Armorial de la maison d'Este

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article présente les armoiries successives de la maison d'Este et d'Autriche-Este.

La Maison d'Este[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Armoiries Este.svg avant 1431

D'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].


Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement : aucun dessin de couronne pour ses aigles (ici et ci-dessous) blasonnées "couronnées".


Blason Nicolas III d'Este (1383 - 1441).svg Nicolas III d'Este (9 novembre 1383 - 26 décembre 1441), marquis de Ferrare, marquis de Modène et de Reggio (1393-1441).

de 1431 (concession d'armes par Charles VII) :

Écartelé, en 1 et 4 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or et en 2 et 3 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Armoiries Este 1452.svgArmoiries Este 1471.svg Borso d'Este (1413 - 20 août 1471), duc de Ferrare, duc de Modène et de Reggio (1450-1471).

de le 18 mai 1452 (par concession de l'Empereur Frédéric III du titre de Duc de Modène et de Reggio) :

Écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

de 1471 (par concession de le Pape Paul II du titre de Duc et de Vicaire pontifical de Ferrare) :

Écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, et au chef de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur ; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Armoiries Este 1472.svg Hercule Ier d'Este (26 octobre 143115 juin 1505), duc de Ferrare, duc de Modène et de Reggio (1471-1505).

Écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1], portées ensuite par :

Armoiries Este 1535.svg Hercule II d'Este (5 avril, 1508 - 3 octobre, 1559), duc de Ferrare, duc de Modène et de Reggio (1534-1559).

Écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur accompagné en chef d'une tiare cerclée et croisetée d'or ; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1]., portées ensuite par :

Armoiries Este 1727.svg Hercule III d'Este (22 novembre 172714 octobre 1803), duc de Modène et de Reggio (1780-1796).

de 1741 (à partir de son mariage avec Marie-Thérèse Cibo de Malaspina qui lui apportait la Principauté de Massa et Carrare)

Écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur accompagné en chef d'une tiare cerclée et croisetée d'or, chargé d'une bande abbaissée et échiquétée d'argent et de sable (pour Cybo-Malaspina); sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Membres féminins de la Maison d'Este[modifier | modifier le code]

Figure Nom de la princesse et blasonnement
Blason à dessiner.svg Isabelle d'Este (18 mai 147413 février 1539), fille de Hercule Ier d'Este et Éléonore de Naples, en 1490, marquise consort de Mantoue.

Parti : I, d’argent, à la croix pattée de gueules cantonnée de quatre aigles de sable au vol abaissé; sur le tout écartelé, au premier et au quatrième de gueules au lion à la queue fourchée d'argent armé et lampassé d’or, couronné et colleté du même, au deuxième et au troisième fascé d'or; et II, écartelé, en 1 et 4 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or et en 2 et 3 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[réf. nécessaire].

Blason à dessiner.svg Béatrice d'Este (29 juin 14752 janvier 1497), fille de Hercule Ier d'Este et Éléonore de Naples, en 1491, duchesse consort de Milan.

Parti : I, écartelé, en 1 et 4 d'or à l'aigle éployée de sable, lampassée de gueules et couronnée du champ et en 2 et 3 d'argent à la guivre d'azur couronnée d'or engloutissant un enfant de carnation, qui est de Visconti; et II, écartelé, en 1 et 4 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or et en 2 et 3 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[réf. nécessaire].

Blason à dessiner.svg

Blason à dessiner.svg

Anne d'Este (16 novembre 153115 mai 1607), fille de Hercule II d'Este et Renée de France, duchesse de Montargis et comtesse de Gisors, en 1548, duchesse consort d’Aumale, puis, en 1550, duchesse consort de Guise, en 1566 duchesse consort de Nemours.

avant 1548 : Écartelé, en 1 d'azur aux trois fleurs de lys d'or, en 2 contre-écartelé, en a et d d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en b et c d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or.

après 1550 : Parti : I, coupé et parti en 3, au premier fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bar d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules; et II, écartelé, en 1 d'azur aux trois fleurs de lys d'or, en 2 contre-écartelé, en a et d d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en b et c d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[réf. nécessaire].

Blason à dessiner.svg

Blason à dessiner.svg

Marie Béatrice Eléonore d'Este (5 octobre 16587 mai 1718), fille de Alphonse IV d'Este et Laure Martinozzi, en 1673, reine consort d'Angleterre et d'Écosse.

Parti : écartelé, en I et IV contre-écartelé : en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (de France moderne) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (d'Angleterre moderne); en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande); et II, écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur accompagné en chef d'une tiare cerclée et croisetée d'or ; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or.

Parti : écartelé, en I et IV contre-écartelé : en 1 et 4 d'azur aux trois fleurs de lys d'or (de France moderne) et en 2 et 3 de gueules aux trois léopards d'or (d'Angleterre moderne); en II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) et en III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande); et II, d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or.

Blason à dessiner.svg Marie Thérèse Félicité d'Este (6 octobre 172630 avril 1754), fille de François III d'Este et Charlotte-Aglaé d'Orléans, en 1744, duchesse de Penthièvre.

Parti : d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au baton péri de gueules; et II, écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur accompagné en chef d'une tiare cerclée et croisetée d'or ; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or.

Blason à dessiner.svg Marie Fortunée d'Este (24 novembre 173121 septembre 1803), fille de François III d'Este et Charlotte-Aglaé d'Orléans, en 1759, comtesse de la Marche, puis, en 1776, princesse de Conti.

Parti : d'azur aux trois fleurs de lys d'or et au baton de gueules péri en bande et à la bourdure de gueules; et II, écartelé, en 1 et 4 d'or, à l'aigle bicéphale de sable, membrée, becquée et liée de gueules et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or, au pal de gueules aux deux clefs l'une d'argent l'autre d'or posées en sautoir et liées d'azur accompagné en chef d'une tiare cerclée et croisetée d'or ; sur le tout d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or.

Blason à dessiner.svg Marie Béatrice Ricciarde d'Este (7 avril 175014 novembre 1829), fille de Hercule III d'Este et Marie-Thérèse Cibo de Malaspina duchesse de Massa et Carrare, princesse de Modène, en 1790, duchesse de Massa et de Carrare.

La Maison d'Autriche-Este[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
Armoiries Autriche-Este 1803.svg Ferdinand de Habsbourg (1er juin 175424 décembre 1806), archiduc d'Autriche, et duc de Modène et de Reggio (1803-1806).

Écartelé en 1 parti fascé d'argent et de gueules de huit pièces et de gueules, à la croix patriarcale pattée d'argent, issante d'une couronne d'argent, plantée au sommet d'un mont de trois coupeaux de sinople, en 2 de gueules au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, en 3 bandé d'or et d'azur à la bordure de gueules et en 4 d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or, sur le tout, parti : 1, parti de gueules à la fasce d'argent et d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent; 2, d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Armoiries Autriche-Este 1814.svg François IV d'Autriche-Este (6 octobre 177921 janvier 1846), archiduc d'Autriche, et duc de Modène et de Reggio (1814-1846).

Écartelé en 1 parti fascé d'argent et de gueules de huit pièces et de gueules, à la croix patriarcale pattée d'argent, issante d'une couronne d'argent, plantée au sommet d'un mont de trois coupeaux de sinople, en 2 de gueules au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, en 3 bandé d'or et d'azur à la bordure de gueules et en 4 d'or à six tourteaux mis en orle, cinq de gueules, celui en chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or, sur le tout parti de gueules à la fasce d'argent et d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent, enté en pointe d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Nuvola apps important square.svg

Différences entre dessin et blasonnement : La source indique l'écusson surmonté d'une couronne fermée.


Armoiries Autriche-Este 1846.svg François V d'Autriche-Este (1er juin 181920 novembre 1875), archiduc d'Autriche, et duc de Modène et de Reggio (1846-1859).

Écartelé en 1 parti fascé d'argent et de gueules de huit pièces et de gueules, à la croix patriarcale pattée d'argent, issante d'une couronne d'argent, plantée au sommet d'un mont de trois coupeaux de sinople, en 2 de gueules au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, en 3 parti d'argent, à la guivre d'azur, couronnée d'or, issante de gueules et d'azur, au léopard ailé d'or, tenant de ses pattes avant un livre ouvert d'argent, portant les texte "PAX TIBI MARCE EVANGELISTA MEUS" et une terrasse sinople et en 4 parti d'azur, à la fasce cousue de gueules, accompagnée en chef d'un corbeau de sable et en pointe de trois couronnes d'or et de Lodomérie, sur le tout parti en 1 tiercé en pal d'or au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'azur, de gueules à la fasce d'argent et d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent, et en 2 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Armoiries Autriche-Este 1875.svg François Ferdinand de Habsbourg (18 décembre 186328 juin 1914), archiduc d'Autriche-Este

Écartelé en 1 parti fascé d'argent et de gueules de huit pièces et de gueules, à la croix patriarcale pattée d'argent, issante d'une couronne d'argent, plantée au sommet d'un mont de trois coupeaux de sinople, en 2 de gueules au lion d'argent à la queue fourchée passée en sautoir, couronné, armé et lampassé d'or, en 3 parti d'azur, à la fasce cousue de gueules, accompagnée en chef d'un corbeau de sable et en pointe de trois couronnes d'or et de Lodomérie et en 4 d'azur, à cinq aigles d'or (2, 2 et 1), becquées, languées et membrées de gueules, sur le tout parti en 1 tiercé en pal d'or au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'azur, de gueules à la fasce d'argent et d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent, et en 2 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Armoiries Autriche-Este 1914.svg Robert de Habsbourg (8 février 19157 février 1996), archiduc d'Autriche-Este.

Parti en 1 tiercé en pal d'or au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'azur, de gueules à la fasce d'argent et d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent, et en 2 d'azur, à l'aigle d'argent, becquée, languée et couronnée d'or[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source : Die Linische Katze (wappenrolle)