Armen Djigarkhanian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Armen Djigarkhanian
Armen Dzigarkhanyan (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Արմեն Բորիսի ՋիգարխանյանVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Russe, Américain, Soviétique (-), Arménien (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Formation
Institut d'État de théâtre et de cinéma d'Erevan (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Acteur, metteur en scène, professeur d'art dramatiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Fratrie
Marina Djigarkhanian (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Vitalina Tsymbaliouk-Romanovskaïa (d)
Tatiana Vlassova (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Certificat de gratitude du président de la Fédération de Russie (d)
Citoyen d'honneur d'Erevan (d)
Médaille « pour service exceptionnel à la ville de Moscou » (d)
Prix du ministère des Affaires intérieures de Russie
Masque d'or
Artiste émérite (d) ()
Artiste du peuple de la RSFSR (en) ()
Artiste du peuple d'Arménie (en) ()
Artiste du peuple de l'URSS ()
Ordre du Mérite pour la Patrie - 3e classe ()
Ordre du Mérite pour la Patrie - 4e classe ()
Médaille des dix ans d'Astana (en) ()
Ordre de l'Insigne d'honneur (d) ()
Ordre du Mérite pour la Patrie - 2e classe ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Enregistrement vocal
signature d'Armen Djigarkhanian
signature

Armen Djigarkhanian (russe : Армен Борисович Джигарханян) est un acteur arméno-russe, né le et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

À la fin de ses études secondaires, en 1952, Djigarkhanian tente de passer le concours d'entrée de l'Académie russe des arts du théâtre, mais recalé, il sera contraint de rentrer à Erevan où il trouve le poste d'assistant de caméraman aux studios Armenfilm.

En 1954-1958, il suit un enseignement de l'art dramatique dans la classe d'Armen Goulakian à l'Institut National de théâtre et de cinéma d'Erevan (en). Il monte pour la première fois sur les planches en 1955, dans le spectacle Ivan Rybakov (d'après Viktor Goussev) au Théâtre russe Stanislavski d'Erevan. Il fait ses débuts au cinéma en 1960, dans une production du Studio Beknasarian, où il tient également en 1968 l'un de ses premiers rôles de premier plan, celui de Maître Mukutsch dans le film Le Triangle. Parmi ses rôles notables, on retrouve aussi un fonctionnaire du parti, Mikhaïl Styschni, dans La petite grue cendrée (1969). En 1967, il se produit au Théâtre du Lenkom à Moscou et en 1969 au Théâtre Maïakovski. Pendant la période soviétique, c'est un artiste très occupé, avec environ 160 films à son actif. Il a reçu des prix nationaux de l’État.

Un succès mondial pour Armen Djigarkhanian est en 1981 son rôle d'un ancien tueur nazi, Max Richard, dans Téhéran 43. Dans son rôle de l'assassin fictif de Winston Churchill, Franklin D. Roosevelt et Joseph Staline, il se tient caché - 37 ans plus tard - chez la jeune parisienne Françoise (Claude Jade). Armen Dzhigarkhanyan joue ce rôle de manière convaincante sur deux niveaux de temps (1943 et 1980). Téhéran 43 lui ouvre la voie du cinéma occidental.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Siranush Ghazanchyan, « Armenian actor Armen Dzhigarkhanyan dies aged 85 », sur en.armradio.am, (consulté le 14 novembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]