Armorial au lynx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En héraldique, lynx et loup-cervier sont deux figures différentes. Le lynx est passant dans l'écu et tout comme le loup-cervier symboliserait la perspicacité[1],[2]. Le loup-cervier, représenté comme une panthère tacheté avec la queue d'un chat et la face d'un lynx, est très peu présent. Le lynx peut être représenté passant ou de front[3], et peut être confondu avec le loup bien qu'il ait le plus souvent la queue entre les jambes[4].

Corps[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement et commentaires
Baillet loup cervier.jpg Baillet, Dessin du XVIIe, famille noble originaire du clermontois[5].
  • D'argent à un loup-cervier au naturel, au chef d'azur, chargé de deux molettes d'or.
Bygland komm.svg Bygland (Aust-Agder) en Norvège[6],[7],[8]

På grøn grunn ei oppspringande gull gaupe : De sinople au lynx rampant d’or.

Blason autorisé depuis le [8].

Hamarøy komm.svg Hamarøy (Nordland) en Norvège[9],[10]

I blått en stående sølv gaupe :

Blason autorisé depuis le [10].

Coat of Arms of Bodaibo (Irkutsk oblast).png Bodaibo en Russie
Gerb seleznevo.jpg Seleznevo en Russie
Egentliga Tavastlands vapen.svg Région de Kanta-Häme en Finlande
Häme.vaakuna.svg Ancienne province de Häme en Finlande
Heinola.vaakuna.svg Heinola en Finlande
Mänttä.vaakuna.svg Mänttä en Finlande
Etelä-Suomen läänin vaakuna.svg Province Finlande-Méridionale en Finlande
Purmo.vaakuna.svg Ancienne municipalité de Purmo en Finlande
Kladno znak mesta.jpg Kladno en République tchèque
Los vapen.svg Los landskommun, faisant à présent partie de la commune de Ljusdal en Suède
Los vapen.svg Lycksele landskommun, faisant à présent partie de la commune de Lycksele en Suède
POL COA Bąkowski.svg Famille Bąkowski en Pologne
POL COA Ryś.svg Famille Ryś en Pologne
Raseiniai COA.gif Raseiniai en Lituanie[11]

Le blason a officiellement été créé le avant d'être remplacé par Nicolas Ier de Russie le . Utilisé officieusement durant le XXe siècle, il fut officiellement réinstauré le [11].

LIT okręg tauroski COA.png Apskritis de Tauragė en Lituanie
Saarde vald coa.png Saarde en Estonie
Coat of Arms of the 2nd Spanish Legion Military Engineering Batalion.svg Bataillon de sapeurs II de la Légion, unité de l'armée espagnole[12]
Escut Jekabpils.png Jēkabpils en Lettonie

Variante :

Coat of Arms of Jēkabpils.svg

Blason ville fr Valognes (Manche).svg Valognes (Manche) en France :

D'azur au lynx courant d'argent, surmonté de deux épis de blé d'or passés en sautoir, accosté de deux autres épis de blé du même posés en pal[13]

Tête[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement et commentaires
Hemsedal komm.svg Hemsedal en Norvège
Janakkala.vaakuna.svg Janakkala en Finlande
KarsakiskisCOA.jpg Karsakiškis en Lituanie
Van Nieuwenhove Wappen Brügge.png Armoiries de Maarten van Nieuwenhove, Maire de Bruges en 1497, représentation ancienne du lynx.
Vanaja.vaakuna.svg Ancienne municipalité de Vanaja en Finlande
Övre norra arméfördelningen vapen.svg Övre norra arméfördelningen, division de l'armée suédoise[14]

D'azur à face de lynx d'or.

PCHS-JROTC-SSI.pngPCHS-JROTC-DUI.png École de Phoenix aux États-Unis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Lynx », sur http://www.blason-armoiries.org/, Au blason des armoiries (consulté le 3 octobre 2009)
  2. (fr) « Loup-cervier », sur http://www.blason-armoiries.org/, Au blason des armoiries (consulté le 3 octobre 2009)
  3. (fr) « Glossaire, dictionnaire héraldique: évolution de 1679 à 1905 - lettre L », sur http://www.euraldic.com/, Euraldic.com (consulté le 3 octobre 2009)
  4. (en) Arthur Charles Fox-Davies, A Complete Guide to Heraldry, Skyhorse Publishing Inc., , 647 p. (ISBN 9781602390010, lire en ligne)
  5. Louis-François Le Fèvre de Caumartin, Recherche de la noblesse de Champagne...., Chaalons, Jacques Seneuze, 1623.
  6. (no) Godkjenning av våpen og flagg, Bygland kommune, Aust-Agder (Approbation d’armes et de drapeaux, de la kommune de Bygland, Aust-Agder).
  7. (no) Kommunevåpenet (blason municipal) sur le site officiel de la kommune de Bygland.
  8. a et b (en) « Bygland », sur http://www.ngw.nl/, Heraldry of the World
  9. (no) Godkjenning av våpen og flagg for Hamarøy kommune, Nordland. (Approbation d’armes et de drapeaux, de la kommune de Hamarøy, Nordland).
  10. a et b (en) « Hamarøy », sur http://www.ngw.nl/, Heraldry of the World
  11. a et b (en) « Raseinia », sur http://www.ngw.nl/, Heraldry of the World
  12. (es) « Bataillon de sapeurs », sur http://www.lalegion.es, La Legión
  13. Élie Guénée (dir.), Tout sur le département de la Manche, Coutances, Manche-Tourisme, Archives dép. Manche, 1987, p. 83
  14. (sv) Christian Braunstein et Henrik Sjövall, Heraldiska vapen inom det svenska försvaret, Statens Försvarshistoriska museer, (ISBN 91-971584-9-6 et 9789197158497)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]