Armstrong (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armstrong.
Armstrong
Chanson de Claude Nougaro
extrait de l'album Bidonville
Sortie 1965

Pistes de Bidonville

Armstrong est une adaptation française de Go Down Moses, chantée par Claude Nougaro sur des arrangements de Maurice Vander. Sortie, en Super 45 tours en 1965, elle est présente sur l'album Bidonville de 1966.

Cette chanson s'inscrit parmi les plus grands succès de Nougaro, qui régulièrement l'interprétera sur scène.

La chanson[modifier | modifier le code]

Alors que les paroles originales du gospel sont inspirées de la Bible (le titre figure d'ailleurs dans l'album de Louis Armstrong The Good Book), le texte de claude Nougaro se veut à la fois un hommage à Louis Armstrong et une ode à la tolérance, tournent le racisme en dérision, en particulier le dernier couplet :

« Armstrong, un jour, tôt ou tard, On n'est que des os / Est ce que les tiens seront noirs ? Ce serait rigolo / [...] / Au delà de nos oripeaux / Noir et Blanc sont ressemblants / Comme deux gouttes d'eau »

(claude Nougaro)