Armoiries de la Bulgarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Armoiries de la Bulgarie
Image illustrative de l'article Armoiries de la Bulgarie
Versions
Image illustrative de l’article Armoiries de la Bulgarie
Armoiries moyennes
Détails
Adoption
Timbre Couronne royale bulgare.
Écu De gueules au lion rampant d'or couronné de même.
Supports Deux rameaux de chêne.
Tenants Deux lions couronnées d'or.
Devise Съединението прави силата
(L'union fait la force)
Précédentes versions 1971
Usage Présidence de la République
Gouvernement

La version actuelle des armoiries de la République de Bulgarie a été adoptée par la Constitution du [1], précisée le [2].

Au centre du blason on peut voir, sur un fond de gueules, un lion rampant, tirant la langue et couronné d'or. Ce blason est flanqué de deux lions couronnés d'or qui le soutiennent. Ces lions reposent sur deux rameaux de chêne avec des glands qui symbolisent les trois principales parties historiques de la Bulgarie que sont La Mésie, la Thrace et la Macédoine. Dans la partie inférieure du blason on trouve une ceinture composée des couleurs du drapeau de la Bulgarie et de la devise nationale: "Съединението прави силата" (“L'union fait la force”).

Au-dessus du bouclier se trouve une grande couronne, la couronne primordiale des dirigeants bulgares du deuxième État bulgare, avec cinq croix et une croix séparée au-dessus de la couronne elle-même.

Principauté puis Royaume de Bulgarie (1879-1946)[modifier | modifier le code]

République populaire de Bulgarie (1946-1990)[modifier | modifier le code]

Durant près de 45 ans, la Bulgarie fut un état communiste, appartenant au bloc de l'est. La couronne fut enlevée du fait de l'abolition effective de la monarchie. À partir de 1948, les armoiries conservent le lion rampant et les couleurs du pays mais appliquent le symbolisme communiste et l'héraldique socialiste, en représentant l'étoile rouge, le blé et la roue dentée. Il fut inscrit la date du 9 septembre 1944, le début de la république populaire. En 1971, l'année 681, soit la création de l'empire bulgare, est rajoutée ce qui est vu comme un symbolisme plus nationaliste que communiste[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. Site du Parlement bulgare, Constitution de 1991, armoiries (articles 164 et 165)
  2. Site du Parlement bulgare, loi sur les armoiries de la République de Bulgarie
  3. Centre d'étude de l'Europe médiane (Institut national des langues et civilisations orientales), Emblèmes et drapeaux, (OCLC 260098960), p. 159