Arnaud Fontanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arnaud Fontanet
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Fratrie
Autres informations
Membre de
Distinction

Arnaud Fontanet est un médecin épidémiologiste et chercheur français, né en 1961 à Paris. Spécialiste en épidémiologie des maladies infectieuses et tropicales, il est professeur du Conservatoire national des arts et métiers[1], titulaire de la chaire « santé et développement » du Cnam[2]. Chercheur à l’institut Pasteur[3] où il dirige l'unité de recherche d'épidémiologie des maladies émergentes, il exerce les fonctions de directeur du centre de santé globale[4]. Il est par ailleurs titulaire de la chaire « santé publique » au Collège de France depuis 2018[5] et membre du conseil scientifique mis en place par Emmanuel Macron pour la gestion de la pandémie de Covid-19 en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et formation[modifier | modifier le code]

Arnaud Fontanet est né en 1961. Il est le fils de Hélène Pouliquen et de Joseph Fontanet, ancien ministre, notamment de Georges Pompidou, mort assassiné en 1980. Au sein d'une fratrie de cinq enfants dont Xavier Fontanet, Arnaud Fontanet réalise des études de médecine à l'université Paris-Descartes. Il se spécialise d'abord en rhumatologie en 1990. Il poursuit ses études par un doctorat de santé publique à l'université Harvard, qu'il obtient en 1993, sur l'efficacité de la méfloquine sur des souches multirésistantes du paludisme[6].

Arnaud Fontanet et son épouse, Égyptienne rencontrée lors de son doctorat à Harvard, ont quatre enfants[7].

Médecin, chercheur à l'institut Pasteur[modifier | modifier le code]

Arnaud Fontanet a commencé sa carrière médicale par des missions humanitaires liées au paludisme et à la médecine de guerre à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge en 1989[8] pour Médecins sans frontières dans le cadre de son service militaire[7]. Alors qu'il se spécialisait en rhumatologie, il décide de se réorienter vers la santé publique et l'épidémiologie. Il rejoint l'Organisation mondiale de la santé à la fin de son doctorat et travaille au sein de l'unité de recherche clinique dans le cadre du programme global contre le sida entre 1993 et 1994. Il est ensuite responsable d'un programme de recherche en collaboration entre l’Éthiopie (où il travaille cinq ans) et les Pays-Bas sur le sida[9] jusqu'en 2001. Il rejoint l'institut Pasteur en 2002 pour monter l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes qu'il dirige encore. Ses travaux de recherche sont notamment consacrées au virus de l’hépatite C[10], au VIH[11], au virus Zika[12], aux coronavirus du SRAS[13] et du MERS[14], ainsi qu'au paludisme[15]. Dans le cadre du centre de santé globale, il pilote également des équipes de réponse rapide lors de différentes épidémies liées au virus Ebola notamment en Afrique de l’Ouest en 2014-2015, ou lors de l'épidémie de peste à Madagascar en octobre 2017[16].

Professeur titulaire de chaires au Cnam et au Collège de France[modifier | modifier le code]

Le professeur Fontanet est titulaire de la chaire « santé et développement » du Cnam. À ce titre, il dirige l’école Pasteur-Cnam, délivrant un master spécialisé en santé publique[17], et il assure la responsabilité d’un programme de santé internationale sur la prévention et la maîtrise du risque infectieux dans les pays à ressources limitées. Il est l'auteur d'un MOOC du Cnam « Concepts et méthodes en épidémiologie »[18].

En 2018, Arnaud Fontanet a été invité par l’assemblée du Collège de France à occuper pendant une année la chaire en santé publique[19], créée en partenariat avec l’Agence nationale de santé publique. Sa leçon inaugurale, intitulée « L'épidémiologie, ou la science de l'estimation du risque en santé publique »[20], a été prononcée le .

Membre du conseil scientifique du Covid-19[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 2020, Arnaud Fontanet a été nommé membre du Conseil scientifique par Olivier Véran, ministre des Solidarités de la Santé[21]. Au même titre que les douze autres membres de cette instance consultative, placée auprès du président de la République, il contribue à éclairer la décision publique pour lutter contre la pandémie du Covid-19 en France. A ce titre, il est régulièrement appelé à décrypter l'évolution de la pandémie et à commenter les stratégies de lutte contre celle-ci dans les médias nationaux[22]. Didier Raoult le qualifie d'astrologue le 16 avril 2021 sur BFM TV.

Décoration[modifier | modifier le code]

Arnaud Fontanet est fait chevalier de la légion d'honneur en 2015[23].

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur

Publications[modifier | modifier le code]

Arnaud Fontanet est signataire d'au moins 115 publications (en 2020) dans des revues scientifiques internationales à comité de lecture[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Version électronique authentifiée publiée au JO n° 0157 du 09/07/2010 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le )
  2. Cnam, « Cnam - Ecole Pasteur-Cnam - Responsables pédagogiques », sur Ecole Pasteur-Cnam (consulté le )
  3. research pasteur fr-Institut Pasteur, « Arnaud Fontanet | Research - Institut Pasteur » (consulté le )
  4. research pasteur fr-Institut Pasteur, « Arnaud Fontanet - Santé Globale | Research - Institut Pasteur » (consulté le )
  5. « Chaire santé publique du Collège de France », sur www.college-de-france.fr (consulté le )
  6. A. L. Fontanet, B. D. Johnston, A. M. Walker et Y. Bergqvist, « Falciparum malaria in eastern Thailand: a randomized trial of the efficacy of a single dose of mefloquine. », Bulletin of the World Health Organization, vol. 72, no 1,‎ , p. 73–78 (ISSN 0042-9686, PMID 8131253, PMCID 2486517, lire en ligne, consulté le )
  7. a et b « Arnaud Fontanet, épidémiologiste : « Je n’aurais jamais cru voir cela de mon vivant » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Arnaud Fontanet, un French Doctor à Pasteur », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. E. J. Sanders, T. F. de Wit, A. L. Fontanet et J. Goudsmit, « [Ethiopia-Netherlands AIDS research project] », Nederlands Tijdschrift Voor Geneeskunde, vol. 145, no 26,‎ , p. 1261–1265 (ISSN 0028-2162, PMID 11455695, lire en ligne, consulté le )
  10. (en) Naglaa Arafa, Mostafa El Hoseiny, Claire Rekacewicz et Iman Bakr, « Changing pattern of hepatitis C virus spread in rural areas of Egypt », Journal of Hepatology, vol. 43, no 3,‎ , p. 418–424 (ISSN 0168-8278, DOI 10.1016/j.jhep.2005.03.021, lire en ligne, consulté le )
  11. Jean-Hervé Colle, Jean-Louis Moreau, Arnaud Fontanet et Olivier Lambotte, « The correlation between levels of IL-7Ralpha expression and responsiveness to IL-7 is lost in CD4 lymphocytes from HIV-infected patients », AIDS (London, England), vol. 21, no 1,‎ , p. 101–103 (ISSN 0269-9370, PMID 17148974, DOI 10.1097/QAD.0b013e3280115b6a, lire en ligne, consulté le )
  12. Simon Cauchemez, Marianne Besnard, Priscillia Bompard et Timothée Dub, « Association between Zika virus and microcephaly in French Polynesia, 2013-15: a retrospective study », Lancet (London, England), vol. 387, no 10033,‎ , p. 2125–2132 (ISSN 1474-547X, PMID 26993883, PMCID 4909533, DOI 10.1016/S0140-6736(16)00651-6, lire en ligne, consulté le )
  13. Arnaud Fontanet, « [Lessons from SARS] », Presse Medicale (Paris, France: 1983), vol. 36, no 2 Pt 2,‎ , p. 299–302 (ISSN 0755-4982, PMID 17258678, PMCID 7134802, DOI 10.1016/j.lpm.2006.12.005, lire en ligne, consulté le )
  14. Romulus Breban, Julien Riou et Arnaud Fontanet, « Interhuman transmissibility of Middle East respiratory syndrome coronavirus: estimation of pandemic risk », Lancet (London, England), vol. 382, no 9893,‎ , p. 694–699 (ISSN 1474-547X, PMID 23831141, PMCID 7159280, DOI 10.1016/S0140-6736(13)61492-0, lire en ligne, consulté le )
  15. Arnaud L. Fontanet, Sandrine Houzé, Annick Keundjian et Ricarda Schiemann, « Efficacy of antimalarial chemoprophylaxis among French residents travelling to Africa », Transactions of the Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene, vol. 99, no 2,‎ , p. 91–100 (ISSN 0035-9203, PMID 15607335, DOI 10.1016/j.trstmh.2004.01.006, lire en ligne, consulté le )
  16. « L’épidémie de peste pulmonaire de 2017 à Madagascar caractérisée par les chercheurs », sur Institut Pasteur, (consulté le )
  17. Cnam, « Cnam - Ecole Pasteur-Cnam - Bienvenue sur le site de l'Ecole Pasteur-Cnam de Santé publique », sur Ecole Pasteur-Cnam (consulté le )
  18. « Concepts et méthodes en épidémiologie - Session 6 », sur FUN-MOOC (consulté le )
  19. « L'épidémiologie, ou la science de l'estimation du risque en santé publique », sur www.college-de-france.fr (consulté le )
  20. « Leçon inaugurale d'Arnaud Fontanet : "L'épidémiologie, ou la science de l'estimation du risque en santé publique" », sur France Culture (consulté le )
  21. CAB_Solidarites et CAB_Solidarites, « Olivier Véran installe un conseil scientifique », sur Ministère des Solidarités et de la Santé, (consulté le )
  22. « Coronavirus : l’analyse d’un membre du conseil scientifique », sur Franceinfo, (consulté le )
  23. Décret du 3 avril 2015 portant promotion et nomination (lire en ligne)
  24. research pasteur fr-Institut Pasteur, « Arnaud Fontanet - Epidémiologie des Maladies Emergentes | Research - Institut Pasteur » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]