Auxiliaires féminines de l'armée de terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur les redirections « Afat » redirige ici. Pour le réseau d'agences de voyages, voir Afat voyages.

Le corps des auxiliaires féminines de l'armée de terre (AFAT), parfois appelé arme féminine de l'armée de terre, est une unité de l'armée de terre française créée en 1944[1] et renommée en 1946 Personnel féminin de l'armée de terre (PFAT).

Les AFAT ont été créées le pour regrouper les femmes du Corps des volontaires françaises (CVF, créé à Londres le 7 novembre 1940[2]), des Forces françaises libres et des Forces françaises de l'intérieur[3]. Elles étaient sous les ordres de leur créatrice, la commandante Hélène Terré[4]. À la fin de la guerre, elles étaient entre 13 000 et 14 000[5]. Ce corps a été remplacé le par le Personnel féminin de l'armée de terre (PFAT)[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les femmes dans l'armée de 1909 à nos jours ...
  2. Capdevila, § 8
  3. Jauneau, § 21
  4. Capdevila, § 20, note 35
  5. Capdevila, § 1 et 14
  6. Jauneau, § 23

Articles connexes[modifier | modifier le code]