Armoiries de l'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de l'Autriche
Image illustrative de l'article Armoiries de l'Autriche
Détails
Adoption 1945
Écu De gueules, une bande d'argent
Précédentes versions 1934

Les armoiries actuelles de l'Autriche sont en usage depuis 1945, lors de la création de la Deuxième République d’Autriche. Elles sont similaires à la première version adoptée en 1919, à l'exception de l'ajout de chaînes brisées. Il s'agit d'un aigle noir crachant des flammes, portant une couronne d'or, un marteau et une faucille[1].

Sur le corps de l'aigle se trouve l'ancien bouclier du Duché d'Autriche, qui est semblable au drapeau de l'Autriche. L'aigle tient dans ses griffes un marteau et une faucille en or symbolisant l'association de la classe paysanne et de la classe ouvrière mais à laquelle il convient sans doute d'ajouter la couronne murale placée sur la tête de l'aigle également d'or, [réf. souhaitée] et enfin la classe dirigeante au sein de la République, puisqu'au sens figuré le mot « tête » peut désigner un dirigeant ou un meneur, en l'occurrence le chef de l'État.

Les chaînes brisées ont été ajoutées à la fin de la Seconde Guerre mondiale et indiquent la libération du national-socialisme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Manfred Stelzer, The Constitution of the Republic of Austria : A Contextual Analysis, Bloomsbury Publishing, , 294 p. (lire en ligne), p. 271.

Voir aussi[modifier | modifier le code]