Armorial des Plantagenêts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page présente les armoiries (figures et blasonnements) qui furent portées par des membres de la famille Plantagenêt. La Maison de Plantagenet a été la première dynastie royale vraiment armigerous d'Angleterre. Les armories de ce noble, plus tard royal, famille, <<de gueules, à trois léopards ou (armés et d'azur lampassé)>>, appelé familièrement «les armes d'Angleterre» signifiant les «armes de la maison royale d'Angleterre", ont d'abord été adopté par le roi Richard Cœur de Lion (1189-1199), fils du roi Henri II d'Angleterre (1154-1189), fils de Geoffrey Plantagenet, comte d'Anjou (1113 / 17-1151). Les différentes branches de cadets descendus de cet alésage de famille versions différenciées des armes d'Angleterre.

Origines le Maison d'Anjou[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Geoffrey of Anjou.svg
Geoffroy V d'Anjou (1113–1151) dit le Bel ou Plantagenêt , comte d'Anjou et du Maine (1129-1151), et, plus tard, duc de Normandie (1144-1150). Il est surnommé Plantagenêt à cause du brin de genêt qu'il avait l'habitude de porter à son chapeau. Il était le fils de Foulque V († 1143), comte d'Anjou et roi de Jérusalem, issu d'une vieille famille franque, les Ingelgeriens, et d'Erembourge du Maine († 1126), héritière du Maine. Son fils Henri II d'Angleterre est le fondateur de la dynastie Plantagenêt des rois anglais. Le , à l'âge de 15 ans, il épouse Mathilde l'Emperesse, fille d'Henri Ier d'Angleterre dit Beauclerc, lui-même fils cadet de Guillaume le Conquérant, et veuve d'Henri V du Saint-Empire germanique.


Azure, six lions guardant Or, trois, deux et un.[1],[2]:14



Foulque V se remaria en 1129 avec Mélisende de Jérusalem († 1161), fille de Baudouin II Armoiries de Jérusalem.svg, roi de Jérusalem, et de Morfia de Malatya. Ils eurent :

Royal Arms of England (1154-1189).svg Arms of William the Conqueror (1066-1087).svg Henri II FitzEmpress (1133 † 1189), roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Acquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine

de Gueules, contourné au lion[réf. nécessaire] [3]

Possible: de gueules aux deux léopards d'or, armés, lampassés d'azur.[3]:173 ((Armes mythiques (en) de Guillaume le Conquérant), des ducs de Normandie et le duché de Normandie).

Royal Arms of England (1154-1189).svg Henri le Jeune le jeune roi, (1155 – 11 juin 1183), fils aîné de Henri II et Eleanor d'Acquitaine, roi d'Angleterre conjointement avec son père à partir de 1170

de Gueules, contourné au lion

Coat of Arms of England (-1340).svg Royal Arms of England (1154-1189).svg Royal Arms of England (1189-1198).svg
Arms of William the Conqueror (1066-1087).svg Royal Arms of England (1198-1340).svg
Richard Cœur de Lion (1157 † 1199), deuxième fils de Henri II et Eleanor d'Acquitaine, roi 1189-1199, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Acquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine

Possible: de Gueules, contourné au lion.

Possible: Deux lions combattant.

Possible: de gueules aux deux léopards d'or, armés, lampassés d'azur.[3]:173

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre)[4],[5]. ,[6].

Geoffroy II de Bretagne.jpg Unknow escutcheon-fr.svg Geoffroy (1158 + 1186), troisième fils de Henri II et Eleanor d'Acquitaine, époux Constance de Bretagne, duc de Bretagne comme Geoffroy II de Bretagne (1169-1186)
Royal Arms of England (1154-1189).svg Arthur Ier de Bretagne ( 1187 + 1203), fils de Geoffroy II de Bretagne et Constance de Bretagne, duc de Bretagne (1186-1203)

de Gueules, contourné au lion

Coat of Arms of England (-1340).svg Arms of William the Conqueror (1066-1087).svg

après 1199:

Royal Arms of England (1198-1340).svg

Jean sans Terre (1166 † 1216), plus jeune fils de Henri II, seigneur d'Irlande,

de gueules aux deux léopards d'or, armés, lampassés d'azur.[7]

après 1199, les armoiries de son frére:

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre)[4],[5],[6].

Armoiries complètes des rois de la famille <<Plantagenêt>>[modifier | modifier le code]

Armoiries complètes des rois de Maison d'Angleterre[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Coat of Arms of England (-1340).svg
Royal Arms of England (1198-1340).svg Les premiers rois d'Angleterre de Plantagenêt (1190? - 1340), duc d'Acquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre)[4],[5],[6],[5].

Coat of Arms of Edward III of England (1327-1377).svg
Royal Arms of England (1340-1367).svg Édouard III (1312 † 1377), roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Acquitaine,& Normandie, comte d'Anjou et du Maine après 1340:

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre)[4],[5],[6],[8].

Coat of Arms of Richard II of England (1377-1399).svg
Royal Arms of England (1395-1399).svg
Richard II, (1367 † 1399), fils de Édouard, le prince "noir" de Galles, petit-fils de Édouard III d'Angleterre, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Acquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine:

Parti: au 1: d'azur, à la croix fleuronnée d'or, accompagnée de cinq merlettes du même (Armes mythiques (en) de Édouard le Confesseur), au 2: écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre).[4],[5],[6],[8].

Armoiries complètes des rois de Maison de Lancastre[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Coat of Arms of Henry IV of England (1399-1413).svg Coat of Arms of Henry IV & V of England (1413-1422).svg Royal Arms of England (1340-1367).svg







Royal Arms of England (1399-1603).svg
Henri IV (1367 † 1413), fils de Jean de Gand, duc de Lancastre et petit-fils d'Édouard III, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, duc d'Aquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine, (1367 - + 1413)

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre).[4],[5],[6],[8].

après 1400:

écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards(Angleterre)[4],[5],[6],[8].

Armoiries portées ensuite par:

Coat of Arms of Henry VI of England (1422-1471).svg
Royal Arms of England (1470-1471).svg Henri VI (1421 † 1471), fils de Henri V, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande, roi de France, duc d'Acquitaine & Normandie, comte d'Anjou et du Maine, :

Parti: au 1 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), au 2 écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre).[4],[5],[6],[8].

Armoiries complètes des rois de Maison d'York[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Coat of Arms of Edward IV of England (1461-1483).svg
Royal Arms of England (1399-1603).svg Édouard IV (1442 † 1483), grand arrière petit-fils de Édouard III d'Angleterre, fils de Richard d'York duc d'York, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (ancien), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne)[4],[5],[6],[8].

Coat of Arms of Edward V of England (1483).svg
Royal Arms of England (1399-1603).svg Édouard V (1470 † 1483), fils de Édouard IV, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande,

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (ancien), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne)[4],[5],[6],[8].

Coat of Arms of Richard III of England (1483-1485).svg
Royal Arms of England (1399-1603).svg Richard III (1452 † 1485), frère de Édouard IV, roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande,

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (ancien), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne)[4],[5],[6],[8].


Reines consorts[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Aquitaine and Guyenne.svg Aliénor d'Aquitaine (1122 + 1204), reine consort (1154-1189) cojoint Henri II d'Angleterre, Fille de Guillaume X, duc d'Aquitaine, elle devient à sa mort duchesse d'Aquitaine.

de gueules aux un léopard d'or, armés, lampassés d'azur. [5],[2]:21


Elle épouse le 25 juillet 1137, Louis de France. Elle devient reine de France à la suite de l'accession de son mari au trône de France sous le nom de Louis VII, la même année. Elle divorce en 1152 et se remarie avec Henri Plantagenêt le 18 mai 1152. Son nouveau mari accède au trône d'Angleterre, le 25 octobre 1154 et elle devient reine d'Angleterre. En 1173, elle trame un complot et pousse ses fils à se révolter contre leur père. Elle est alors emprisonnée quinze ans avant d'être libérérée à la mort de son mari.


France Ancient.svg Marguerite de France (1158-1197), reine consort 1172-1183) cojoint Henri le Jeune. Fille de Louis VII, roi de France. À la mort de Henri le Jeune en 1183, elle se remarie, en 1186, avec le roi de Hongrie Béla III. Ils meurent tous les deux lors de la Troisième croisade.

d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien).[5]


Arms of Berengaria of Navarre.svg Bérangère de Navarre ( 1165 + 1230), reine consort (1191-1199) cojoint Richard I d'Angleterre. Fille du roi Sanche VI de Navarre.


d'azure, un pomettée croix d'argent.[2]:26


Arms of Isabella of Angoulême.svg Isabelle d'Angoulême (Vers 1188 + 1246)), reine consort (1200-1216) cojoint de Jean d'Angleterre. Petite-fille du roi Louis VI de France. À la mort de roi Jean, en 1216, elle épouse en secondes noces Hugues X de Lusignan.

Losangé d’or et de gueules(Angoulême).[5],[2]:27

Arms of Eleanor of Provence.svg Éléonore de Provence (1223 + 1291), reine consort (1236-1272) cojoint Henri III d'Angleterre. Fille de Raimond Béranger IV, comte de Provence, et de Béatrice de Savoie. Elle était sœur de Marguerite de Provence (reine de France et épouse de Saint Louis), de Sancie de Provence (reine des Romains et épouse de Richard de Cornouailles), et de Béatrice de Provence (reine de Sicile et épouse de Charles d'Anjou-Sicile).


d'or aux quatre pals de gueules (Barcelone, Aragon et Provence).[5],[2]:30

Arms of Castille (English heraldry).svg

Arms of Eleanor of Castile, Queen of England.svg

Éléonore de Castille (1241 + 1290), reine consort (1272-1290) cojoint Édouard Ier d'Angleterre, Fille du roi Ferdinand III de Castille.

Écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (Castille) et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (León).[5],[2]:35

Parti: au 1 de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre) au 2 Coupé de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur (Castille) et d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or (León).


Arms of Margaret of France.svg Marguerite de France (1279 + 1318), reine consort (1299-1307) cojoint Édouard Ier d'Angleterre, fille du roi Philippe III de France.

Parti: au 1 de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre) au 2 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien).[5],[2]:38


Arms of Margaret of France.svg

Arms of Isabella of France.svg

Isabelle de France(1292-1358), reine consort (1308-1327) cojoint Édouard II, fille du roi de France Philippe IV le Bel. Bien que son mari ait une réputation d'homosexuel avec des mignons, elle réussi à lui donner quatre enfants.

Parti: au 1 de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre) au 2 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien).[5],[2]:52

aussi:

écartelé: en 1 de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre) en 2 D'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or (Champagne) en 3 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien) en 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel (Navarre/Armoiries de Navarre).[5],[2]:52


Arms of Philippa of Hainault (1330-1340).svg


Arms of Philippa of Hainault (1340-1369).svg

Philippa de Hainaut (1311 + 1369), reine consort (1328-1369) cojoint Édouard III d'Angleterre. Elle est la fille de Guillaume Ier de Hainaut dit le Bon et Jeanne de Valois, elle-même petite-fille de Philippe III de France, nièce de Philippe IV de France et sœur de Philippe VI de France.


écartelé en 1 et 4 de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre) et en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules (Flandre) et en 2 et 3 d'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur Hollande).[5],[2]:55


écartelé et en 1 et 4 contre-écartelé en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre), et en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules (Flandre) et en 2 et 3 d'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur Hollande).[5],[2]:55


Arms of Anne of Bohemia.svg Anne de Bohême (1366-1394), reine consort (1382-1394) cojoint Richard II. Également connue comme la « bonne reine Anne », est la fille de Charles IV, empereur du Saint-Empire romain germanique et roi de Bohême et Élisabeth de Poméranie. Elle est membre de la maison de Luxembourg


Parti: au 1 écartelé en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre), au 2 écartelé (Luxembourg) 1 et 4 d'or, à l'aigle monocéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules (Saint-Empire), en 2 et 3 de gueules, au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or (Bohême).[5],[2]:62


Arms of Isabella of Valois.svg Isabelle de France (1389 + 1409), reine consort (1396-1399) cojoint Richard II. Fille du roi Charles VI de France. À sa mort, elle se remarie avec Charles Ier, duc d'Orléans. Elle a porté donc le titre de reine d'Angleterre puis de duchesse d'Orléans.

tiercé en pal en 1 d'azur, à la croix fleuronnée d'or, accompagnée de cinq merlettes du même (Armes mythiques (en) de Édouard le Confesseur), en 2 écartelé en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre) en 3 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien). [5],[2]:63


Arms of Joan of Navarre.svg Jeanne de Navarre (1370 + 1437), reine consort (1403-1413) cojoint Henri IV. Fille du roi de Navarre Charles II le Mauvais, elle épouse en premières noces Jean IV, duc de Bretagne. Sous le règne d'Henri V, Jeanne de Navarre est accusée de sorcellerie et emprisonnée quatre ans.


Parti au 1 écartelé en 1 et 4 d'azur trois fleurs de lys d'or (France modern), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre), au 2 écartelé en 1 et 4 de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel (Navarre/Armoiries de Navarre), en 2 et 3 d'azur semé de fleurs de lys d'or à la bande componée d'argent et de gueules( d'Évreux). [5],[2]:89


Arms of Catherine of Valois.svg Catherine de Valois (1401 + 1437), reine consort (1420-1422) cojoint Henri V. Fille du roi Charles VI de France. Veuve en 1422, elle se remarie secrètement avec Owen Tudor. Elle est ainsi la grand-mère du roi Henri VII.

Parti au 1 écartelé en 1 et 4 d'azur trois fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre), au 2 d'azur trois fleurs de lys d'or (France ancien). [5],[2]:95


Arms of Margaret of Anjou.svg Marguerite d'Anjou (1430-1482), reine consort (1445-1461) cojoint Henri VI d'Angleterre. Fille du roi de Naples René d'Anjou, elle épouse 1445 Henri VI. Son mari est déposé en 1461 et elle part vivre en France chez Louis XI.

Parti au 1: coupé mi-parti: au 1 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), au 2 écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre) (Henri VI), au 2: coupé et tiercé en pal, en 1 fascé de gueules et d'argent (Hongarie), en 2 d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules(Anjou ancien/Provence), en 3 d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même (Jerusalem), en 4 d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules (Anjou intermediare), en 5 d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or (Bar) et en 6 d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent (Lorraine).[5],[4]:99


Arms of Elizabeth Woodville.svg Élisabeth Woodville (1437 + 1492), reine consort (1464-1470, 1471-1483) cojoint Édouard IV d'Angleterre. Elle proclame son fils Edouard V roi d'Angleterre. Mais, le frère d'Edouard IV, le futur Richard III, arrache Edouard V ainsi que son frère Richard de Shrewsbury à leur mère et les fait jeter dans la Tour de Londres où ils sont tués.


Parti au 1: écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre), au 2: coupé et tiercé en pal, premier argent, un lion rampant doubles gueules en file d'attente, couronné ou (Luxembourg, la famille de sa mère), deuxième trimestre, écartelé I et IV, une étoile de gueules si huit points d 'argent (les Baux); II et III, d'azur, semée de fleurs de lys d'or; troisième trimestre, barry argent et d'azur, dans l'ensemble un lion de gueules; quatrième trimestre, de gueules, trois cotices argent, au chef de la première, chargée d'un filet de base d'or, une rose de la seconde; cinquième trimestre, trois palettes vairy, sur un chef ou une étiquette de cinq points d'azur, et le sixième trimestre, à la fasce et un canton gules conjoints (Woodville).[5],[2]:117


Arms of Anne Neville.svg


Arms of Anne Neville (Variant).svg

Anne Neville' (1456 + 1485), reine consort ( 1483-1485 ) cojoint Richard III. Fille de Richard Neville, comte de Warwick, elle épouse en premières noces Édouard de Westminster, le fils d'Henri IV. Veuve, elle épouse en secondes noces Richard, duc de Gloucester, le 12 juillet 1472. Elle devient reine à la suite de l'accession de son mari sous le nom de Richard III.


Parti au 1: écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre), au 2: tiercé en pal de sept, I gueules, à la fasce entre six croix Crosslet Or (Beauchamp), II échiqueté or et d'azur, une chevron d'hermine (Newburgh), III d'argent au trois losanges conjoints en fasces de gueules (Montacute), IV un aigle affiché vert(Monthermer), V de gueules au sautoir d'argent (Neville) au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, VI trois chevrons de gueules (Clare), VII écartelé : en 1 et 4 d'argent ; en 2 et 3 de gueules à une frette d'or ; sur le tout une bande de sable (Despencer).' [5],[2]:116


armories simple:

Parti au 1: écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre), au 2: de gueules au sautoir d'argent (Neville). [5],[2]:122



Armoiries complètes des princes de Galles de la famille <<Plantagenêt>>[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edward, Prince of Wales (1301-1307).svg Édouard de Caernarvon , Prince de Galles (1301-1307), ensuite Édouard II d'Angleterre [1284 † 1327].

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant[4],[5],[6],[8].

Coat of Arms of the Prince of Wales (France ancient).svg Arms of the Prince of Wales (Ancient).svg Édouard de Woodstock, Surnommé « le Prince Noir », Prince de Galles (1330-1376), [1330 † 1376].

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (ancien), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne), au lambel à trois pendants d'argent brochant[4],[5],[6],[8].

Coat of Arms of the Prince of Wales (France modern).svg Arms of the Prince of Wales (Modern).svg les Lancastres & York.

écartelé, en 1 et 4 d'azur à trois lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (moderne), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne)au lambel à trois pendants d'argent brochant[4],[5],[6],[8].

Les descendants du roi Jean[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edward, Prince of Wales (1301-1307).svg Henri d'Angleterre (1207 † 1272), futur Henri III d'Angleterre

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant[4],[5],[6],[8].

Arms of Richard of Cornwall, Earl of Cornwall.svg Armoiries empereur Richard Ier.svg Richard (1209 † 1272), fils de Jean sans Terre, comte de Cornouailles, puis roi des Romains

d'argent, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, et à la bordure de sable besantée aussi d'or[9]. C'est une brisure des armes des comtes de Poitiers (voir Richard Cœur de Lion)

Armes portales probalement aussi:

come Roi des Romains, 1256:

d'or, à l'aigle monocéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules ; sur le tout d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or et à la bordure de sable besanté d'or[10].

Les descendants du roi Henri III[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edward, Prince of Wales (1301-1307).svg Édouard <<Longshanks>, (1237 † 1307), fils de Henri III, future Édouard Ier

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant.

Arms of Edmund Crouchback, Earl of Leicester and Lancaster.svg Edmond d'Angleterre dit <<Crouchback (le Bossu)>> (cross back, ce qui signifie littéralement « croix dos »), ( 1245 + 1296), comte de Leceister, 1267, comte de Lancastre, 1276, fondant ainsi la Maison de Lancastre.

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant sur-le-tout chaque pendant chargé de trois fleurs de lys d'or.[11],[5],[6].

Les descendants de Edmond Crouchback, 1re Maison de Lancastre[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edmund Crouchback, Earl of Leicester and Lancaster.svg Thomas de Lancastre, ( 1281 + 1322), 2e comte de Lancastre,

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant sur-le-tout chaque pendant chargé de trois fleurs de lys d'or.[11],[5],[6].

Arms of Henry, 3rd Earl of Leicester and Lancaster.svg Henry (1281 † 1345), fils cadet d'Edmond, 3e comte de Lancastre,

de gueules, à trois léopards d'or, à la cotice d'azur, brochant sur-le-tout[11],[5],[6]

Coat of Arms of Henry of Grosmont, 4th Earl of Lancaster, KG.png Arms of Edmund Crouchback, Earl of Leicester and Lancaster.svg Henry de Grosmont (1299 + 1361), 3e comte de Lancastre, 1re duc de Lancastre 1351, Chevaliers de la Jarretière, 1348 (Chevalier fondateur).

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant sur-le-tout chaque pendant chargé de trois fleurs de lys d'or.[11],[5],[6].

Les descendants du roi Édouard Ier[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Alphonso, Earl of Chester.svg Alphonse (en) (1273 + 1284), fils aine de Édouard Ier et Eleanor de Castile, comte de Chester

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, sur-le-tout au lambel à cinq pendants d'azur brochant.[7]

Arms of Edward, Prince of Wales (1301-1307).svg Édouard de Caernarvon , Prince de Galles (1301-1307), ensuite Édouard II d'Angleterre [1284 † 1327], fils cadet de Édouard Ier et Eleanor de Castile

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant[4],[5],[6],[8].

Arms of Thomas of Brotherton, 1st Earl of Norfolk.svg Thomas de Brotherton (1300 † 1338), comte de Norfolk, fils d'Édouard Ier, ancêtre des ducs de Norfolk

de gueules, à trois léopards d'or, au lambel au lambel à trois pendants d'argent[5].

Il est marié Alice de Hales (ou Halys) Arms of Alice de Hales.svg [5]

Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Edmond de Woodstock (1301 † 1330), comte de Kent, fils d'Édouard Ier

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent[5].

Ces armoiries furent ensuite portées par les membres de la famille Holland, issus de sa fille Jeanne de Kent, qui furent comtes de Kent

Il est marié Margaret Wake, 3e Baroness Wake de Liddell (en) Arms of Margaret Wake, Baroness Wake of Liddell.svg[5]

Les descendants du Thomas de Brotherton, <<maison de Norfolk>>[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Unknow escutcheon-fr.svg Edward de Norfolk (en) (c.1320 + 1334), fils sole de Thomas de Brotherton
Arms of Thomas of Brotherton, 1st Earl of Norfolk.svg Margaret de Norfolk (1320 + 1399), fille de Thomas de Brotherton, suo jure comtesse puis duchesse de Norfolk

de gueules, à trois léopards d'or, au lambel au lambel à trois pendants d'argent.

Blason Thomas Mowbray.svg

Blason famille Mowbray, duc de Norfolk.svg

Thomas de Mowbray Ist Duke of Norfolk.svg

Thomas de Mowbray ( 1366 + 1399), petit-fils de Margaret de Norfolk, 1re duc de Norfolk

Ecartelé d'Angleterre (de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur) au lambel d'argent chargé de trois aigles éployées de gueules, et de gueules au lion rampant d'argent au lambel d'azur. (Surrey Roll)

Ecartelé d'Angleterre (de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur) au lambel à cinq pendants d'argent, et de gueules au lion rampant d'argent. (Surrey Roll)

Parti: au 1: d'azur, à la croix fleuronnée d'or, accompagnée de cinq merlettes du même (Armes mythiques (en) de Édouard le Confesseur), au 2: de gueules, à trois léopards d'or, au lambel au lambel à trois pendants d'argent.

File:Arms of the Duke of Norfolk.svg

Armes portales aussi:

  • John de Mowbray (1392-1432), 5e comte de Norfolk et 3e comte de Nottingham, fils du précédent : titre restauré en 1425 ; duc de Norfolk 1425-1432, Coat of Arms of Sir John Mowbray, 5th Earl of Norfolk, KG.png
  • John de Mowbray (1415-1461), fils du précédent, duc de Norfolk, 1432-1461
  • John de Mowbray (1444-1476), fils du précédent, duc de Norfolk 1461-1476
Coat of Arms of Sir John Howard, 1st Duke of Norfolk, KG.png John Howard, (1430 + 1485), le fils de Sir Robert Howard de Tendring (1385-1436) et de son épouse Margaret Mowbray. Par sa mère, il est le petit-fils de Thomas de Mowbray, premier duc de Norfolk. 1re duc de Norfolk, Troisième création (1483), Comte-maréchal d'Angleterre (1483-1485). Ami proche et fidèle du roi Richard III, il conduit l'aile droite de l'armée yorkiste à la bataille de Bosworth, où il trouve la mort.)

Écartelé au 1 et 4 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or (Howard (en)) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray).

Coat of arms of Sir Thomas Howard, 2nd Duke of Norfolk, KG.png Thomas Howard, (1443 + 1524), 1er comte de Surrey (1483-1514) puis 2e duc de Norfolk (1514), comte-maréchal d'Angleterre (1509–1524), est le fils unique de John Howard, 1er duc de Norfolk

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard (en)) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur ((Warren(e), Comtes de Surrey)) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray) Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or Devise SOLA VIRTUS INVICTA.[12]

Pour sa victoire à la Bataille de Flodden Field sur les Écossais (1514), il était élevé au rang de duc de Norfolk, et son fils Thomas comte de Surrey. Père et fils reçurent du monarque terres et rentes annuelles, et les armoiries des Howard furent rehaussées, en honneur de la victoire de Flodden, d'un écusson portant le lion d’Écosse avec la gueule percée d'une flèche. Thomas Howard Arms.svg Howard Augmentation.svg

Armes portales aussi:

Coat of Arms of the Duke of Norfolk, the Earl Marshal.svg



Arms of the Duke of Norfolk, the Earl Marshal.svg

Arms of the Duke of Norfolk.svg Philippe Howard (en), (1557 + 1595), fils de Thomas Howard, 4e duc de Norfolk, 20e ou 13e Comte d'Arundel. Il ne portait pas les bâtons du comte Maréchal ou couronne ducale. Il a été attainted en 1589, mais son fils Thomas a finalement été restauré dans le sang et a succédé comme comte d'Arundel, et les titres moindres de son grand-père. Il fut canonisé par le pape Paul VI en 1970, comme l'un des Quarante Martyrs de l'Angleterre et du Pays de Galles. Coat of Arms of Philip Howard, Earl of Arundel.png

après 1580, les Howards hérité du comté de arundel et remplacé les armoiries de Mowbray avec FitzAlan, comtes d'Arundel:

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard (en)) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'or (Fitzalan, Comtes d'Arundel) Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or Devise SOLA VIRTUS INVICTA.

Armes portales aussi:

Comte d'Arundel:

Duc de Norfolk:

Arms of the Duke of Norfolk.svg Edmund FitzAlan-Howard (1855 + 1947), 1re Viscount FitzAlan de Derwent

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'or (Fitzalan, Comtes d'Arundel).[13]

Armes portales aussi:

Coat of arms Sir Thomas Howard, 3rd Viscount Howard of Bindon, KG.png

(sans l'Ordre de la Jarretière)

Edward Fitzalan-Howard (1818 + 1883), 1re Baron Howard de Glossop, créé en 1869 pour le politicien libéral Lord Edward Howard, le deuxième fils de Henry Fitzalan-Howard, 13e duc de Norfolk.

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) différences par un croissant au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'or (Fitzalan, Comtes d'Arundel) Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or Devise SOLA VIRTUS INVICTA.[14]

Armes portales aussi:

Arms of the Duke of Norfolk.svg Esmé Howard (1863 + 1939), 1re Baron Howard de Penrith, cree 1930, descendre d'un frère cadet du 12e duc; diplomate anglais;

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'or (Fitzalan, Comtes d'Arundel) Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or chacun chargé sur l'épaule avec un barry Écusson de six argent et d'azur à trois chapelets de gueules Devise SOLA VIRTUS INVICTA.[15]

Armes portales aussi:

Coat of arms of Sir Thomas Howard, 1st Earl of Suffolk, KG.png Earl of Suffolk COA.svg Thomas Howard ( 1561 + 1626), 1er comte de Suffolk cree 1603, descendre du 2e fils du 4e duc;

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray), dans le centre des quatre quartiers une Crescent de Sable pour la différence. Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or chacun chargé sur l'épaule avec un barry Écusson de six argent et d'azur à trois chapelets de gueules Devise NOUS MAINTIENDRONS .[16],[17]

Armes portales aussi:

Coat of arms of Sir Thomas Howard, 1st Viscount Andover, KG.png

Coat of arms of Sir Thomas Howard, 1st Earl of Berkshire, KG.png

Thomas Howard (1587 + 1669), vicomte Andover, 1re Comte de Berkshire 1626-1669

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray), dans le centre des quatre quartiers une Crescent d'argent pour la différence. Trois casques couronnés Cimiers 1° un vol aux armes du 1 (sur l'aile dextre la bande est transformée en barre) 2° un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent et posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine 3° un cheval d'argent passant sur un tertre de sinople et tenant entre ses dents une branche de chêne du même Supports à dextre un lion d'argent à senestre un cheval d'argent tenant entre ses dents une branche de chêne de sinople englantée d'or chacun chargé sur l'épaule avec un barry Écusson de six argent et d'azur à trois chapelets de gueules Devise NOUS MAINTIENDRONS .[18],[17]

Armes portales aussi:

Earl of Carlisle COA.svg Charles Howard (1628-1685) ; 1re Comte de Carlisle (1661-1685)

Coupé d'un trait parti de deux autres qui font six quartiers au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche du même et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray) au 5 de gueules à trois coquilles d'argent (Dacre) au 6 fascé d'argent et d'azur à trois couronnes de roses de gueules brochant sur le tout (Greystock) Cimier un léopard arrêté d'or colleté d'une couronne d'argent et soutenu d'un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine le léopard ch d'une étoile de sable Supports à dextre un lion d'argent l'épaule ch d'une étoile de sable à senestre un bœuf de gueules accorné et onglé d'or colleté d'une couronne d'or et enchaîné du même Devise VOLO NON VALEO.[12],[19]

Armes portales aussi:

  • 1685-1692 (– 2) : Edward Howard (v.1646-1692), fils du précédent ;
  • 1692-1738 (– 3) : Charles Howard (1669-1738), fils du précédent ;
  • 1738-1758 (– 4) : Henry Howard (1694-1758), fils du précédent ;
  • 1758-1825 (– 5) : Frederick Howard (1748-1825), fils du précédent ;
  • 1825-1848 (– 6) : George Howard (1773-1848), fils du précédent ;
  • 1848-1864 (– 7) : George William Frederick Howard (1802-1864), fils du précédent ;
  • 1864-1889 (– 8) : William George Howard (1808-1889), frère du précédent ;
  • 1889-1911 (– 9) : George James Howard (1843-1911), petit-fils du 6e comte ;
  • 1911-1912 (– 10) : Charles James Stanley Howard (1867-1912), fils du précédent ;
  • 1912-1963 (– 11) : George Josslyn L'Estrange Howard (1895-1963), fils du précédent ;
  • 1963-1994 (– 12) : Charles James Ruthven Howard (1923-1994), fils du précédent ;
  • depuis 1994 (– 13) : George William Beaumont Howard (né en 1949), fils du précédent.
Coat of arms of Sir William Howard, 1st Baron Howard of Effingham, KG.png William Howard (1510–1573), 1re Baron Howard d'Effingham, admiral d'Angleterre, fils aîné de Thomas Howard, deuxième duc de Norfolk par sa seconde épouse ( descendre du quatrième fils du 2e duc ).

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray), dans le centre des quatre quartiers une étoiles de pointes d'azure pour la différence.

Armes portales aussi:

Coat of arms of Sir Charles Howard, 2nd Baron Howard of Effingham, KG.png

comme Comte de Nottingham:

Coat of arms of Sir Charles Howard, 1st Earl of Nottingham, KG.png

Charles Howard (1536–1624), fils aîné du précédent ; créé comte de Nottingham en 1596, Lord High Admiral d'Angleterre, Il fut responsable de la marine d'Angleterre au moment de l'Invincible Armada (1588)

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray), dans le centre des quatre quartiers une étoiles de pointes d'azure pour la différence.>[20]

aussi:

Écartelé au 1 de gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) avec une mullet de sable; au 2 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre acc en chef d'un lambel d'argent (Brotherton) au 3 échiqueté d'or et d'azur (Warren(e), Comtes de Surrey) au 4 de gueules au lion d'argent armé et lampassé d'azur (Mowbray)[17]

Armes portales aussi:

  • 1624-1642 : Charles Howard (1579-1642), 3e baron Howard d'Effingham ; 2e comte de Nottingham
  • 1642-1681 : Charles Howard (1610-1681), 4e baron Howard d'Effingham ; 33 comte de Nottingham
Thomas Howard Arms.svg Francis Howard, (1683–1743); 7e baron Howard d'Effingham , créé comte d'Effingham in 1731.

De gueules à la bande d'argent acc de six croix recroisettées au pied fiché du même rangées en orle la bande ch en haut d'un écusson d'or posé en bande surch d'un lion naissant de gueules la bouche percée d'une flèche du même et enclos dans un double trêcheur fleuronné et contre-fleuronné aussi de gueules (Howard) Cimier un léopard d'or colleté d'une couronne d'argent posé sur un chapeau de tournoi de gueules retroussé d'hermine Supports deux lions d'argent l'épaule ch d'une étoile de gueules Devise VIRTUS MILLE SCUTA.[12],[20]

deuxième créé

Le héritier est le fils du titulaire actuel Edward Mowbray Nicholas Howard, Lord Howard d'Effingham (nee 1971).

Les descendants de Edmond de Woodstock, <<maison de Kent>>[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Edmund de Kent ( 1301 + 1330), 2e comte de Kent

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent.[5]

Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Jean de Kent ( 1330 + 1352), 3e comte de Kent

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent.[5]

Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Jeanne de Kent dite <<la jolie fille du Kent>, ( 1328 + 1385), princesse anglaise, suo jure comtesse de Kent et baronne Wake de Liddell.

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent.[5]

elle est marie Thomas Holland (1er comte de Kent) (+1360), Coat of Arms of Sir Thomas Holland, KG.png. Enfants:

elle est marie deuxième William de Montagu, 2e comte d Salisbury MontaguArms Unquartered.png Coat of Arms of Sir William de Montacute, 2nd Earl of Salisbury, KG.png

elle est marie toisieme en 1360 Édouard de Woodstock, prince de Galles, <<le prince noir>>, ( 1330 + 1376), enfants:

Sir Thomas Holland, 2nd Earl of Kent, KG.png Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Thomas Holland (1350 + 1397), 2ecomte de Kent

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent.[5]

Coat of Arms of Sir John Holland, 1st Duke of Exeter, KG.png Arms of John Holland, 1st Duke of Exeter.svg Jean Holland (1352 + 1400), duc d'Exeter (Première création 1397)

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent avec semé de fleurs de lys d'or.[5],[12]

Coat of Arms of Sir John Holland, Earl of Huntingdon, KG.png

(comme Comte d'Huntingdon)

Arms of John Holland, 2nd Duke of Exeter.svg Jean Holland (1352 + 1400), fils de Jean Holland, duc d'Exeter, 1reduc d'Exeter (Troisième création 1439)

de gueules, à trois léopards d'or, à la bordure d'argent avec semé de fleurs de lys d'or.[5],[12]

Armes portales aussi:

Les descendants du roi Édouard IIer[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Arms of Edward, Prince of Wales (1301-1307).svg Édouard de Windsor ( 1312 + 1377), futur Édouard III, prince de Galles

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, au lambel à trois pendants d'azur brochant.[5]

Arms of John of Eltham, Earl of Cornwall.svg Jean d'Eltham (1316 + 1336), comte de Cornouailles

de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur, à la bordure d'azur chargée de quatorze fleurs de lys d'or disposées en orle.[5]

Les descendants du roi Édouard IIIer[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Coat of Arms of the Prince of Wales (France ancient).svg Arms of the Prince of Wales (Ancient).svg

Arms of the Prince of Wales (Shield of Peace).svg

(armories personnelles pour la paix le Prince Noir)

Édouard de Woodstock, Surnommé « le Prince Noir », Prince de Galles (1330-1376), [1330 † 1376].

écartelé, en 1 et 4 d'azur semé de lys d'or, en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur ou écartelé, en 1 et 4 de France (ancien), en 2 et 3, d'Angleterre (moderne), au lambel à trois pendants d'argent brochant[4],[5],[6],[8].

Il est marié Jeanne de Kent dite <<la jolie fille du Kent>, ( 1328 + 1385), princesse anglaise, suo jure comtesse de Kent et baronne Wake de Liddell, (voir au-dessus) Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg [5] et ses enfants :

Unknow escutcheon-fr.svg Edward d'Angoulême, ( 1365 + 1370), fils aîné de Édouard, le prince "noir" de Galles, petit-fils de Édouard III d'Angleterre
Arms of Richard of Bordeaux, Prince of Wales (later Richard II).svg Richard de Bordeaux, (1367 † 1399), fils de Édouard, le prince "noir" de Galles, petit-fils de Édouard III d'Angleterre, futur Richard II.

comme le fils de Prince de Galles:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chargé en cœur d'une croix de gueules (dite de Saint-Georges).[4],[5],[6],[8].

Arms of Sir Roger de Clarendon.svg Sir Roger Clarendon fils illégitime de Prince Noir.

D'or, sur un bande sable, trois plumes d'autruche argent, les pennes transperçant autant de rouleaux de la première.

Sir Lionel of Antwerp, 1st Earl of Ulster, KG.png Arms of Lionel of Antwerp, 1st Duke of Clarence.svg Lionel d'Anvers (1338 † 1368), duc de Clarence, troisième fils d'Édouard III,

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé d'un canton de gueules, brochant sur le tout.[21],[4],[5],[6],[8]

Il est marié Élisabeth de Burgh (comtesse d'Ulster), ( 1332 + 1363), 4e comtesse d'Ulster et 5e baronne de Connaught, Arms of the House of de Burgh.svg et ses enfant:

Arms of Philippa of Clarence, 5th Countess of Ulster.svg Philippe, (1355 +1382), 5e comtesse d'Ulster et 6e baronne de Connaught

Parti: au 1: écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé d'un canton de gueules, brochant sur le tout, au 2: d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer).

Elle est marié Edmond Mortimer, (1352 + 1381), 3e comte de March et ses enfants:

Arms of the Earl of March.svg Roger (VII) Mortimer, (1374 + 1398), 4ecomte de March

Écartelé, en 1 et 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer), en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh).

De son mariage avec Aliénor Holland ( 1370 + 1405) :

  • Anne (1390-1411), mariée en 1406 avec Richard de Conisburgh, comte de Cambridge. C'est à la suite de ce mariage que la maison d'York, en la personne du duc Richard, fils de Richard de Conisburgh et d'Anne Mortimer, prétendit au trône d'Angleterre et déclencha la Guerre des Deux-Roses en 1455 ;
  • Edmond (1391-1425), 5e comte de March et 7e comte d'Ulster, il portait les armories de son père ;
  • Roger (1393-1409/10) ;
  • Eleanor (vers 1395 – après 1414), mariée entre 1406 et 1409 à Édouard de Courtenay, 3e comte de Devon.
Arms of Anne de Mortimer, Countess of Cambridge.svg Anne, (1390-1411), mariée en 1406 avec Richard de Conisburgh, comte de Cambridge;

Parti: au 1: écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or, à un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois besans de gueules, brochant sur le tout, à la bordure d'argent chargé de quatorze lions de gueules, au 2: écartelé, en 1 et 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer), en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh).[5].

Coat of Arms of John of Gaunt, First Duke of Lancaster.svg

Sir John of Gaunt, KG.png

Arms of John of Gaunt, 1st Duke of Lancaster.svg

Arms of John of Gaunt, King of Castile.svg


John of Gaunt-Castile Arms.svg

Jean de Gand (1340 † 1399), 1er duc de Lancastre deuxième création (1362), quatrième fils d'Édouard III. il a fondé la 2e maison de Lancastre (voir ci-dessous)

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, brochant sur le tout.[21].

Il est marié Blanche de Lancastre (voir au-dessus) 19 mai 1359[22], héritière du palatinat du Lancashire, il hérite à la mort de son beau-père Henry de Grosmont, des titres de ce dernier : duc de Lancastre, comte de Lancastre, Derby, Lincoln et Leicester. lui-même arrière-petit-fils du roi Henri III d'Angleterre) et d'Isabel de Beaumont. Arms of Edmund Crouchback, Earl of Leicester and Lancaster.svg Ils ont sept enfants :

  1. Philippa (1360-1415), mariée en 1387 à Jean Ier de Portugal
  2. Jean (1362 ou 1364), mort jeune
  3. Élisabeth (1363-1425), mariée en 1380 à Jean Hastings, 3e comte de Pembroke, puis à Jean Holland, duc d'Exeter
  4. Édouard (1365), mort jeune
  5. Jean (1366), mort jeune
  6. Henri (1367-1413), roi d'Angleterre sous le nom d'Henri IV
  7. Isabelle (1368, morte jeune)

En secondes noces, il épouse l'héritière du trône de Castille à Roquefort (Landes), le 21 septembre 1371, Constance de Castille (1354 – 1394) (fille de Pierre Ier de Castille dit « le Cruel » et de Maria de Padilla), Arms of Castille (English heraldry).svg et prétend sans succès au titre de roi de Castille et de Leon. Il n'en porte pas moins des armes associant les armes des différents royaumes :

Ècartelé en I et IV conte-écartelé en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or, et en II et III contre-écartelé en 1 et 4, de gueules au château d'or ouvert et ajouré d'azur et en 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or[5].

Ils ont deux enfants :

  1. Catherine de Lancastre (1372-1418) Coat of Arms of Catherine of Lancaster, Queen Consort of Castile.svg, mariée en 1393 à Henri III de Castille
  2. Jean (1374, mort jeune)

En troisièmes et dernières noces, il épouse à Lincoln, le 13 janvier 1396, Catherine Swynford de Roët (1350-1403), Arms of Katherine Swynford.svg fille de Payne de Roët, et par ailleurs sœur de Philippa de Roët, épouse de Geoffrey Chaucer. Ils ont quatre enfants (nés avant le mariage de leurs parents, ils seront légitimés sous le nom de Beaufort, du nom de la châtellenie de Beaufort en Champagne, aujourd'hui Montmorency-Beaufort, appartenant à la maison de Lancastre) :

  1. Jean Beaufort (1371-1410), comte de Somerset, arrière-grand-père d'Henri VII, roi d'Angleterre.
  2. Henri Beaufort (1375-1447), évêque de Lincoln et Winchester puis cardinal, légat du pape.
  3. Thomas Beaufort (1377-1426), duc d'Exeter
  4. Jeanne Beaufort (1379-1440), mariée à Robert de Ferrières, puis à Ralph Neville, 5e baron Neville de Raby en 1388, 1er comte de Westmorland en 1397.

Les analyses ADN pratiquées sur le squelette de Richard III, l'un des descendants directs de Jean de Gand, ont mis en évidence une illégitimité dans la lignée agnatique depuis Henri IV à Henri VI, et ainsi la lignée agnatique des rois Tudors.

Sir Edmund of Langley, KG.png Arms of Edmund of Langley, 1st Duke of York.svg Edmund de Langley (1341 † 1402), 1er duc d'York Première création (1384), cinquième fils d'Édouard III. Il a fondé la 2e maison d'York (voir ci-dessous)

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé de trois besans de gueules, brochant sur le tout.[5]

Il épouse en premières noces, à Hertford, le , Isabelle de Castille (1355-1393) et de Léon (fille de Pierre Ier le cruel et de Maria de Padilla). Arms of Castille (English heraldry).svg

Ils eurent 3 enfants :

Il épouse en secondes noces, en 1395, Lady Joan de Holland (fille de Thomas Holland, 2e comte de Kent, chevalier de l'ordre de la Jarretière – demi-frère du roi Richard II – et d'Alice FitzAlan). Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg Ils n'ont pas d'enfant.

Coat of Arms of Thomas of Woodstock KG.svg

Coat of Arms of Thomas of Woodstock, 1st Duke of Gloucester, KG.png

Arms of Thomas of Woodstock, 1st Duke of Gloucester.svg Thomas de Woodstock (1355 † 1397), comte d'Essex, de Buckingham et duc de Gloucester Première création (1385), septième fils d'Édouard III

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), à la bordure d'argent[5].

Il est marié Eleanor de Bohun (1366 + 1399) fille de Humphrey de Bohun, comte de Hereford Arms of the House of de Bohun.svg. Ils ont deux enfants:

  • Humphrey, comte de Buckingham, voir ci-dessous
  • Anne de Gloucester, Countess of Stafford, voir ci-dessous


Arms of Thomas of Woodstock, 1st Duke of Gloucester.svg Humphrey de Gloucester, (1381 + 1399), 2 ecomte de Buckingham, fils de Thomas de Woodstock

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), à la bordure d'argent[5].


Arms of Anne of Gloucester, Countess of Stafford.svg Anne de Gloucester, (1383 + 1438), Countess of Stafford


Parti : au 1 D'or au chevron de gueules (Stafford), au 2 écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), à la bordure d'argent[5].


Elle est marié Edmund Stafford 5ecomte de Stafford, Ralph Stafford, 1st Earl of Stafford Arms.svg Coat of arms of Edmund Stafford, 5th Earl of Stafford, KG.svg. Ils ont tois enfants:

Vers 1400, Anne se marie avec William Bourchier (en) († en 1420), (maison de Bourchier BourchierArms.PNG) comte d'Eu, dont [23], [24]:

  • Henry Bourchier († en 1483), comte d'Essex, marié en 1426 à Isabelle d'York (1409-1484) Coat of Arms of Sir Henry Bourchier, 5th Baron Bourchier, KG.png
    • Henry Bourchier, (+ 1540) 2e comte d'Essex Coat of arms of Sir Henry Bourchier, 2nd Earl of Essex, KG.png
  • Eleanor Bourchier († en 1474), mariée en 1424 à John Mowbray, duc de Norfolk
  • William Bourchier, baron FitzWarin
  • Thomas Bourchier (1404-1486), cardinal
  • John Bourchier, baron Berners Coat of Arms of Sir John Bourchier, 1st Baron Berners, KG.png

Seconde maison de Lancastre, les descendants de Jean de Gand, <<le Rose rouge>>[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Henry Bolingbroke, 3rd Earl of Derby, KG.png Arms of Henry Bolingbroke, Duke of Hereford.svg


Arms of Henry Bolingbroke, Duke of Hereford and Lancaster.svg

Henri de Bolingbroke (1367 † 1413), fils de Jean de Gand, 3e comte de Derby, duc de Hereford, 2e duc de Lancastre, et petit-fils d'Édouard III, fils de Jean de Gand, futur Henri IV.

les armoiries comme duc de Hereford:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à cinq pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, brochant sur le tout.[21],[5]


les armoiries comme duc de Lancastre:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur(Angleterre), au lambel à cinq pendants brochant, les deux dextre pendant d'argent chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, les tois sénestre d'azure chargé de trois fleur-de-lis d'or brochant sur le tout.[21],[5]


Henri de Bolingbroke épouse en premières noces Marie, la fille de Humphrey de Bohun, au château d'Arundel, en 1380 ou 1381 Arms of the House of de Bohun.svg Ils ont six enfants :

Marie de Bohun meurt le 4 juin 1394. Henri se remarie le 7 février 1403 en la cathédrale de Westminster avec Jeanne, la fille du roi Charles II de Navarre. Ils n'ont pas d'enfants.


Arms of Henry Bolingbroke, Duke of Hereford.svg Henri de Monmouth (1387 † 1422), fils aîné de Henri IV, future Henry V

les armoiries comme le hertier de duc de Lancastre:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à cinq pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, brochant sur le tout.[21],[5]


Sir Thomas of Lancaster, KG.png Arms of Thomas of Lancaster, 1st Duke of Clarence.svg

Alternative:

Arms of Thomas of Lancaster, 1st Duke of Clarence alt.svg

Thomas de Lancastre (1388 † 1421), 1er duc de Clarence deuxième création (1412), fils d'Henri IV


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermines et un canton de gueles.[2]:91

Version alternative:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermines.[5]


Sir John of Lancaster, KG.png Arms of John of Lancaster, 1st Duke of Bedford.svg Jean de Lancastre (1389 † 1435), duc de Bedford première création (1414), troisième fils d'Henri IV


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à cinq pendants brochant, les deux dextre pendant d'argent chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, les tois sénestre d'azure chargé de trois fleur-de-lis d'or brochant sur le tout.[21],[5]


À 1423 il épouse Anne de Bourgogne (1404 + 1432}, fille de Jean sans Peur, duc de Bourgogne et de Marguerite de Bavière Arms of the Duke of Burgundy (1404-1430).svg.

Veuf, il se remarie à 1433, avec Jacquette de Luxembourg (1416 +1472), fille de Pierre Ier de Luxembourg et de Marguerite des Baux Blason Charles II de Ligny-Luxembourg (1576–1608).svg. Jacqueline remariée en 1435 Richard Woodville, comte de Rivers. Par ce second mariage, elle sera la mère de Élisabeth Woodville, femme du roi Édouard IV d'Angleterre

Il n’a aucune postérité de ses deux unions.

Il eut une fille illégitime, Marie de Bedford, qui se maria avec Pierre de Montferrand (décapité en 1463), seigneur de Lesparre, et fils du seigneur de Langoiran, Bertrand III de Montferrand.


Sir Humphrey of Lancaster, KG.png Arms of Humphrey of Lancaster, 1st Duke of Gloucester.svg Humphrey de Lancastre (1389 † 1447), duc de Gloucester deuxième création (1414), fils d'Henri IV


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), à une bordure d'argent[5],[25].


En 1423, il épouse Jacqueline de Bavière, héritière du comté de Hainaut sur lequel le duc Philippe le Bon avait des vues. Hainaut-Bavaria Arms.svg

En 1428 il épousera sa maitresse, Eleanor Cobham.

2 enfants illegtimes:

Red Rose Badge of Lancaster.svg

Lancastrian Rose, royally crowned.svg

Rose rouge de Lancastre adopté de leurs descendants de Maison Tudor en Armorial des Tudors. Voir aussi Insignes royaux d'Angleterre

Elle est adoptée pour la première fois en tant qu'emblème héraldique par Edmond de Lancastre, premier comte de Lancastre, probablement basée sur les armories de sa femme, Blanche d'Artois, et devient l'emblème du Lancashire après la bataille de Bosworth en 1485. On croit que la Rose Rouge de Lancaster était le maison de Lancastre insigne pendant la Guerre des Roses. Preuve de cette «usure de la rose>> comprend les dossiers fonciers nécessitant un service d'une rose rouge chaque année pour un manoir tenu directement à partir de Henry VI d'Angleterre[27]. Il y a, cependant, des doutes quant à savoir si la rose rouge était en fait un emblème repris par les Lancastre pendant les guerres des Roses. Adrian Ailes a noté que la rose rouge "doit probablement son usage populaire à Henry VII répondre rapidement au blanc Yorkist pré-existante a augmenté dans un âge où les signes et les symboles peuvent parler plus fort que les mots."

Maison de Beaufort[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement


Coat of Arms of Sir John Beaufort, 1st Earl of Somerset, KG.png Arms of John Beaufort, 1st Earl of Somerset (Bastard).svg

après légitimation:

Arms of John Beaufort, 1st Earl of Somerset.svg

Jean Beaufort (1371 † 1410), 1er comte de Somerset deuxième création (1397), marquis de Dorset Première création (1397)


Avant la collation desdits titres les armes étaient:

Parti d'argent et d'azur à la bande de gueules brochant sur le parti et ch de trois léopards d'or au lambel d'azur en chef semé de fleurs-de-lis d'or.[12],[5]

Après:

Écartelé aux 1 et 4 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or (France ancien) aux 2 et 3 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'argent et d'azur.[12],[5]


Il épouse Marguerite Holland (1388 ou avant – 1439), Arms of Margaret Holland, Countess of Somerset.svg, fille de Thomas Holland (1350-1397), 2e (ou 5e) comte de Kent, et d'Alice Fitzalan (v. 1350-1416), fille de Richard (II) Fitzalan, 3ecomte d'Arundel. Ils ont pour descendance :

  • Henri Beaufort (1401-1418), comte de Somerset
  • Jean Beaufort (1404-1444), duc de Somerset, marié à Marguerite Beauchamp († 1482), ancêtre d'Henri VII.
  • Thomas Beaufort (vers 1405-1432), comte de Perche.
  • Jeanne Beaufort (vers 1406-1445), mariée en 1424 à Jacques Ier (1394-1437), roi d'Écosse, puis en 1439 à Jacques Stuart, seigneur de Lorn. Arms of Joan Beaufort.svg
  • Edmond Beaufort (vers 1406-1455), duc de Somerset marié à Éléonore Beauchamp
  • Marguerite Beaufort (vers 1409-1449), mariée à Thomas de Courtenay, comte de Devon


Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Arms of John Beaufort, 1st Earl of Somerset.svg


Arms of John Beaufort, 1st Earl of Somerset.svg Henri Beaufort (1375 ? + 1447), évêque de Lincoln et évêque de Winchester, chancelier d'Angleterre, cardinal (1426).

Écartelé aux 1 et 4 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or (France ancien) aux 2 et 3 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'argent et d'azur.[5]









Arms of Thomas Beaufort, 1st Duke of Exeter.svg

armories avec France modern:

Arms of Thomas Beaufort, 1st Duke of Exeter moderne.svg


Thomas Beaufort ( 1377 + 1426), comte de Dorset première création (1411), et duc d'Exeter deuxième création (1416) à vie, fut un chef militaire anglais durant la guerre de Cent Ans, et brièvement un Lord Chancelier d'Angleterre.


Écartelé aux 1 et 4 d'azur semé de fleurs-de-lis d'or (France ancien) aux 2 et 3 de gueules à trois léopards d'or l'un sur l'autre (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'azur et d'hermines.[5]


armories avec France modern:

Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'azur et d'hermines.[5]


Il épousa Marguerite Neville, fille de Thomas Nevile, seigneur d'Horneby. Ils eurent un unique fils, Henri, mort jeune.


Coronet of a British Earl.svg
Beaufort Arms (France modern).svg
Beaufort Arms (France modern).svg Henri Beaufort (1401-1418), 2e comte de Somerset


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'argent et d'azur.[5]

Armes portales aussi:

  • Jean Beaufort (1404-1444), duc de Somerset, marié à Marguerite Beauchamp († 1482), ancêtre d'Henri VII.
  • Thomas Beaufort (vers 1405-1432), comte de Perche.
  • Edmond Beaufort (vers 1406-1455), duc de Somerset marié à Éléonore Beauchamp



Coronet of a British Duke.svg
Beaufort Arms (France modern).svg





Beaufort Arms (France modern).svg Jean Beaufort (1404-1444), 3e comte de Somerset, 1er duc de Somerset première création (1443),


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), l'écu entouré d'une bordure componnée d'argent et d'azur.[5]GarterPlateJohnBeaufort.jpg

marié à Marguerite Beauchamp († 1482) Arms of Margaret Beauchamp.svg, ancêtre d'Henri VII. Un enfant:


Armes portales aussi:

  • Thomas Beaufort (vers 1405-1432), comte de Perche.
  • Edmond Beaufort (vers 1406-1455), 1er marquis de Dorset (1443), 4e comte de Somerset (1444), 1er duc de Somerset deuxième création (1448), frere de Jean Beaufort, marié à Éléonore Beauchamp
  • Henri Beaufort (1436-1464), 1455-14642e duc de Somerset , hérite des titres de son père. Fils du précédent. Descendance illégitime de maison Somerset, comtes de Worcester et ducs de Beaufort (voir ci-dessous)

Titres confisqués par Édouard IV. Edmond porte néanmoins le titre et est désigné ainsi par les lancastriens.


Badge of the Portcullis Pursuivant.svg Portcullis Insigne des Beauforts adopté de leurs descendants de Maison Tudor en Armorial des Tudors


Maison d'York, les descendants de Edmund de Langley, <<le Rose blanche>>[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement


Coat of Arms of Edward of Langley, Earl of Rutland, KG.png Arms of Edmund of Langley, 1st Duke of York.svg

Arms of Richard of York, 3rd Duke of York.svg

Édouard d'York ou Édouard de Norwich (1373 +1415) 2e duc d'York première création (1384), 1er duc d'Aumale ou d'Albemarle première création (1397)


Écartelé, en 1 et 4 d'azur semé fleurs de lys d'or (France ancien), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à trois pendants d'argent brochant, chaque pendant chargé de trois besans de gueules, brochant sur le tout[5],[25].

Édouard d'York suivit la modernisation des armes de France, et son écu devint :


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé de trois besans (ou tourteaux) de gueules, brochant sur le tout.[5],[25].


Arms of Richard of Conisburgh, 3rd Earl of Cambridge.svg Richard de Conisburgh (1376 † 1415), comte de Cambridge, fils d'Edmond de Langley, duc d'York et petit-fils d'Édouard III


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé de trois besans de gueules, brochant sur le tout, à la bordure d'argent chargé de quatorze lions de gueules[5].


Il marié 1406 Anne de Mortimer, (1390-1411), héritière de maison de Clarence Arms of Anne de Mortimer, Countess of Cambridge.svg Enfants:


Coat of Arms of Richard of York, 3rd Duke of York, KG.png Richard of York, 3rd Duke of York (Variant).svg


Arms of Richard of York, 3rd Duke of York.svg

Richard Plantagenêt ou Richard d'York (1411-1460), 3e duc d'York. comte de Rutland, de March, d'Ulster et de Cambridge.

Lors de la guerre des Deux-Roses, il disputa le trône d'Angleterre au roi Henri VI (de la maison de Lancastre), trône auquel sa propre maison (la maison d'York) accéda après sa mort, par l'entremise de ses fils Édouard IV (14611483) et Richard III (14831485), de son petit-fils Édouard V (qui régna très brièvement en 1483), et par l'entremise d'Élisabeth d'York, de son arrière-petit-fils le roi Henri VIII (15091547).


Écartelé,
en 1 et 4 Arms of Richard of York, 3rd Duke of York.svg écartelé de France moderne et d'Angleterre, surmonté d'un lambel d'argent à trois pointes, chacune chargée de trois tourteaux de gueules (Duché d'York) ,
au 2nd Arms of Castille (English heraldry).svg écartelé de Castille et León
au 3e Arms of the Earl of March.svg écartelé Mortimer et de Burgh
et sur le tout le blason Arms of Edmund of Woodstock, 1st Earl of Kent.svg d'Angleterre à bordure d'argent.
[5],[25]


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé de trois besans (ou tourteaux) de gueules, brochant sur le tout.[5],[25]


Il marié Cécile Neville (sœur de Lord Salisbury et tante du comte de Warwick) Arms of Cecily Neville, Duchess of York.svg lui donne au moins treize enfants :

  1. Jeanne (née en 1438, morte jeune) ;
  2. Anne (10 août 1439 – 14 janvier 1476), épouse en 1447 le duc d'Exeter Henri Holland (divorce en 1472), puis Thomas St. Leger (en);
  3. Henri (né le 10 février 1441, mort jeune) ;
  4. Édouard IV (28 avril 1442 – 9 avril 1483), roi d'Angleterre ;
  5. Edmond (17 mai 1443 – 31 décembre 1460), comte de Rutland ;
  6. Élisabeth d'York (22 avril 1444 – après janvier 1503), épouse avant 1458 le futur duc de Suffolk John de la Pole DeLaPoleArms.PNG Coat of Arms of Sir John de la Pole, 2nd Duke of Suffolk, KG.png enfants;
    1. John de la Pole (né vers 1462-16 juin 1487), 1er comte de Lincoln, héritier désigné de son oncle Richard III, il épousa Lady Margaret FitzAlan dont il eut un fils, Édouard de la Pole, décédé prématurément. John de la Pole, 1st Earl of Lincoln.svg
    2. Geoffrey de la Pole (né en 1464, décédé prématurément).
    3. Édouard de la Pole (1466-1485), archidiacre de Richmond.
    4. Élisabeth de la Pole (née vers 1468-1489), épousa Henry Lovel (1466–1489), 8e baron Morley, sans descendance.
    5. Edmond de la Pole (1471-30 avril 1513), 3e duc de Suffolk. Prétendant York à la succession de son frère John, il fut décapité sur ordre d'Henri VIII. Coat of arms of Sir Edmund de la Pole, 3rd Duke of Suffolk, KG.png
    6. Dorothée de la Pole (née en 1472, décédée prématurément).
    7. Humphrey de la Pole (1474-1513), entra dans les Ordres.
    8. Anne de la Pole (1476-1495, nonne).
    9. Catherine de la Pole (née vers 1477-1513). épousa William Stourton, 5e baron Stourton, sans descendance.
    10. Sir William de la Pole, chevalier de Wingfield Castle (1478–1539). Emprisonné à la Tour de Londres, on considère généralement qu'il est décédé vers la fin de l'année 1539, en octobre ou novembre. Épousa Katherine Stourton, sans descendance[28].
    11. Richard de la Pole (1480-24 février 1525). Prétendant York à la succession d’Edmond, il trouva la mort à la bataille de Pavie. DeLaPoleArms.PNG
  7. Marguerite (3 mai 1446 – 23 novembre 1503), épouse en 1468 le futur duc de Bourgogne Charles le Téméraire ;
  8. Guillaume (né le 7 juillet 1447, mort jeune) ;
  9. Jean (né le 7 novembre 1448, mort jeune) ;
  10. Georges (21 octobre 1449 – 18 février 1478), duc de Clarence ;
  11. Thomas (né vers 1451, mort jeune) ;
  12. Richard III (2 octobre 1452 – 22 août 1485), roi d'Angleterre ;
  13. Ursula (née vers 1454, morte jeune).
Arms of Elizabeth of York (Princess).svg Édouard d'York (28 avril 1442 – 9 avril 1483), futur roi d'Angleterre Édouard IV, comte de March,


Écartelé, en 1: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh), 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer).<[5]


De son mariage avec Élisabeth Woodville (1437 – 1492) Arms of Elizabeth Woodville.svg naissent dix enfants :

Il eut également de nombreuses maîtresses, la plus célèbre de toutes étant Jane Shore, et il est rapporté qu'il eut plusieurs enfants illégitimes, dont le plus connu reste Arthur Plantagenêt, qui fut une célèbre figure de la Cour durant le règne d'Henri VIII.


Arms of Elizabeth of York (Princess).svg Élisabeth d'York, épouse d'Henri VII d'Angleterre ().

Écartelé, en 1: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh), 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer).<[5]

Voir Armorial des Tudors.

Coat of Arms of Richard of Shrewsbury, 1st Duke of York, KG.png Arms of Richard of Shrewsbury, 1st Duke of York.svg Richard de Shrewsbury (1473 † 1483), duc d'York deuxième création (1474), deuxième fils d'Édouard IV


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, le pendant de senextre chargé d'un canton de gueules, brochant sur le tout[25].


Coat of arms of Sir Arthur Plantagenet, 1st Viscount Lisle, KG.png Arms of Arthur Plantagenet, 1st Viscount Lisle.svg Arthur Plantagenêt, ( + 1542) fils naturel d'Edouard IV, 1er vicomte Lisle quatrième création en 1533 ét en 1541


Écartelé, en 1: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh), 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer) d'azur à la barre sinistre.[5],[12]


Le , il épouse Élisabeth Grey, fille d'Édouard Grey, 1er vicomte Lisle et veuve d'Edmond Dudley. Ils ont trois filles :

  • Frances, qui épouse successivement Jean Basset et Thomas Monke ;
  • Élisabeth, qui épouse François Jobson ;
  • Bridget, qui épouse Guillaume Camden.

En 1529, il épouse en seconde noce Honor Grenville, fille de Thomas Grenville. Ils n'ont pas d'enfant.


Arms of Edmund, Earl of Rutland.svg Edmond (1443 + 1460), comte de Rutland ;


Écartelé, en 1: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à cinq pendants brochant, les deux dextre pendant d'argent chargé de un lion de gueules (Leon), les tois sénestre d'argent chaque pendant chargé de trois besans (ou tourteaux) de gueules (York) brochant sur le tout, en 2 et 3 une croix de gueules (de Burgh), 4 d'azur à trois fasces d'or au chef tiercé en pal a tranché d'azur sur or b d'or au pal d'azur c taillé d'azur sur or A un écusson d'argent brochant sur la première fasce (Mortimer).[5],[12]


Coat of Arms of George Plantagenet, 1st Duke of Clarence, KG.png Arms of George Plantagenet, 1st Duke of Clarence.svg George (1449 † 1478), duc de Clarence troisième création (1461), sixième fils de Richard d'York


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé d'un canton de gueules, brochant sur le tout[5].


il épouse Isabelle Neville, Arms of Isabel Neville, Duchess of Clarence.svg, fille du Richard Neville, comte de Warwick, le Faiseur de rois. Enfants:


Arms Margaret Pole, Countess of Salisbury.svg Marguerite Plantagenêt ( 1473 + et exécutée le 27 mai 1541 à la tour de Londres), Comtess de Salisbury deuxième création (restauration), Titre confisqué pour trahison.


Écartelé, aux I contre-écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant chargé d'un canton de gueules, brochant sur le tout, aux II parti De gueules au sautoir d'argent (Neville au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant componné d'azur et d'argent, brochant sur le tout (Richard Neville (16e comte de Warwick)), Gueules, à la fasce entre six croix Crosslet Or (Beauchamp, comtes de Salisbury) aux III parti au 1 échiqueté or et d'azur, une chevron d'hermine (Newburgh) d'argent au 2 trois losanges conjoints en fasces de gueules (Montacute) aux IV parti au 1 d'or, un aigle affiché vert(Monthermer) au 2 contre-écartelé en 1 et 4 d'or, trois chevrons de gueules (Clare) en 2 et 3 écartelé : en 1 et 4 d'argent ; en 2 et 3 de gueules à une frette d'or ; sur le tout une bande de sable (Despencer)[5].

De son mariage avec Sir Richard Pole Coat of arms of Sir Richard Pole, KG.png, Margaret eut cinq enfants :


Arms of Edward Plantagenet, 17th Earl of Warwick.svg Édouard (1475 † 1499), 17e comte de Warwick dans le droit de sa mère, fils de George, duc de Clarence, le dernier plantagenet mâle légitime


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), au lambel à tois pendants d'argent brochant d'argent, chaque pendant componné d'azur et d'argent, brochant sur le tout (Neville).[5]



Coat of Arms of Richard Plantagenet, Duke of Gloucester, KG.png Arms of Thomas of Lancaster, 1st Duke of Clarence.svg Richard (1452 † 1485), duc de Gloucester, frère d'Édouard IV, futur Richard III


Écartelé, en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France moderne), en 2 et 3, de gueules aux trois léopards d'or, armés, lampassés d'azur (Angleterre), à un lambel d'argent, chaque pendant chargé de trois mouchetures d'hermines[25],[5]..


White Rose Badge of York.svg

Yorkist Rose, royally crowned.svg

Rose blanche d'York

Traditionnellement, l'origine de l'emblème remonte au XIVe siècle, à Edmond de Langley, premier Duc d'York et fondateur de la Maison d'York en tant que branche cadette de la Maison Plantagenêt, alors régnante[30]. On croit que la Rose blanche d'York était le maison d'York insigne pendant la Guerre des Roses.


Rameaux issus illégitimes de Maison de Beaufort les ducs de Beaufort[modifier | modifier le code]

Armoiries Écu Nom et blasonnement
Coat of arms of Sir Charles Somerset, KG.png

Coat of arms of Sir Charles Somerset, 1st Earl of Worcester, KG.png

Charles Somerset (en) (c. 1460 + 1526), fils illlegiteme de Henri Beaufort (2e duc de Somerset), chevalier de la Jarretière, c. 1496, 1re Comte de Worcester, 1514. Il a épousé Elizabeth Herbert, 3e baronne Herbert (mort pré-Mars 1513) (fille de William Herbert, le 2e Comte de Pembroke, 2e baron Herbert) en droit dont il a été créé Baron (Lord) Herbert de Raglan.

Écartelé en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre, à une bordure componée d'argent et d'azur, (Beaufort) une baton sinistre d'argent, sur-le-tout parti d'azur et de gueules à trois lions d'argent armés et lampassés d'or 2 et 1 (Herbert).[31]

Quartered arms of Sir William Somerset, 3rd Earl of Worcester, KG.png William Somerset (en) (1526/7 + 1589), 3e Comte de Worcester, chevalier de la Jarretière

Écartelé, en 1 et 4 contre-écartelé: or, une fasce avec en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre, à une bordure componée d'argent et d'azur, (Beaufort); en 2: d'azur et de gueules à trois lions d'argent armés et lampassés d'or 2 et 1 (Herbert); en 3 argent, une fasce de gueules avec une franc-quartier de gueules.[31]

Armes portées par:

Quartered arms of Sir Edward Somerset, 4th Ear of Worcester, KG.png Edward Somerset (en) (c. 1550 + 1628), 4e Comte de Worcester, chevalier de la Jarretière

Écartelé, en 1 et 4 contre-écartelé: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre, à une bordure componée d'argent et d'azur, (Beaufort); en 2: d'azur et de gueules à trois lions d'argent armés et lampassés d'or 2 et 1 (Herbert); en 3 argent, une fasce de gueules avec une franc-quartier de gueules.[31]

Armes portées par:

  • Henry Somerset (en) (1577–1646), 5e Comte de Worcester, et 1re Marquess de Worcester en 1643
  • Edward Somerset (1601–1667), 2e Marquis de Worcester, a une prétention d'être l'inventeur de la moteur à vapeur
  • Henry Somerset (en) (1629–1700) , 3e Marquess de Worcester, a été créé duc de Beaufort en 1682,
Beaufort Dukes.svg






Beaufort Arms (France modern).svg Henry Somerset (1629 + 1700), 3e Marquis de Worcester, 1re Duc de Beaufort, 1682, chevalier de la Jarretière.

Écartelé: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre, à une bordure componée d'argent et d'azur, (Beaufort).[31],[12]


Armes portées par:

Beaufort.png Beaufort Arms (France modern).svg FitzRoy Somerset ( 1788 + 1855), plus jeune fils de Henry Somerset, 5e duc de Beaufort, Field marshal Armée de terre britannique, commander en chef les forces britanniques en Orient (Guerre de Crimée), Chevalier grand-croix de l'ordre du Bain.


Écartelé: 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (France) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (Angleterre, à une bordure componée d'argent et d'azur, (Beaufort).[31]

Armes portées par:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brooke-Little, J.P., p. 205–222
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s (en) John Harvey Pinches et Rosemary Pinches, The Royal Heraldry of England, Hollen Street Press, (ISBN 0-900455-25-X)
  3. a, b et c (en) Arthur Fox-Davies, Complete Guide to Heraldry, New York, Bonanza Books, (1re éd. 1909) (ISBN 1602390010), p. 173
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t Ottfried Neubecker, Roger Harmingues, Le Grand livre de l'héraldique, Bordas, (réimpr. 1982), 288 p. (ISBN 2-04-012582-5)
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay, az, ba, bb, bc, bd, be, bf, bg, bh, bi, bj, bk, bl, bm, bn, bo, bp, bq, br, bs, bt, bu, bv, bw, bx, by, bz, ca, cb, cc, cd, ce, cf, cg, ch et ci (en) Jiri Louda et Michael Maclagan, Heraldry of the Royal Families of Europe, Clarkson N. Potter, Inc, (ISBN 0517545586)
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v et w Héraldique européenne : Angleterre
  7. a et b Source : www.heraldica.org
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) Jiri Louda et Michael Maclagan, Heraldry of the Royal Families of Europe, Clarkson N. Potter, Inc, (ISBN 0517545586)
  9. Early Blazon : Poitou
  10. Héraldique européenne : empereurs germaniques
  11. a, b, c et d Héraldique européenne : armorial de Falkirk
  12. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Johannes Baptist Rietstap, Armorial general, vol. vol.2, Genealogical Publishing Co., (ISBN 0-8063-4811-9, lire en ligne), p. 297
  13. Fitzalan of Derwent, Viscount (UK, 1921 - 1962)
  14. Howard of Glossop, Baron (UK, 1869)
  15. Cracroft's Peerage: Howard of Penrith, Baron (UK, 1930)
  16. Cracroft's Peerage: Berkshire, Earl of (E, 1625/6)
  17. a, b et c European Heraldry: House of Howard, Cadets
  18. Cracroft's Peerage: Suffolk, Earl of (E, 1603)
  19. Cracroft's Peerage: Carlisle, Earl of (E, 1661)
  20. a et b Cracroft's Peerage: Effingham, Earl of (UK, 1837)
  21. a, b, c, d, e et f : Amorial Gelre sur www.heraldique-europeenne.org
  22. Jean Froissart, Le joli buisson de jonece, Librairie Droz, 1977
  23. http://www.historyofparliamentonline.org/volume/1386-1421/member/bourgchier-sir-william-1374-1420
  24. The arms of Louvain were: Gules billety or a fess of the last, often shown with varying number of billets and on occasion with a fess argent, for example in stained glass at Hengrave Hall, Suffolk: Gules, a fess argent, between fourteen billets or. As shown quartered by Bourchier in stained glass at Hengrave Hall, Suffolk. (The History and Antiquities of Hengrave, in Suffolk, by John Gage [1]
  25. a, b, c, d, e, f et g : Amorial Jarretière sur www.heraldique-europeenne.org
  26. K.H. Vickers - Humphrey, Duke of Gloucester: À Biography. 1907
  27. Guy Cardogan Rothery, Concise Encyclopedia of Héraldique, Brackten Livres, 1915, la page 183
  28. (en) « William de la Pole », Links.org (consulté le 21 mars 2008)
  29. Ce dernier est lui-même l'ancêtre de Sir Edward Pakenham, dont la sœur Catherine se maria avec Arthur Wellesley, futur Duc de Wellington.
  30. (en) « The White Rose of Yorkshire », sur YorkshireHistory.com (consulté le 21 mars 2008)
  31. a, b, c, d et e [2]