Army of the Pharaohs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Army of the Pharaohs
Description de cette image, également commentée ci-après

Army of the Pharaohs.

Informations générales
Surnom AOTP
Pays d'origine Philadelphie, Pennsylvanie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rap hardcore
Années actives Depuis 1998
Labels Babygrande, Enemy Soil
Site officiel jmthiphop.com/
Composition du groupe
Membres Vinnie Paz
Apathy
Celph Titled
Crypt the Warchild
Demoz
Des Devious
Doap Nixon
Esoteric
King Magnetic
Jus Allah
King Syze
Planetary
Reef the Lost Cauze
Block McCloud
Blacastan
Zilla
Anciens membres 7L
Virtuoso
Bahamadia
Chief Kamachi
Faez One
Stoupe the Enemy of Mankind

Army of the Pharaohs est un groupe de hip-hop américain, originaire de Philadelphie, en Pennsylvanie. Il se forme autour du MC Vinnie Paz. Le groupe est fortement associé à d'autres groupes underground comme OuterSpace, Snowgoons, La Coka Nostra, Demigodz et Jedi Mind Tricks. Il change à de multiples reprises depuis sa formation[1].

Paz forme le groupe à la fin des années 1990 avec initialement Bahamadia, Chief Kamachi, Virtuoso, 7L & Esoteric, et d'un autre membre des Jedi Mind Tricks, Stoupe the Enemy of Mankind. Le groupe publie d'abord Five Perfect Exertions et War Ensemble en 1998, mais le groupe devient inactif pendant quelques années[2]. Après quelques albums à succès publiés par Jedi Mind Tricks et un nouveau contrat signé à Babygrande en 2003, Paz reforme le groupe, en ajoutant OuterSpace, Celph Titled, Reef the Lost Cauze, King Syze, Des Devious, et Apathy ; cependant, Stoupe, Bahamadia, et Virtuoso quittent le groupe. Babygrande publie Tear It Down et son premier album, The Torture Papers, en 2006. L'album suivant, Ritual of Battle, publié en 2007, voit les protégés de Jus Allah et JMT, Doap Nixon et Demoz, participer aux Pharaohs[3].

The Unholy Terror est publié le 30 mars 2010[4]. L'album marque le retour d'Apathy et l'ajout de de deux nouveaux membres, Block McCloud et Journalist. Deux chansons, Godzilla et Contra Mantra, sont publiées avant l'album. L'album marque également le départ de Chief Kamachi[5]. En début 2011, Vinnie Paz annonce la date de sortie de leur nouvel album In Death Reborn pour 2012, mais la date est repoussée, voir presque annulée. Début 2012, le MC Zilla est Blacastan sont recrutés. In Death Reborn est finalement publié le 22 avril 2014, et fait participer Vinnie Paz, Apathy, Blacastan, Block McCloud, Celph Titled, Demoz, Des Devious, Doap Nixon, Esoteric, Lawrence Arnell[6], King Magnetic, King Syze, OuterSpace, Reef the Lost Cauze et Zilla. Leur cinquième album studio, Heavy Lies the Crown est publié le 21 octobre 2014[7].

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines (1998–2003)[modifier | modifier le code]

Le groupe est originellement incarné par cinq MCs : Vinnie Paz, Chief Kamachi, Esoteric, Virtuoso et Bahamadia, et le producteur des Jedi Mind Tricks, Stoupe the Enemy of Mankind. Le groupe publie son premier EP/single The Five Perfect Exertions b/w War Ensemble en 1998[8]. Ces chansons seront incluses dans l'album Violent by Design de Jedi Minds Tricks en 2000 ; avec The Five Perfect Exertions remixé sous le titre Exertions Remix, et Exertions et War Ensemble qui font participer Chief Kamachi. Le projet Army of The Pharaohs est mis de côté lorsque JMT se retire de la musique[9]. En 2003, AOTP publie sa première compilation Rare Shit, Collabos and Freestyles[10].

Torture Papers et Ritual of Battle (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Le groupe ne revient pas avant 2005, sans Virtuoso et Bahamadia. Il se compose désormais de Paz, Kamachi, 7L & Esoteric, OuterSpace, Apathy, Celph Titled, Reef The Lost Cauze, Des Devious, King Syze et Faez One. Après quelques années d'anticipation, le groupe publie son premier album, The Torture Papers[11]. Il est publié en mars 2006 au label Babygrande Records, et produit par des affiliés d'AOTP comme DC the MIDI Alien, Undefined, Beyonder, Loptimist, et le producteur allemand Shuko. L'album inclut les singles Tear It Down et Battle Cry. L'album atteint le top 50 des Top Independent Albums, et la 42e place des Heatseekers. Une suite non-officielle de The Torture Papers est mise en ligne sur Internet et intitulée The Bonus Papers[12].

Army of the Pharaohs publie une autre mixtape en 2007, After Torture There's Pain. Il s'agit de la suite de leur premier album The Torture Papers[13]. Leur deuxième album, Ritual of Battle, est publié le 25 septembre 2007. Le single extrait de Ritual of Battle, Bloody Tears, fait usage d'un sample prix de la bande-originale du jeu Castlevania. Le groupe ajoute quatre nouveaux membres pour l'enregistrement de l'album : Jus Allah, Doap Nixon, Demoz et King Magnetic. Apathy n'était pas disposé à enregistrer Ritual of Battle car concentré ur un autre projet aux côtés de Styles of Beyond[14].

Départ de Kamachi Feud et The Unholy Terror (2008-2010)[modifier | modifier le code]

En 2008, Chief Kamachi de JuJu Mob quitte Army of the Pharaohs à cause de conflits avec Vinnie Paz et Apathy. Il publie un titre First Warning qui s'adresse à Paz et Apathy. L'histoire démarre vraisemblablement à cause d'un e-mail envoyé par Kamachi auquel Apathy a daigné répondre[5]. Chief Kamachi explique concernant cet e-mail : « c'était rien de personnel, c'était plus ou moins une décision prise pour le business[15],[16]. » Le 17 mai 2009, Apathy mentionne que le nouvel album d'AOTP est complètement achevé. The Unholy Terror est publié le 30 mars 2010[17].

In Death Reborn et Heavy Lies the Crown (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

Le 27 décembre 2011, Paz annonce la sortie prochaine de Army of the Pharaohs - In Death Reborn - 2012. En début 2012, V-Zilla et Blacastan (Demigodz) sont recrutés. L'album est programmé pour 2013[18]. Pour la promotion de In Death Reborn, Vinnie Paz publie la mixtape The Flawless Victory le 2 mars 2014[19]. Reef the Lost Cauz] publie un album collaboratif Fast Way avec le producteur Emyd le 9 mars 2014[20].

Le 6 août 2014, Jedi Mind Tricks annonce sur son site web le deuxième album de l'année d'AOTP, Heavy Lies the Crown prévu pour octobre 2014, six mois après la publication de In Death Reborn[21].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Music Thread | Celph Titled and Buckwild
  2. (en) « Celebrity Photo Gallery, Celebrity Wallpapers, Celebrity Videos, Bio, News, Songs, Movies », http://www.in.com/ (consulté le 9 mars 2015).
  3. (en) Army of the Pharaohs on Answers Written by Cyril Cordor, Rovi
  4. (en) « PodOmatic - Podcast - Conspiracy Worldwide Hip Hop Radio - [Part 1] CREATIVE MINDS SPECIAL w/ Live Guests - Kanye West & G.O.O.D. Music's Big Sean - Celph Titled & Buckwild - Copywrite - Duckdown Records' Black Rob - Blame One - Q Bert - Cutmaster Swift - Sally DMC and more! », PodOmatic (consulté le 9 mars 2015).
  5. a et b (en) « Chief Kamachi - First Warning », YouTube,‎ (consulté le 9 mars 2015).
  6. (en) « Amazon.com: Army Of The Pharaohs: In Death Reborn [2XLP][Explicit]: Music » (consulté le 9 mars 2015).
  7. (en) Apathy tweets: 10-21-14
  8. (en) « That Realness Is Now Closed!!! » (consulté le 9 mars 2015).
  9. (en) « Army of the Pharaohs », Last.fm (consulté le 9 mars 2015).
  10. (en) http://www.discogs.com/Army-Of-The-Pharaohs-Rare-Shit-Collabos-and-Freestyles/release/810368
  11. (en) Muhammet the Slav, « Army Of The Pharaohs - Ritual Of Battle - tracklisting, reviews, producer », UGHH,‎ (consulté le 9 mars 2015).
  12. (en) Army Pharaohs - Bonus Papers (Accessed: March, 2007)
  13. Publié par Fubar (Sharp Tongue), « Underground Hardcore Rap: Army of the Pharaohs - After Torture There's Pain (2006) », Undergroundhardcorerap.blogspot.co.uk,‎ (consulté le 1 mars 2014)
  14. « JMTHIPHOP.COM - Official Home of Jedi Mind Tricks, Vinnie Paz, and Army of the Pharaohs » (consulté le 9 mars 2015).
  15. (en) Kevin Nottingham interviews Kamachi, chief-kamachi-speaks-on-fallout-with-jedi-mind-tricksaotp-new-album, 2 avril 2010.
  16. (en) « chief kamachi and apathy go at it against each other on interview ... », Rapmusic.com (consulté le 9 mars 2015).
  17. « PodOmatic - Podcast - Conspiracy Worldwide Hip Hop Radio - [Part 1] CREATIVE MINDS SPECIAL w/ Live Guests - Kanye West & G.O.O.D. Music's Big Sean - Celph Titled & Buckwild - Copywrite - Duckdown Records' Black Rob - Blame One - Q Bert - Cutmaster Swift - Sally DMC and more! », PodOmatic (consulté le 9 mars 2015).
  18. (en) « New Army Of The Pharoahes & Vinnie Paz Projects Due 2012 «  HipHopSite.Com », HipHopSite.Com (consulté le 9 mars 2015).
  19. (en) Flawless Victory - Vinnie Paz (02).
  20. The Fast Way - Reef the Lost Cauze x Emyd (Released: March 9, 2014
  21. (en) Heavy Lies the Crown CONFIRMED (jmthiphop.com)