]. Aimant le jardinage et les jardins japonais, il a réalisé un jardin zen avec des plantes et des arbres de la garrigue environnante[5].

Publications[modifier | modifier le code]

Chez Pocket[modifier | modifier le code]

Chez J'ai lu[modifier | modifier le code]

Chez L’Atalante[modifier | modifier le code]

Série Terre des Origines[modifier | modifier le code]

  1. Basilica par Orson Scott Card
  2. Le Général par Orson Scott Card
  3. L'Exode par Orson Scott Card
  4. Le Retour par Orson Scott Card
  5. Les Terriens par Orson Scott Card

Série Portulans de l’Imaginaire[modifier | modifier le code]

  1. L'Homme transformé par Orson Scott Card
  2. Avatars par Orson Scott Card
  3. Sonates frelatées par Orson Scott Card
  4. Cruels miracles par Orson Scott Card

Série La Saga des ombres[modifier | modifier le code]

  1. La Stratégie de l'ombre par Orson Scott Card
  2. L'Ombre de l'Hégémon par Orson Scott Card
  3. Les Marionnettes de l'ombre par Orson Scott Card
  4. L'Ombre du géant par Orson Scott Card
  5. Les Rejetons de l'ombre par Orson Scott Card

Série Traquemort[modifier | modifier le code]

  1. Le Proscrit par Simon R. Green
  2. La Rébellion par Simon R. Green
  3. La Guerre par Simon R. Green
  4. L'Honneur par Simon R. Green
  5. La Destinée par Simon R. Green
  6. L'Héritage par Simon R. Green
  7. Le Retour par Simon R. Green
  8. La Coda par Simon R. Green

Chez Pygmalion[modifier | modifier le code]

Série L'Assassin royal[modifier | modifier le code]

  1. L'Apprenti assassin par Robin Hobb
  2. L'Assassin du roi par Robin Hobb
  3. La Nef du crépuscule par Robin Hobb
  4. Le Poison de la vengeance par Robin Hobb
  5. La Voie magique par Robin Hobb
  6. La Reine solitaire par Robin Hobb
  7. Le Prophète blanc par Robin Hobb
  8. La Secte maudite par Robin Hobb
  9. Les Secrets de Castelcerf par Robin Hobb
  10. Serments et Deuils par Robin Hobb
  11. Le Dragon des glaces par Robin Hobb
  12. L'Homme noir par Robin Hobb
  13. Adieux et Retrouvailles par Robin Hobb

Série Les Aventuriers de la mer[modifier | modifier le code]

  1. Le Vaisseau magique par Robin Hobb
  2. Le Navire aux esclaves par Robin Hobb
  3. La Conquête de la liberté par Robin Hobb

Série Le Soldat chamane[modifier | modifier le code]

  1. La Déchirure par Robin Hobb
  2. Le Cavalier rêveur par Robin Hobb
  3. Le Fils rejeté par Robin Hobb
  4. La Magie de la peur par Robin Hobb
  5. Le Choix du soldat par Robin Hobb
  6. Le Renégat par Robin Hobb
  7. Danse de terreur par Robin Hobb
  8. Racines par Robin Hobb

Série Les Cités des Anciens[modifier | modifier le code]

  1. Dragons et Serpents par Robin Hobb
  2. Les Eaux acides par Robin Hobb
  3. La Fureur du fleuve par Robin Hobb
  4. La Décrue par Robin Hobb
  5. Les Gardiens des souvenirs par Robin Hobb
  6. Les Pillards par Robin Hobb
  7. Le Vol des dragons par Robin Hobb
  8. Le Puits d'Argent par Robin Hobb

Série Le Fou et l'Assassin[modifier | modifier le code]

  1. Le Fou et l'Assassin par Robin Hobb
  2. La Fille de l'assassin par Robin Hobb
  3. En quête de vengeance par Robin Hobb
  4. Le Retour de l'assassin par Robin Hobb
  5. Sur les rives de l'Art par Robin Hobb
  6. Le Destin de l'assassin par Robin Hobb

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dilvich (pseudonyme de Mousnier-Lompré), « Éléments autobiographiques », sur Les Rivages, .
  2. a et b « Citation d'une interview », sur Les Rivages, .
  3. Dilvich (pseudonyme de Mousnier-Lompré), « Traductions chez L'Atalante », sur Les Rivages, .
  4. « J’ai 46 ans, 3 enfants, 19 ans de crédit à payer pour ma maison, un jardin japonais à créer autour et 6 chats à mettre dedans ».
  5. Dilvich (pseudonyme de Mousnier-Lompré), « Projet de jardin », sur Les Rivages, .

Lien externe[modifier | modifier le code]